topheader

Reconnaissance du mérite : le RECOMP-SCI honore 24 acteurs du développement Ivoirien

La photo de famille avec les récipiendaires.
26
S'inscrire à la newsletter

- Advertisement -

Listen to this article

Le Réseau des communicateurs professionnels et de la société civile (RECOMP-SCI) a organisé le vendredi 17 mai 2024, le « Prix du livre d’or espoir des acteurs du développement national ». C’était à l’occasion d’un dîner gala qui a eu lieu  dans la commune du Plateau à Abidjan.

Placé sous le thème « Succes Story des acteurs du développement national », ce dîner Gala a permis de récompenser des acteurs de divers domaines d’activités dont l’éducation, l’immobilier, des ONG, des fondations, des opérateurs économiques…

Ils étaient 24 récipiendaires au total qui ont chacun, au-delà du livre d’or espoir, reçu un trophée et un tableau d’honneur. Un tableau avec parfois des messages personnifiés comme « Odyssée d’une personnalité devant inspirer les générations futures », reçu par Sidibé Yacouba, inspecteur de l’Enseignement préscolaire et primaire.

Guy Omer Guitro, président du RECOMP-SCI a qualifié cette initiative d’une innovation dans le monde de la presse. Une façon selon lui, pour les professionnels qu’ils sont, de communiquer autrement. Et il s’est dit d’autant plus fier que ces acteurs du développement aient accepté de l’accompagner dans cette mission. Aussi, il a indiqué que c’est une joie pour lui que ces derniers gardent un souvenir en faisant allusion au Prix du livre d’or.

A son tour Nanan N’Gaza IV, vice-président de la Chambre des rois et chefs traditionnels de Côte d’Ivoire également ambassadeur de l’organisation internationale pour la recherche de la paix a exprimé sa gratitude au RECOMP-SCI par rapport à ladite distinction.

L’ambassadeur de la paix en a profité pour saluer le dynamisme des membres du RECOMP-SCI pour leur sens de détection des talents cachés, des valeurs sûres pour le pays. « On a besoin d’aller loin. Il faut juste se donner les moyens et d’y croire. Pour savoir que nous aussi sommes capables du meilleur », a conseillé l’autorité traditionnelle. Aussi a-t-il encouragé les récipiendaires à continuer sur cette lancée.

Camara Mory, 2ème  adjoint au maire qui faisait partie des récipiendaires a quant à lui félicité les initiateurs du prix pour leur sens de responsabilité et sérieux. « En général lorsque les gens viennent vers nous, c’est pour qu’on leur apporte une aide d’ordre  financier. Mais avec le RECOMP-SCI, cela n’a pas été le cas. C’est pourquoi je leur dit à présent que nous sommes ensemble », a fait savoir l’opérateur économique.

Les premiers mots de Nicaise N’Guessan, PDG de Meyer Immobilier, également porte-parole des récipiendaires, ont été à l’endroit du président Alassane Ouattara pour sa politique de promotion de l’excellence qu’il n’a eu de cesse d’inculquer à tous les niveaux de la vie, depuis son accession à la tête de l’Etat de Côte d’Ivoire.

« Je dis merci au président Alassane Ouattara pour cette motivation, je lui dit merci de m’avoir inspiré pour le déclic », s’est-il montré reconnaissant. Il a également dit merci à Nanan N’Gaza en tant que devancier, précurseur et Surtout de les avoir encouragés à avancer.

Le PDG de Meyer Immobilier n’a pas oublié sur cette longue liste des remerciements, son ministère de tutelle tenu par le ministre Bruno Nabagné Koné qui a permis à Meyer Immobilier d’avoir obtenu un agrément. En définitive,  il a salué cette reconnaissance du mérite du RECOMP-SCI concernant le Prix du livre d’or espoir des artisans du développement ivoirien.

Hélène Aka

- Advertisement -

- Advertisement -

- Advertisement -

- Advertisement -