topheader

Pdci-Rda : depuis Yamoussoukro Bendjo et Thiam appellent Guikahué et Yacé à un ralliement

Le vice-président Akossi Bendjo et le candidat Tidjane Thiam ont lancé depuis Yamoussoukro un appel aux candidat Guikahué et Yacé pour une union autour de la candidature de Tidjane Thiam.
87
S'inscrire à la newsletter

- Advertisement -

Listen to this article

Un meeting de soutien à la candidature du ministre Tidjane Thiam, pour l’élection du nouveau président  du Pdci-Rda a eu lieu le samedi 9 décembre 20223. C’était à la Fondation Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la Paix de Yamoussoukro. Congressistes et personnels politiques ainsi que de nombreux militants proches du candidats Tidjane Thiam était dans la capitale politique et administrative ivoiriennes pour ne pas se faire conter l’événements.

Plusieurs interventions ont meublé ce meeting de soutien. L’un des discours fortement ovationnés a été celui du vice-président Noël Akossi Bendjo, premier candidat ayant désisté au profit du candidat Tidjane Thiam. Le vice-président Bendjo a lancé un appel à l’endroit des autres candidats pour un ralliement autour de la candidature du petit fils d’Houphouët-Boigny.

Une photo de famille de Bendjo, Thiam et leurs proches.

« J’appelle donc à un consensus autour de la candidature du ministre Tidjane Thiam à la tête de notre Parti le 16 décembre, dans l’intérêt de la Côte d’Ivoire et des Ivoiriens. J’invite mes frères Maurice Kakou Guikahué et Jean-Marc Yacé, à entendre cet appel dans l’intérêt de la cohésion et de la grandeur du Pdci-Rda », a déclaré publiquement le dernier conseiller du président Henri Konan Bédié chargé de la cohésion sociale et de la réconciliation, sous des ovations nourries des militants et congressistes présents.

« Aujourd’hui, je viens vous confirmer, ici à Yamoussoukro, à tous les congressistes, à mes partisans et à mes soutiens, que j’ai retiré ma candidature pour respecter la volonté des militants de voir le Parti avancé en rangs serrés pour les enjeux futurs. Pour moi, la politique est principalement ce qui a trait au collectif, par la mise en somme d’individualités compétentes », a révélé celui qui a accepté d’aller en exil pendant plus de 3 ans pour sa fidélité au Pdci-Rda.

Noël Akossi Bendjo qui a réitéré son choix pour Tidjane Thiam à cette élection pour la présidence du Pdci-Rda au 8ème congrès extraordinaire du samedi 16 décembre prochain n’a pas manqué d’étayer ce choix par cette citation de Sénèque. « Il n’y a pas de vent favorable pour celui qui ne sait pas où il va », a-t-il déclaré.

Aussi, pour l’ex-PCA de la SIR et ancien maire du Plateau « le président Félix Houphouët-Boigny et le PDCI-RDA ont bâti la Côte d’Ivoire dans la stabilité et la paix grâce à leur cohésion » d’où a-t-il lancé « nous aussi, nous devons laisser en héritage aux générations de demain, un parti uni, solide et stable qui porte en lui, le projet d’une Côte d’Ivoire en paix et réconciliée.

L’entrée triomphale de Noël Akossi Bendjo et sa délégation dans la salle a été très ovationnée.

Quant à Tidjane Thiam, il a rendu hommage à la terre de ses ancêtres, au fondateur de la Côte d’Ivoire moderne, Félix Houphouët-Boigny auprès de qui, il a beaucoup appris, surtout en matière d’humanisme et à tous ceux qui ont décidé de le soutenir dans ce combat pour le repositionnement du Pdci-Rda. Il a également invité les candidats Maurice Kakou Guikahué et Jean Marc Yacé à suivre l’exemple du vice-président Noël Akossi Bendjo, qu’il a félicité pour son humilité et sa sagesse.

Le candidat Tidjane Thiam a déroulé une grande partie de son programme qui met l’accent sur une gestion collégiale, décentralisée, avec au centre la prise en compte des jeunes, des femmes, un parti ouvert sur l’extérieur dont l’une des priorités est la reconquête du pouvoir en 2025.

Pour ce meeting de soutien au candidat Tidjane Thiam, l’on parle d’une participation de plus de 15 000 militants du parti septuagénaire ivoirien proche du ministre Tidjane Thiam.

SERCOM

- Advertisement -

- Advertisement -

- Advertisement -

- Advertisement -