topheader

L’IFC lance le 16 juillet 2021 son programme AMEF de soutien aux PME du secteur sanitaire ivoirien

Makhtar Diop, directeur général de la Société financière internationale annoncé en Côte d'Ivoire.
19
S'inscrire à la newsletter

Makhtar Diop, directeur général de la Société financière internationale (IFC) sera pour la première fois, après sa prise de fonction, à la tête de cette institution, à sa première visite en Côte d’Ivoire,  le vendredi 16 juillet 2021. Cette présence sur les bords de la lagune Ebrié à Abidjan sera couronnée par le lancement officiel, par le directeur général de l’IFC du programme pour l’accès aux équipements médicaux en Afrique (AMEF) pour la Côte d’ Ivoire.

Le lancement de l’AMEF pour la Côte d’Ivoire aura lieu donc le 16 juillet à 10h30 à l’auditorium du Sofitel Hôtel Ivoire à Abidjan Cocody, en présence du premier ministre ivoirien, Patrick Achi, a révélé le service communication, à travers un communiqué. Ce service a par ailleurs indiqué qu’il est également prévu une table ronde de haut niveau devant réunir Makhtar Diop, le Premier ministre ivoirien, Patrick Achi, Léonce Yacé, directeur général de NSIA Banque Côte d’Ivoire, Dr. Joseph Boguifo, Président de l’Association des Cliniques Privées de Côte d’Ivoire (ACPCI), Jon Biorkman, Président de GE Healthcare Financial Services et Winfried Jansen, Directeur des systèmes de santé, Philips Africa.

Il faut indiquer que le rôle de ce programme (AMEF), c’est de répondre aux défis. A savoir ceux d’aider sur le continent africain, les nombreuses petites et moyennes entreprises du secteur de la santé à l’instar de celles de la Côte d’Ivoire peinant à obtenir des prêts bancaires pour acheter ou louer des équipements médicaux essentiels dans l’accomplissement de leur devoir.

- Advertisement -

Selon le service de communication de cette structure, c’est une plateforme conçue par IFC pour mettre en relation des entreprises du secteur de la santé qui ont besoin d’équipements médicaux, des fabricants d’équipements et des institutions financières. Ainsi, l’AMEF a également entre autres objectif de lutter pour l’amélioration de la qualité des soins dans le secteur médical privé et d’aider les petits acteurs du secteur à renforcer leur capacité d’action face à la pandémie de COVID-19 et aux autres défis sanitaires majeurs.

Benoît Kadjo

Info : Sercom de l’IFC

- Advertisement -

- Advertisement -