header-ban

La Côte d’Ivoire rend hommage à l’ex-premier ministre Charles Konan Banny

La nation ivoirienne avec sa tête le président Alassane Ouattara a rendu ses hommages à feu l'ex-premier ministre Charles Konan Banny.
4
S'inscrire à la newsletter
header-ban

Le Président ivoirien, Alassane OUATTARA, a présidé, le jeudi 07 octobre 2021, dans l’enceinte de la Primature, la cérémonie d’hommage de la Nation à feu Charles KONAN BANNY, ancien Premier ministre, décédé le 10 septembre 2021, à Paris. Le Chef de l’Etat ivoirien avait à ses côtés, le Premier ministre, Patrick ACHI, des Présidents d’Institutions, des membres du Gouvernement et du Cabinet présidentiel, des Diplomates, des Elus, des parents, amis et connaissances du défunt ainsi que la hiérarchie militaire.

La cérémonie a été marquée par les honneurs militaires, la mise en place du portrait du défunt, la pose d’une gerbe de fleurs par le Chef de l’Etat, suivie du recueillement, des interventions, la sonnerie aux morts, l’exécution de l’hymne national et la remise du drapeau national à l’épouse du disparu. François KOUMOIN, premier Président de la Cour d’Appel de Commerce, dans son témoignage sur la vie de l’ex-Premier ministre, a souligné que feu Charles KONAN BANNY était un homme de courage, de principe, de devoir et de rassemblement.

Le président Alassane Ouattara remettant le drapeau national à l’épouse de l’illustre disparu.
header-ban

Quant à Théophile Ahoua N’DOLI, l’Inspecteur général d’Etat, qui a prononcé l’oraison funèbre, il a indiqué que la personnalité que toute la Nation pleure ce jour était un homme d’Etat, un économiste chevronné, un homme politique accompli, un serviteur dévoué, un homme de devoir et de vision, qui a fait don de sa vie à la Côte d’Ivoire à un moment délicat de son pays. Il a ajouté que le Président de la République pleure un frère, un compagnon avec qui il a parcouru une bonne partie de sa vie professionnelle, notamment à la BCEAO où tous les deux ont écrit les pages les « plus glorieuses » de l’Institution bancaire.

- Advertisement -

Pour terminer, M. Théophile Ahoua N’DOLI a souhaité que le malheur et le regret d’avoir perdu l’ancien Premier ministre, par ailleurs, ex- Président de la Commission Dialogue, Vérité et Réconciliation, ne fasse pas oublier le bonheur de l’avoir connu. La cérémonie a pris fin par le retrait du portrait du défunt et le réconfort du Chef de l’Etat à la Veuve et à la famille de l’illustre disparu.

Info : Dircom de la Présidence ivoirienne

- Advertisement -

- Advertisement -

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.

ArabicChinese (Simplified)EnglishFrenchGermanPortugueseRussianSpanishSwahili