topheader

Grand-Bassam : l’assainissement du littoral pour l’ouverture de la Journée mondiale du Reggae

La photo de famille après le nettoyage.
53
S'inscrire à la newsletter

- Advertisement -

Listen to this article

La 4è édition de la Journée du reggae dans la ville historique de Grand-Bassam a ouvert ses portes le mercredi 03 juillet 2024, marqué par l’assainissement du littoral. L’Ong Jah Live,  Art, Culture et Environnement en collaboration avec ses partenaires a organisé une journée de nettoyage de la plage sur quelques kilomètres. Cette opération a consisté à sélectionner les déchets plastiques sur la plage, lesquels déchets seront transformés. Cette activité intervient à la journée mondiale sans sac plastique.

« Nous sommes ici présents à l’Espace culturel Jah Live pour l’ouverture de la 4è édition. Tous, ce matin, nous sommes engagés à débarrasser tous les déchets plastiques en bordure de la mer », a déclaré Rose Ebirim Epse Fiankan.

Des responsables en pleine activité de nettoyage.

Les partenaires, MAXIMUM et ANAGED sont également mobilisés pour la collection des déchets et la protection de l’environnement. « Nous voulons que la population comprenne effectivement qu’on est dans une phase de développement durable (…) Il est important pour nous de protéger l’environnement dans lequel nous sommes de sorte à ce que les générations futures puissent en bénéficier », a indiqué Jean Yves Agnissan, responsable digital et des relations publiques.

Pour sa part,  la représentante de l’ANAGED,  Marlène Kuyo, a remercié l’Ong de l’avoir associée à l’événement. L’Agence Nationale de Gestion des Déchets a fait dons de matériels pour accompagner l’Ong dans sa mission. Représentant le secrétaire exécutif de la Maison du Patrimoine, Ernest Aka Boa, a félicité l’Ong Jah Live pour ses actions qui vont dans le sens de la protection et la promotion du site classé patrimoine mondial de l’UNESCO.

La présidente de l’Ong, en gilet jaune, en compagnie des partenaires.

Rappelons que cette 4è édition de la Journée mondiale du Reggae à Grand-Bassam qui a pour thème « Le reggae au service du développement durable », est placée sous l’égide de l’UNESCO, avec l’appui institutionnel du Ministère du la Culture et de la Francophonie, sous la présidence du ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, sous le parrainage du maire de la commune de Grand-Bassam, et sous le co-parrainage de Geneviève Dagri, promotrice de 24 heures Reggae.

Hipson Kanon

 

- Advertisement -

- Advertisement -

- Advertisement -

- Advertisement -