header-ban

Les femmes prennent des engagements à la 2ème édition des JAFN de la PNCI

La photo de famille.
1
S'inscrire à la newsletter
header-ban

La 2ème  édition des Journées africaines des femmes du numérique (JAFN) s’est tenue le mercredi 22 décembre 2021 à amphithéâtre du Conseil National des Droits de l’Homme (CNDH), à Abidjan.

Cette activité scientifique initiée par la Plate-forme de la Presse Numérique de Côte d’Ivoire (PNCI) se veut l’un des plus importants cadres de réflexion sur le leadership de la femme africaine dans le secteur du numérique par son développement personnel.

header-ban

Cette 2ème édition des JAFN a été marquée par des conférences. Ainsi, les conférencières Christelle Assirou, présidente fondatrice de l’Ong ʺFemmes et TICʺ et Charlène Danon, journaliste, spécialiste de l’information numérique, directrice Éditorial et Créa Développement, à Life TV, ont entretenu l’auditoire qualitativement sur le thème principal de cette édition « participation des femmes à la transition numérique. Défis et solutions ».

Cette conférence était précédée par une première communication, celle du Rév. Lee Jean, coordinateur national de l’Ong Iyf Côte d’Ivoire, Expert en Mind Education. Il s’est exprimé sur le « changement de mentalité » pour un essor certain de l’Afrique, avec pour illustration le développement de son pays la Corée du Sud.

- Advertisement -

Le président de la PNCI Joël Nianzou lors de l’une de ses interventions.

L’autre temps fort a été l’engagement de certaines participantes pour une formation sur 6 mois, initiée par la PNCI dans le cadre du Réseau des Femmes Alumni de la PNCI (RFA-PNCI), l’un des incubateurs de cette organisation.

Le président de la PNCI, Joël Nianzou, a, à cet effet, exprimé sa gratitude aux différentes conférencières du jour que sont Christelle Assirou et Charlène Danon ; au directeur général de l’ISTC-Polytechnique, à Yves Miezan Ezo, Spécialiste du numérique Expert-consultant, Alafé Wakili, directeur général de l’Intelligent d’Abidjan et L’intelligent tv.

 

Il a, par ailleurs, remercié  le Ministère de la Communication, des Médias et de la Francophonie, le  Ministère de l’Economie Numérique des Télécommunications et de l’Innovation, sans oublier la HACA, l’Autorité Nationale de la Presse  (ANP), l’ONU Femmes Côte d’Ivoire, la délégation de l’Union Européenne,  Iyf Côte d’Ivoire, la Représentation de la CEDEAO,  l’Ambassade de la Grande-Bretagne, l’Ambassades des Etats Unis,  l’Ambassade la Hollande…

Info : Sercom

- Advertisement -

- Advertisement -

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.

ArabicChinese (Simplified)EnglishFrenchGermanPortugueseRussianSpanishSwahili