topheader

Grand-Bassam : 50 photos exposées pour commémorer la marche des femmes de 1949

M. AKUESON donnant des explications sur l'une des photos exposées.
154
S'inscrire à la newsletter

- Advertisement -

Listen to this article

Global Tourisme et la Fondation Massaran Camara Kéïta ont organisé, le vendredi 24 décembre 2021, la 2ème  édition de la commémoration de la marche historique des femmes sur la prison de Grand-Bassam en 1949. Cette édition a été marquée par l’exposition d’une cinquantaine de photos au musée de costumes de la ville historique et balnéaire de Grand-Bassam.

Pour l’historien chercheur Akueson Nandouhard, directeur général de Global Tourisme, principal initiateur du projet, c’est un devoir de mémoire de rappeler le courage de ses braves dames dans le processus de décolonisation de la Côte d’Ivoire. « Des femmes ont marché, et ont affronté l’administration coloniale. La mémoire collective ne doit pas les oublier », a-t-il souligné, non sans attirer l’attention des Ministères techniques, et particulièrement le Ministère du Tourisme. « C’est un pan fondamental immatériel qu’on peut vendre », a indiqué Akueson Nandouhard qui souhaite l’implication des services publics et de la Société civile.

Quant au président de la Fondation Massaran Camara Kéïta, Traoré Abdoul Kader, il a relevé le caractère exceptionnel de ce 72ème anniversaire de la marche des femmes. Car la commémoration se fait dans un endroit plein de symbole, la résidence du gouverneur où les décisions étaient prises.

Représentant le directeur général de la Sodemi, Bakayoko Oumar a dit sa joie d’avoir participé à cette exposition de photos historiques. « Ce que je retiens, c’est le rôle des femmes. Les femmes étaient hier au combat, elles doivent être toujours dans le combat », a-t-il déclaré. Avant de traduire ses encouragements aux organisateurs de cette journée qu’il souhaite voir se pérenniser avec le soutien de tous. Notons qu’une gerbe de fleurs a été déposée au vestige du canon et au pied de l’un des manguiers centenaires dans la cour du musée, ex-résidence du gouverneur.

Hipson KANON

- Advertisement -

- Advertisement -

- Advertisement -

- Advertisement -