Lutte contre les plaintes des usagers du service public ivoirien / Le Premier ministre Gon lance officiellement l’Observatoire du Service Public (OSEP) Featured

02 Mar 2018
307 times
Le Premier ministre Gon Coulibaly s'adressant pour la première fois à l'une des dames du Call center de l'OSEP lors de la cérémonie de lancement de cet instrument de lutte pour l'amélioration du service public en Côte d'Ivoire. Le Premier ministre Gon Coulibaly s'adressant pour la première fois à l'une des dames du Call center de l'OSEP lors de la cérémonie de lancement de cet instrument de lutte pour l'amélioration du service public en Côte d'Ivoire.

Le Premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly a procédé ce jeudi 1er mars 2018, à l’Auditorium de la Primature à Abidjan Plateau au lancement de l’Observatoire du Service Public (OSEP) en présence d’Ambassadeurs accrédités en Côte d’Ivoire, de certains de ces collaborateurs…

Le ministre en charge de l’OSEP, Abinan Kouakou Pascal, a, de prime abord, indiqué qu’avec ce lancement de la phase pratique de ce projet, une étape importante et innovante dans le processus d’amélioration de la qualité du service publique va être réalisée. Cela concerne, a-t-il dit, la prise en compte de manière officielle et formelle, des préoccupations, des plaintes et suggestions des usagers. « Une grande première dans notre Administration », s’est réjoui le ministre en charge de la Modernisation de l’Administration et de l’Innovation du service publique. Pour qui auparavant, la plupart des rapports publiés relevait que la question de la prise en charge des préoccupations des usagers n’était pas suffisamment adressée par les pouvoirs publics.

Aussi, pour le ministre Pascal Abinan, en créant par décret l’OSEP en février 2017 le gouvernement avait marqué sa ferme volonté de s’ouvrir davantage aux préoccupations des usagers, de mettre leur satisfaction, au cœur de ses priorités. « Dès lors, le gouvernement va plus loin, puisqu’il place l’usager comme acteur qui participe de manière active au processus d’amélioration de la qualité du Service public », a-t-il insisté. Il a par ailleurs présenté l’OSEP comme un organe tripartite composé des représentants de l’Administration (16), des organisations professionnelles du secteur privé (6) et de la société civile (8).

A en croire donc le ministre Pascal Abinan, l’OSEP est prêt à jouer son rôle de baromètre de l’efficacité des actions de  modernisation, entreprises par le gouvernement. « En effet, par le recueil des plaintes des usagers, par la mesure régulière de la perception qu’ils ont de notre administration publique et le suivi des mesures correctives, arrêtées d’accord partie, l’OSEP permettra une conduite plus efficace et plus pragmatique de la politique de modernisation en contribuant à attirer l’attention de tous, sur les leviers à actionner pour l’atteinte du premier résultat en matière de conduite de politiques publiques, à savoir la satisfaction et le bien-être des usagers », a-t-il expliqué.

Après la présentation des membres composant l’OSEP, le Premier ministre Amadou Gon a félicité le ministre Pascal Kouakou Abinan pour la qualité du travail effectué et la mise en œuvre de l’OSEP. Selon le chef du gouvernement ivoirien, pour un pays comme la Côte d’Ivoire qui aspire à l’émergence, la modernisation de son Administration s’impose. Cependant, il a estimé que malgré le fait que la mise œuvre de la politique de bonne gouvernance par le gouvernement a permis au pays d’obtenir plusieurs prix et qu’en dépit de ces efforts, l’Administration ivoirienne est beaucoup critiquée.  Et donc, pour le Premier ministre Gon Coulibaly, l’avènement de l’OSEP est la réponse à ces critiques. Pour lui, la création de l’OSEP augure d’une utilisation équitable du service public. C’est pourquoi, il a déclaré que le processus qu’il a officiellement lancé ce jour encourage la phase expérimentale de 3 mois en vue de permettre d’ajuster l’outil (OSEP). Amadou Gon Coulibaly a invité les usagers des services publics à s’approprier l’OSEP afin de contribuer à son ajustement pour qu’il réponde à leurs réclamations et sollicitations. Aux agents de l’OSEP et à tous les agents de l’Administration publique, il leurs a fait savoir que choisir de servir l’intérêt général fait d’eux les premiers garants de la qualité du Service public. « Je vous exhorte donc à vous approprié l’OSEP, à continuer et à enrichir le dialogue avec le citoyen en apportant des réponses pertinentes et diligentes aux requêtes qui vous seront transmises », a-t-il lancé. Avant de leur demander de favoriser la certification des procédures et  la moralisation des agents de l’Administration. Il leur a demandé d’aller  jusqu’à la sanction comme l’ont fait récemment l’Oni, les Directions générales des impôts, des Douanes… Car un travail bien fait mérite récompense et celui mal fait mérites sanction.

C’est le Premier ministre lui-même qui a fait le premier appel vers le call center au contact téléphonique 22 40 98 98. Au cours duquel il a fait une simulation en posant un cas pratique de besoin d’extrait d’acte de naissance. Il faut noter qu’au début de la cérémonie, un film sur la formation et le rôle des agents de l’OSEP a été projeté.

Benoît Kadjo  

Rate this item
(0 votes)
JusteInfos

L'information mesurée et sans passion.

Website: www.justeinfo.net
Login to post comments

Entreprise: Groupe Océan Vision Communication (GOVCom) 

Capital:  5 millions de FCFA 

Siège sociale: Koumassi Sicogi 1,  80 logements Porte N° 3133 

N°RCCM N°CI-ABJ-2018-B-00937 DU 17/01/2018 

Adresse Postale: 10 BP 2856 Abidjan 10 

contacts: (225) 07 77 61 60 40 37 56 44 

GERANT
KAKOU KADJO BENOIT
 
DIRECTEUR DE PUBLICATION ET REDACTEUR EN CHEF 
 BENOIT KADJO
 
 
SECRÉTAIRE DE RÉDACTION
ANGE DINAOULÊ

 

Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Galerie photo