Le Président Alassane Ouattara a présidé ce mercredi 09 novembre 2016 un conseil des ministres au Palais de la Présidence de la République à Abidjan Plateau. Le Porte-Parole du gouvernement, Bruno Nabagné Koné a, à cette occasion fait le point dudit conseil lors de son traditionnel point de presse.

Le Président Alassane Ouattara a procédé, ce mardi 08 novembre 2016 au Palais de la Présidence d’Abidjan Plateau, à la signature du texte de promulgation pour l’entrée en vigueur de la nouvelle Constitution qui consacre l’avènement de la 3ème République. Cela après la proclamation des résultats de façon définitive le vendredi 04 novembre 2016 par le Conseil Constitutionnel. A cette occasion, le chef de l’Etat ivoirien a prononcé un discours de remerciement et a pris un engagement plus fort pour la transformation de son pays et pour le bien-être de chaque ivoirien. C’était face aux membres du gouvernement, les responsables d’institutions… Voici l’intégralité de son discours.

La Commission électorale indépendante (CEI), avec l’appui technique et financier de IFES, organise du 07 au 09 novembre 2016 un atelier de renforcement des capacités de ses Commissaires Centraux à Yamoussoukro. « Seulement vingt-quatre heures après que les lampions se sont éteints sur le scrutin référendaire qu’elle venait, au dire de tous les observateurs crédibles, d’organiser en toute transparence, notre Institution se trouve à nouveau placée sous les feux roulants de l’actualité avec l’organisation à venir des élections législatives », a déclaré d’entrée, Youssouf Bakayoko, Président de la CEI à l’ouverture des travaux.

Le chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara, a présidé le conseil des ministres de ce mercredi 3 novembre 2016. Au terme de cette rencontre qui a duré un peu plus de trois (3) heures d’horloge, le porte-parole du gouvernement, Bruno Nabagné Koné a donné une information capitale. Il s’agit de la date de la tenue des prochaines élections législatives en Côte-d’Ivoire après le référendum du 30 octobre dernier.

Le Comité Ivoirien des droits de l’Homme(CIDH) et l’Initiative Ivoirienne pour la démocratie et le développement (2IDé) ont produit une déclaration conjointe dans laquelle ils demandent au chef de l’Etat, Alassane Ouattara de retirer son projet de constitution.

Le Président de la Commission électorale indépendante (CEI), Yousouf Bakayo a proclamé ce mardi 1er novembre 2016, pendant le journal télévisé de  20h, sur l’antenne de la première chaine de la RTI, les résultats provisoires du référendum pour la nouvelle Constitution dont le scrutin a eu lieu le dimanche 30 octobre 2016 sur toute l’étendue du territoire ivoirien et dans 13 pays étrangers.

Le référendum pour la nouvelle Constitution ivoirienne et pour l’avènement d’une nouvelle République annoncé pour ce dimanche 30 octobre 2016 a eu lieu sur le territoire national et dans les pays étrangers accrédités par la Commission électorale indépendante (CEI).

Le Président Alassane Ouattara, après une semaine de campagne référendaire a fait ce soir du vendredi 28 octobre 2016, jour de fin de campagne, un discours pour appeler les Ivoiriens à aller aux urnes le dimanche 30 octobre 2016. Car il s’agit pour chaque ivoirien de faire un choix pour l’avenir de la Côte d’Ivoire… Voici son discours intégral

Mamadou Sanogo, ministre de la Construction et l’Urbanisme, n’est pas du tout content de  certains de ses cadets, cadres de sa région d’origine dont l’imprudence a fait capoter, la cérémonie de lancement de la campagne référendaire à Touba, le lundi 24 octobre 2016. Il l’a fait savoir publiquement, le 27 octobre 2016, lors de la reprise de ladite cérémonie suspendue.

Le ministre Thierry Tanoh a édifié et galvanisé les populations de la commune famille lors du meeting de clôture pour le "oui" qui a eu lieu ce vendredi 28 octobre 2016.

Page 1 sur 37

 Entreprise: Groupe JBK

(En cours de constitution)

Tél:  (+225) 07 77 61 60

        (+225)40 37 56 44

 

RESPONSABLE:

BENOIT KADJO

Galerie photo