Côte d’Ivoire : Propagation du virus Ebola / Le Ministère de la Santé présente l’état de la situation

11 Aoû 2014
3499 times
La ministre de la Santé et de la Lutte contre le Sida avait à ses côtés des collaborateurs dont le ministre Bruno Nabagné Koné, porte-parole du gouvernement La ministre de la Santé et de la Lutte contre le Sida avait à ses côtés des collaborateurs dont le ministre Bruno Nabagné Koné, porte-parole du gouvernement

Près d’une centaine de clandestins libériens, dont le pays est frappé par l’épidémie d’Ebola, ont été refoulés ces derniers jours alors qu’ils tentaient d’entrer en Côte d’Ivoire, a annoncé lundi le gouvernement ivoirien. "Au total nous avons renvoyé chez eux, ces derniers jours, près d’une centaine de clandestins libériens.

 (...) Nous sommes très vigilants", a déclaré Paul Koffi Koffi, le ministre ivoirien de la Défense, lors d’une conférence de presse pour expliquer les "nouvelles mesures prises face à la recrudescence" de la maladie dans la région. "Nous avons refoulé 17 Libériens hier (dimanche) qui ont fait un passage en force pour rentrer sur le territoire ivoirien", a-t-il détaillé.

La Côte d’Ivoire, voisine du Liberia et de la Guinée, deux des pays les plus affectés par l’épidémie, n’a jusque-là enregistré aucun cas d’Ebola. Le gouvernement ivoirien avait annoncé auparavant lundi "la suspension jusqu’à nouvel ordre des vols d’Air Côte d’Ivoire à destination et en provenance des pays affectés" par Ebola. Les autres compagnies aériennes se sont vu interdire "de transporter des passagers en provenance des pays touchés" par Ebola "à destination de la Côte d’Ivoire".

 "La Côte d’Ivoire a des échanges commerciaux importants et des mouvements de populations avec les pays affectés (...) mais c’est le prix à payer pour sauver nos populations, quitte à ce que l’économie prenne un coup", a souligné le porte-parole du gouvernement, Bruno Koné. Le gouvernement ivoirien recommande "aux populations de se laver régulièrement et soigneusement les mains à l’eau et au savon, d’éviter de serrer les mains et de faire des accolades".

 Le ministère ivoirien de la Santé va par ailleurs procéder jeudi à une simulation d’un cas de contamination d’Ebola dans l’ouest du pays, région frontalière de la Guinée et du Liberia. Selon le dernier bilan, l’épidémie qui frappe depuis le début de l’année la Guinée, le Liberia, la Sierra Leone et depuis juillet le Nigeria a fait plus de 960 morts sur près de 1.800 cas (confirmés, suspects ou probables), essentiellement dans les trois premiers pays.

Info : Abidjan.net

Rate this item
(0 votes)
JusteInfos

L'information mesurée et sans passion.

Website: www.justeinfo.net
Login to post comments

 Entreprise: Groupe JBK

(En cours de constitution)

Tél:  (+225) 07 77 61 60

        (+225)40 37 56 44

 

RESPONSABLE:

BENOIT KADJO

Galerie photo