Côte d’Ivoire : Visite du chantier des travaux de l'hôpital général de Daoukro / Olivier AKOTO affirme: " Quand l’Etat travail bien, faut avoir le courage de le lui dire » Featured

30 Jan 2020
2491 times

« Quand l'État de Côte d'Ivoire travaille bien, il faut avoir le courage de lui dire merci ». Ce sont les mots de remerciements qu'a prononcé Olivier Akoto député de Daoukro-N'gattakro (sous-préfectures et communes), lors de la visite pour témoigner de l'état d'avancement des travaux d'agrandissement et de rénovation de l'hôpital général de Daoukro, après le passage d'une tornade qui en décoiffé le principal bâtiment qui abrite les urgences.

« Chaque début d'année, je passe saluer le personnel de santé, m'enquérir des nouvelles des malades, leur souhaiter les vœux les meilleurs, leur apporter mes encouragements au personnel soignant. Mais cette année, en plus de ce rituel, je viens m'informer sur l'état d'avancement des travaux engagés dans cet hôpital depuis quelques mois », a fait savoir Olivier Akoto. Après une visite aux côtés du directeur, Loes Akpro Ernest Magloire, dans tous les services de l'hôpital général de Daoukro, l'honorable Olivier Akoto a exprimé sa satisfaction parce que beaucoup d'efforts ont été faits en si peu de temps pour rendre cet hôpital salubre. « Nous avons également effectué une visite dans les différents services de cet hôpital et nous avons constaté que l'hôpital général de Daoukro est très propre et je souhaite que beaucoup d'efforts soient faits par la direction pour maintenir cet état de propreté », a souhaité le député Olivier Akoto.

Pour rappel, quelques mois avant, une tornade a décoiffé le principal bâtiment qui abritait les urgences. Mais avec le plaidoyer du président du conseil régional de l'Iffou, Traoré Adam Kolia, appuyé par le député, le ministre de la Santé et de l'Hygiène Publique, Dr Aka Aouelé a eu une oreille attentive et aujourd'hui le bâtiment a été entièrement réhabilité et équipé. De nouveaux bâtiments sont également en construction pour accroître les prestations et les capacités d'accueil de cet hôpital général. « Face à tout ce ceci, nous ne pouvons qu'exprimer notre reconnaissance et notre gratitude au Ministre de tutelle et au personnel de cet hôpital », a reconnu l'honorable député. « Quand l'État de Côte d'Ivoire travaille bien, il faut avoir le courage de lui dire merci. Et en tant que porte-parole des populations, nous interpellons nos parents à se conformer au règle de fonctionnement des hôpitaux. En disant ceci, je fais référence aux heures de visite, aux règles d'hygiène de l'hôpital », a conseillé le député visiteur. 

En ce qui concerne la polémique au niveau de l'usage des toilettes, le député de Daoukro-N'gattakro  a réagi en disant que c'était une intoxication. « L'hôpital général de Daoukro n'a pas de problème de toilettes », a-t-il affirmé. Avant d’ajouter que « il y a bel et bien des toilettes fonctionnelles et d'autres réhabilitées  qui attendent la  certification des techniciens avant tout usage. Nous ne prenons pas la défense de qui que ce soit, mais quand un travail est bien fait, il faut le reconnaître.  Quoi qu'on dise, on sent qu'un effort est fait à l'hôpital général de Daoukro et c'est cela qu'il faut encourager », a précisé Akoto Olivier. Pour qui « En dépit de ce qui est fait pour maintenir un état de salubrité dans les formations sanitaires, nous luttons également pour améliorer les plateaux techniques et doter les hôpitaux en ambulance ».

En termes d’information, le conseil régional de l'iffou est en train de faire construire des maternités au niveau de certaines sous-préfectures de Daoukro. « Et mon rêve le plus ardent est que l'hôpital général de Daoukro devienne un Centre hospitalier régional (CHR) avec le plateau technique à la dimension du chef-lieu de région » dixit Olivier Akoto, député de la circonscription électorale de Daoukro-N'gattakro. 

Info : Djezou Yao Serge

Rate this item
(0 votes)
JusteInfos

L'information mesurée et sans passion.

Website: www.justeinfo.net
Login to post comments

Entreprise: Groupe Océan Vision Communication (GOVCom) 

Capital:  5 millions de FCFA 

Siège sociale: Koumassi Sicogi 1,  80 logements Porte N° 3133 

N°RCCM N°CI-ABJ-2018-B-00937 DU 17/01/2018 

Adresse Postale: 10 BP 2856 Abidjan 10 

contacts: (225) 07 77 61 60 40 37 56 44 

GERANT
KAKOU KADJO BENOIT
 
DIRECTEUR DE PUBLICATION ET REDACTEUR EN CHEF 
 BENOIT KADJO
 
 
SECRÉTAIRE DE RÉDACTION
ANGE DINAOULÊ

 

Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Galerie photo