Lutte contre la mortalité maternelle néonatale / Médecins du Monde instruit des parlementaires sur la santé sexuelle et reproductive Featured

24 Mai 2019
213 times
La photo de famille des participants. La photo de famille des participants.

Médecins du Monde (MdM), en collaboration avec Engender Health, et le Programme national de la Santé Mère-Enfant (PNSME), organise un atelier de renforcement de capacités des parlementaires en charge, notamment des affaires sociales et culturelles, et des affaires institutionnelles sur les défis relatifs à la Santé sexuelle et reproductive (SSR). Cette rencontre qui se tient à Grand-Bassam du 23 au 24 mai 2019, a pour thème : « Orientation des parlementaires sur les représentations en Santé sexuelle et reproductive dans la lutte contre la mortalité maternelle néonatale et infantile en Côte d'Ivoire ». À la cérémonie d'ouverture présidée par le Secrétaire général 1 de préfecture de Grand-Bassam, Coulibaly Magloire, plusieurs allocutions ont été prononcées.

Le 3è Adjoint au maire de Grand-Bassam, Koné Moussa a souhaité la bienvenue aux participants. Quant au Coordonnateur général de MdM en Côte d'Ivoire, Jean-Luc Lambert, il a présenté son organisation qui exerce dans plus d'une centaine de pays depuis 1986. Aussi a-t-il fait savoir les projets déjà réalisés ou en cours de réalisation initiés  par MdM. « L'accès à la santé est le combat de Médecins du Monde (MdM) », a ajouté en substance Jean-Luc Lambert, avant de donner les objectifs visés en choisissant le thème du présent atelier.

Donnant la situation de la Côte d'Ivoire au niveau du taux de mortalité infantile, le directeur national du PNSME, Dr. Tanoh Gnou, a évoqué les facteurs des décès. Selon le collaborateur du ministre Aka Aouélé; le Ministère, pour atteindre les objectifs, développe un système de santé de proximité. « Aucune femme, en Côte d'Ivoire, ne doit mourir en donnant de la vie », a-t-il martelé non sans traduire sa gratitude à l'Ong MdM pour ses nombreuses actions.

Quant au Vice-président de l'Assemblée nationale, Frégbo Basile, il a remercié, au nom du président de son institution, Médecins du Monde pour cette séance de formation sur cette thématique importante dans la stratégie de réduction de la mortalité infantile. « Au regard des statistiques alarmantes des grossesses en milieu scolaire ainsi que des taux de prévalence des Infections Sexuellement transmissibles et du VIH/SIDA au sein des populations vivant en Côte d'Ivoire, nous ne pouvons que nous réjouir de telles initiatives qui visent à impulser le changement dans les  mentalités et dans les comportements des populations », s'est réjoui l'Honorable Fregbo.

Pour sa part, le Secrétaire général 1 de préfecture s'est également dit satisfait de la tenue de cet atelier. À l'en croire, le ratio de 614 décès pour 100 000 naissances vivantes, hisse le pays au rang des taux de mortalité maternelle les plus élevés d'Afrique. « Les efforts doivent être conjugués pour réduire ce taux », a-t- il soutenu, en exhortant les députés à s'impliquer pour que le cadre juridique soit créé, et afin que les textes nationaux et internationaux soient appliqués pour une Santé sexuelle qualitative.

Hipson Kanon, à Grand-Bassam

Rate this item
(2 votes)
JusteInfos

L'information mesurée et sans passion.

Website: www.justeinfo.net
Login to post comments

Entreprise: Groupe Océan Vision Communication (GOVCom) 

Capital:  5 millions de FCFA 

Siège sociale: Koumassi Sicogi 1,  80 logements Porte N° 3133 

N°RCCM N°CI-ABJ-2018-B-00937 DU 17/01/2018 

Adresse Postale: 10 BP 2856 Abidjan 10 

contacts: (225) 07 77 61 60 40 37 56 44 

GERANT
KAKOU KADJO BENOIT
 
DIRECTEUR DE PUBLICATION ET REDACTEUR EN CHEF 
 BENOIT KADJO
 
 
SECRÉTAIRE DE RÉDACTION
ANGE DINAOULÊ

 

Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Galerie photo