Autonomisation de la femme dans le Tonkpi / L'ONG Likoleh sensibilise sur les droits de la femme et de l'enfant Featured

27 Jui 2018
540 times

Dans le cadre de sa mission de sensibilisation sur les droits des femmes et des enfants, l'ONG Likoleh, s'est rendue dans la localité de Mahapleu (Département de Danané),  le mercredi 20 juin 2018 en vue de rencontrer les populations de cette cité. A cet effet, M. Doudou Mimi, qui est  l'assistant au  coordonnateur des projets de Likoleh, a fait comprendre à l'opinion que dans le monde, les femmes sont les plus nombreuses. D'où leur importance.

 

Malheureusement, selon lui, elles ne jouissent pas pleinement de leurs droits. C'est donc face à cela qu’OSIWA, basé à Dakar (Sénégal), le partenaire de Likoleh, lui accorde des financements afin de l'appuyer dans la lutte pour les droits de ces dernières et pour leur autonomisation. Ainsi auprès des autorités administratives et coutumières, Likoleh fait des plaidoyers, de sorte à positionner désormais des femmes à des postes de prise de décisions dans les bureaux des chefferies traditionnelles.

Le second point de cette mission a planché sur la mise sur pied bientôt, d'un comité  de défense des droits de la Femme par village. Les missions de chaque comité, seront de veiller à la cessation des abus tels que: Les femmes battues dans les foyers, les femmes dont les grossesses ne sont pas entretenues par les auteurs, les mariages précoces, les viols, l'excision  etc... . Et l'ossature desdits comités comprendra essentiellement que des femmes en leur sein. Aussi, M. Doudou Mimi, a exhorté les mamans à prendre part aux consultations prénatales.

Mieux, il a poursuivi sa communication en demandant aux parents de déclarer les naissances de leurs enfants aux structures habilitées auprès des structures compétentes (Sous-préfecture où Mairie). Car, a-t-il fait savoir : " l'extrait d'acte de naissance est le départ à tous les droits". Le troisième sujet abordé est celui qui permettra pour l’édition 2018, à Likoleh d'appuyer des groupements féminins pour la mise sur pied des AGR à Biankouma, Blapleu, Gbonné et Mahapleu. Ces appuis dont doivent bénéficier d'autres groupements sont remboursables. Il faut noter que dans l'élaboration des projets des groupements, Likoleh fera assister les femmes d’espères aussi bien dans la formation que dans le suivi. 

A son tour, Mme. Loassé Béatrice, épouse Yedes, sous-préfet de Mahapleu, satisfaite du sérieux qu'affiche cette ONG, a affirmé à ses administrés, que si elle se tient aux côtés de cette ONG, c'est parce que depuis sa prise de fonction à Mahapleu, Likoleh est la première organisation non Gouvernementale, disposée à vraiment travailler avec l'administration." De par vos appuis, vous m'aidez à aider mes administrés. Et je vous en suis grée".  

Alain Zigo ( District des Montagnes )

Last modified on mercredi, 27 juin 2018 07:36
Rate this item
(0 votes)
JusteInfos

L'information mesurée et sans passion.

Website: www.justeinfo.net
Login to post comments

Entreprise: Groupe Océan Vision Communication (GOVCom) 

Capital:  5 millions de FCFA 

Siège sociale: Koumassi Sicogi 1,  80 logements Porte N° 3133 

N°RCCM N°CI-ABJ-2018-B-00937 DU 17/01/2018 

Adresse Postale: 10 BP 2856 Abidjan 10 

contacts: (225) 07 77 61 60 40 37 56 44 

GERANT
KAKOU KADJO BENOIT
 
DIRECTEUR DE PUBLICATION ET REDACTEUR EN CHEF 
 BENOIT KADJO
 
 
SECRÉTAIRE DE RÉDACTION
ANGE DINAOULÊ

 

Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Galerie photo