Caravane nationale des femmes pour la paix / Des organisations de femmes interpellent les responsables et leaders politiques et les hommes de médias Featured

23 Nov 2019
371 times
Les femmes très mobilisées et engagées pour la paix. Les femmes très mobilisées et engagées pour la paix.

À l'occasion de la célébration de la Journée nationale de la Paix, et dans le cadre de la caravane nationale des femmes pour la paix en Côte d'Ivoire, dénommée :  « Les Femmes de Côte d'Ivoire veulent la Paix », les organisations membres du Réseau Paix et Sécurité pour les Femmes de l'Espace Cedeao -Section Côte d'Ivoire (Repsfeco-Côte d'Ivoire); le Groupe de Travail, Femmes, Jeunes Paix et Sécurité en Afrique de l'Ouest et au Sahel- Côte d'Ivoire (Gtfjps-Aos-Côte d'Ivoire), et la Confédération des Associations Féminines pour l'Émergence de la Région du Sud-Comoé (Cafer Sud-Comoé), très préoccupées par la situation socio-politique du pays, a organisé le mercredi 20 novembre 2019, une journée de mobilisation sociale des Femmes pour une Paix durable en Côte d'Ivoire.

Dans son discours de bienvenue, la présidente du Repsfeco-Côte d'Ivoire, Maître Diallo-Sissoko Géneviève a salué la présence massive des femmes, et surtout leur engagement pour la paix. Selon elle, les femmes veulent faire entendre leur cri du cœur et détresse à travers cette caravane. En plus de la pétition en ligne dénommée : « Les femmes de Côte d'Ivoire veulent la paix », lancée en début de ce mois de novembre 2019, afin de recueillir la signature de tout citoyen épris de paix, les femmes ont remis leur livre blanc pour la paix aux autorités.

Aussi, la déclaration du Repsfeco-Côte d'Ivoire, du Gtfjps-Aos-Côte d'Ivoire et de Cafer Sud-Comoé, contenue dans le livre blanc a été lue par la présidente Débi-Dago Laurentine de la Cafer-Sud-Comoé à la préfecture de Grand-Bassam, en présence du préfet Amankou Kassi Gabin et ses collaborateurs. Dans cette déclaration, les femmes ont interpellé les responsables et leaders politiques en leur demandant de prendre conscience de leurs responsabilité dans la préservation de la paix, notamment en prenant de la hauteur dans leur prise de position; d'abandonner leur vision étriquée de la politique avec pour seul horizon la satisfaction immédiate de leurs intérêts personnels, au détriment de ceux de la nation toute entière et ce, sur fond d'intolérance, de refus du pardon et de réconciliation vraie, de manque d'amour véritable et de solidarité.

La Société Civile, les femmes et les hommes de médias ainsi que la Communauté internationale n'ont pas été oubliés. Pour les femmes, chacun doit jouer son rôle afin de préserver la paix. "Les Femmes de Côte d'Ivoire sont pour la Paix, maintenant et pour toujours", ont-elles conclu dans leur déclaration.

Hipson Kanon

Rate this item
(1 Vote)
JusteInfos

L'information mesurée et sans passion.

Website: www.justeinfo.net
Login to post comments

Entreprise: Groupe Océan Vision Communication (GOVCom) 

Capital:  5 millions de FCFA 

Siège sociale: Koumassi Sicogi 1,  80 logements Porte N° 3133 

N°RCCM N°CI-ABJ-2018-B-00937 DU 17/01/2018 

Adresse Postale: 10 BP 2856 Abidjan 10 

contacts: (225) 07 77 61 60 40 37 56 44 

GERANT
KAKOU KADJO BENOIT
 
DIRECTEUR DE PUBLICATION ET REDACTEUR EN CHEF 
 BENOIT KADJO
 
 
SECRÉTAIRE DE RÉDACTION
ANGE DINAOULÊ

 

Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Galerie photo