Côte d’Ivoire : Après le Message à la Nation du Président Ouattara / Joël N’Guessan, cadre du Rhdp interpelle à Bédié, Soro et Blé Goudé Featured

06 Jan 2020
105 times
Joël, N'guessan, Cadre du RHDP. Joël, N'guessan, Cadre du RHDP.

Le Président Alassane Ouattara, comme l’exige la tradition Républicaine, s’est adressée à la Nation Ivoirienne le 31 décembre 2019. Au cours de son message, il a dressé le bilan de son action depuis que le peuple de Côte d’Ivoire l’a porté à la Présidence de la République. Il a aussi insisté sur sa farouche volonté à œuvrer pour la paix et la stabilité de notre pays en vue du bien être des ivoiriens. Comme il est de coutume, son adresse à la Nation commence par cette phrase : Ivoiriens, ivoiriennes etc.  et se termine par vive la République de Côte d’Ivoire.

Le jour même, et au lendemain de son message de vœux à la Nation, il se trouve que certains hommes politiques ivoiriens se sont vus dans l’obligation eux aussi de faire un message à la Nation. Une fois n’est pas coutume. Je vais les nommer.


Le Président Henri Konan BEDIE, ex-président de la République de Côte d’Ivoire, déchu à la suite d’un coup d’Etat militaire dont il n’a pas su maîtriser les contours. Monsieur BEDIE, a commencé son adresse à la Nation en prononçant la fameuse expression, Ivoiriens, Ivoiriennes. Il aurait dû dire militantes et militants du PDCI-RDA, militants et partisans de son nouveau groupement politique dont il s’est imposé comme Président. Cela aurait été plus cohérent, car le reste de son discours concernait son désir de redevenir Président de la République de Côte d’Ivoire. Il a terminé son adresse sans présenter ses vœux aux Ivoiriens. Le rêve est permis surtout à plus de 85 ans.

Le Président Soro Kigbafori Guillaume, président du GPS.
Lui aussi a commencé son discours par la fameuse phrase, Ivoiriens, Ivoiriennes. On peut admettre que, c’est une répétition aux cas où il deviendrait Président pour présider aux destinées de la Côte d’Ivoire. Cependant, il faut qu’il apprenne qu’on n’adresse pas un message à la Nation à l’occasion des vœux de fin d’année quand on est sous le coup d’un mandat d’arrêt et que les autorités judiciaires de notre pays attendent qu’il vienne pour dire sa part de vérité. Il aurait mieux fait d’adresser un message de vœux à ses militants et partisans du GPS.

Monsieur Blé Goudé. Président du COJEP, provisoirement acquitté, actuellement à la Haye sous la responsabilité des autorités judiciaires de la Cour Pénale Internationale (CPI).
Comme son camarade Soro Kigbafori Guillaume, tous deux purs produits de la Fédération Estudiantine et Scolaire de la Côte d’Ivoire (FESCI), syndicat estudiantin, créé et nourri par les opposants au Président fondateur de la Côte d’Ivoire moderne, Félix Houphouët-Boigny, il s’est autorisé à faire lui aussi un message à la nation.

Des observations s’imposent à nous après les faits que nous venons d’évoquer.

Le message à la Nation a l’occasion des vœux de fin d’année revêt un caractère solennel. Ce n’est pas l’occasion de faire du folklore politique. Il est réservé au Président de la République en fonction. Je n’ai pas en mémoire que quand Monsieur BEDIE était Président de la République de Côte d’Ivoire, un de ses opposants se soit autorisé à faire un message à la Nation. C’est le cas en France ou après le message du Président Macron ses opposants se sont contentés de critiquer le contenu de son discours sans, eux aussi, prononcer des discours à la Nation.

Il est vrai que l’irrévérence à l’autorité est devenue la règle depuis l’avènement des syndicats estudiantins violents et des multiples crises socio-économiques politiques. Mais, j’estime que le moment est venu que nous soyons tous respectueux des us et coutumes de la République si nous voulons bâtir la vraie démocratie que nous clamons tous.

Un véritable apprentissage de République en dehors de nos convictions politiques et syndicales s’impose. Pour ma part, je souhaite à toutes et à tous une bonne et heureuse année 2020. Mon vœu le plus cher pour tous, est que vous ayez la paix du cœur.

Le ministre Joël N’Guessan
Cadre du RHDP

Rate this item
(0 votes)
JusteInfos

L'information mesurée et sans passion.

Website: www.justeinfo.net
Login to post comments

Entreprise: Groupe Océan Vision Communication (GOVCom) 

Capital:  5 millions de FCFA 

Siège sociale: Koumassi Sicogi 1,  80 logements Porte N° 3133 

N°RCCM N°CI-ABJ-2018-B-00937 DU 17/01/2018 

Adresse Postale: 10 BP 2856 Abidjan 10 

contacts: (225) 07 77 61 60 40 37 56 44 

GERANT
KAKOU KADJO BENOIT
 
DIRECTEUR DE PUBLICATION ET REDACTEUR EN CHEF 
 BENOIT KADJO
 
 
SECRÉTAIRE DE RÉDACTION
ANGE DINAOULÊ

 

Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Galerie photo