Alassane Ouattara : « … du n’importe quoi » ! Featured

11 Fév 2019
114 times

« Du n’importe quoi » ! Ces propos sont sortis de la bouche du chef de l’Etat, Alassane Ouattara, le dimanche 10 février 2019, lors de l’interview qu’il a accordée à Radio France Internationale (Rfi). Au demeurant, c’est au sujet de cette interview avec le journaliste Christophe Boisbouvier  que nous voudrions dire deux mots :

 1- L’Ivoirité

Répondant à une question à propos de la démission Soro Kigbafori Guillaume, le vendredi 09 février 2019, Alassane Dramane Ouattara a fait une incursion sur la terre de l’Ivoirité : « …il (Soro qu’il continue de courtiser après l’avoir poussé vers la porte de sortie de la présidence de l’Assemblée nationale) a fait un travail important. Il était engagé  contre l’Ivoirité, c’était la chose, je pense, qui l’a amené vers moi… Tous les maux de la Côte d’Ivoire peuvent être rattachés à cette politique d’Ivoirité. ». Non et non ! Aucun Ivoirien ne peut accepter une telle grosse contrevérité ! Le président Bédié a pris les rênes du pouvoir d’Etat en quelle année ? Après la mort du président Houphouët, pouvoir que vous avez vainement tenté de confisquer. Maintenant que vous avez le pouvoir, monsieur le président Alassane Ouattara, vous pouvez dire cette vérité aux Ivoiriens, cela ne changera rien à votre statut, le mal ayant été déjà fait. La Charte du Nord N°1 a été distribuée  en 1991, en étiez-vous au courant puisque vous étiez le Premier ministre d’Houphouët-Boigny ? La question vous avait posée en direct à la Télévision nationale. Qu’aviez-vous fait pour arrêter ce monstre de la division ? Et même aujourd’hui, que disent certains de vos partisans reprenant la funeste démarche de la Charte du Nord ? « Faisons tout pour que le pouvoir reste au Nord » (sic) ! Non, les maux de la Côte d’Ivoire ne viennent pas d’où vous indiquez.

Mais, vous êtes bien étrange, monsieur le chef de l’Etat, Alassane Ouattara ! Publiquement vous dites que les aisselles de la femme puent, mais nuitamment vous allez rester chez elle jusqu’au petit matin. En 2010 quand le président Henri Konan Bédié vous baptisait « Allah Gnissan pour les besoins de la cause, en 2015 quand il vous plaçait encore dans le fauteuil de président, avez-vous oublié que celui qui, sans rancune, jouait ces rôles, était le même Bédié de Daoukro que vous accusez d’être le précurseur de l’Ivoirité ? Nous autres, Autochtones, n’avons aucun complexe à nous dire nationalistes, patriotes et Ivoiritaires. Sincèrement, je ne puis comprendre qu’on se dise Ivoirien et qu’on détruise volontairement son pays. Non, les maux de la Côte d’Ivoire ne peuvent pas être un tant soit peu rattachés à l’Ivoirité. Ce sont ceux qui, à leur arrivée au pouvoir et nostalgiques de la Charte du Nord, ont parlé de  « simple rattrapage » !       

2- « Du  n’importe quoi ! Le chef de l’Etat, Alassane Ouattara, répondait à une question du journaliste à propos du rapport des experts de l’Union européenne : «  C’était tout simplement du n’importe quoi ». Fulmina-t-il. Bouleversé, étais-je ! Car quand une vipère venue de Tengrela vous a piqué, à la vue d’un ver de terre vous  sursautez !  

Notre Combat, l’Unité des Autochtones du Sud, de l’Est, du Centre, de l’Ouest et du Nord de la Côte d’Ivoire.

Fait à Morokro-village, le lundi 11 février 2019

Pour le Cnp,

Gnamantêh Nanankoua

Autochtone ivoirien, mieux, Ivoiritaire !

Rate this item
(0 votes)
JusteInfos

L'information mesurée et sans passion.

Website: www.justeinfo.net
Login to post comments

Entreprise: Groupe Océan Vision Communication (GOVCom) 

Capital:  5 millions de FCFA 

Siège sociale: Koumassi Sicogi 1,  80 logements Porte N° 3133 

N°RCCM N°CI-ABJ-2018-B-00937 DU 17/01/2018 

Adresse Postale: 10 BP 2856 Abidjan 10 

contacts: (225) 07 77 61 60 40 37 56 44 

GERANT
KAKOU KADJO BENOIT
 
DIRECTEUR DE PUBLICATION ET REDACTEUR EN CHEF 
 BENOIT KADJO
 
 
SECRÉTAIRE DE RÉDACTION
ANGE DINAOULÊ

 

Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Galerie photo