Absent du pays depuis le 2 mai 2020 suite à une évacuation d’urgence sur la France, pour des raisons médicales, le premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly a regagné la capitale économique ivoirienne, Abidjan, ce jeudi 2 juillet 2020. Il a été accueilli à sa descente d’avion par le couple présidentiel ivoirien, des collaborateurs du gouvernement, des membres de sa famille… à l’Aéroport Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan Port-Bouët.

La Côte d’Ivoire a honoré ce jeudi 2 juillet 2020, ses 14 soldats tombés au champ d’honneur le jeudi 11 juin 2020 au poste mixte Armée-Gendarmerie de Kafolo (nord du pays) après avoir été surpris par une attaque terroriste. La cérémonie d’ultime honneur a eu lieu à la Place Général Thomas d’Aquin de l’Etat-Major des Armées à Abidjan Plateau en présence du chef suprême des Armée, le président Alassane Ouattara.

Le gouvernement ivoirien a tenu un conseil des ministres extraordinaire ce mardi 30 juin 2020 afin d’apporter des solutions à certaines situations d’actualité telles que la prolongation de la date de vérification et d’inscription sur la liste électorale, les récurrentes inondations dans la ville d’Abidjan suite aux pluies diluviennes qui s’abattent depuis quelque temps sur la capitale économique ivoirienne… Ci-dessous le communiqué final.

Le général de Corps d’Armée, Lassina Doumbia, a signé un communiqué relatif à la riposte des armées ivoiriennes suite à l’attaque de la position d’un poste mixte de l’Armée et de la Gendarmerie ivoiriennes à Kafolo dans le nord du pays le 11 mai 2020 par des terroristes qui fait une dizaine de mort au sein de la grande muette ivoirienne. Ci-dessous le communiqué.

Le gouvernement ivoirien a tenu ce mercredi 24 juin 2020, un conseil des ministres au Palais présidentiels à Abidjan Plateau en présence du président ivoirien, Alassane Ouattara. Ci-dessous le communiqué final lu par le porte-parole du gouvernement, le ministre de la Communication et des médias, Sidi Tiémoko Touré.

Le ministre d’Etat, ministre de la Défense de Côte d’Ivoire, Hamed Bakayoko qui assure depuis quelque temps l’intérim du premier ministre Amadou Gon Coulibaly a donné une bonne nouvelle aux Ivoiriens en général et particulièrement aux populations du nord du pays ainsi que celles de Kafolo, qui ont subi récemment une attaque djihadiste. Cette attaque a causé une dizaine de morts au sein de l’Armée ivoirienne et des blessés après que le poste mixte Gendarmerie-Armées de Kafolo a subi une attaque nocturne.

Communiqué du   Conseil National de Sécurité  Jeudi 11 juin 2020

Le Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, a présidé ce jeudi 11 juin 2020, une réunion du Conseil National de Sécurité (CNS). Cette séance a permis d’examiner l’évolution de la maladie à Coronavirus dans notre pays. Prenant en compte le rapport du Comité Scientifique et après analyse, le Conseil National de Sécurité fait les constats suivants :

- l’évolution du nombre de cas positifs, trois (3) mois après le début de la pandémie en Côte d’Ivoire, est en phase avec les prévisions. La hausse enregistrée depuis le début du mois de juin 2020 est en lien avec la stratégie de dépistage ciblée et une non-application des mesures barrières par les populations ; 

- le taux de létalité est maîtrisé à environ 1% contre une prévision de 5% et le nombre de cas sévères s’élève à moins de 100 contre 800 projetés ;

- le retour des élèves, enseignants et personnels d’encadrement à l’intérieur du pays avec la réouverture de l’école n’a pas modifié l’épicentre de la pandémie qui reste Abidjan, avec 95% des cas ;

 - le système sanitaire a été doté de moyens supplémentaires pour prendre en charge les cas de maladies nécessitant des hospitalisations, notamment en soins intensifs, le taux d’occupation des lits d’hospitalisation étant en moyenne inférieur à 30% ;

- le port du masque et le respect de la distance physique deviennent plus que jamais impératifs pour briser la chaîne de contamination.

Le Conseil National de Sécurité prend acte de la volonté du Comité Scientifique de poursuivre les analyses sur les caractéristiques de la pandémie pendant encore une période de deux (2) semaines.

Le Conseil note la nécessité de renforcer la capacité de diagnostic et de prise en charge de la maladie à l’intérieur du pays, au regard de la forte probabilité d’une durée plus longue de la pandémie.

Enfin, le Conseil se félicite de l’engagement citoyen du corps médical, des Forces de Défense et de Sécurité et de tous les acteurs engagés dans la mise en œuvre du Plan de riposte sanitaire. Tenant compte de la situation, et après avis du Comité Scientifique, le Conseil National de Sécurité décide, et ce jusqu’au mardi 30 juin 2020 :

 - du maintien de l’état d’urgence ;

- du maintien de la fermeture des frontières terrestres, aériennes et maritimes ; 

- du maintien de la fermeture des bars, boîtes de nuit, cinémas et lieux de spectacle ; 

- du maintien de l’isolement du Grand Abidjan, en renforçant le contrôle aux entrées/sorties et en sanctionnant les cas de violation ;

- du maintien de l’interdiction des rassemblements de population, au-delà de 200 personnes pour l’intérieur du pays ;

-  du maintien de l’interdiction des rassemblements de population à Abidjan, dont le maximum autorisé est dorénavant réduit de 200 à 50 personnes ;

- du suivi sanitaire systématique de toute personne venant de l’extérieur du pays.

Le Conseil National de Sécurité a également décidé :

- de la réquisition de capacités d’hébergement additionnelles dans le Grand Abidjan, en vue de l’isolement des patients souffrant de formes asymptomatiques ou légères ;

- de l’installation de capacités de prise en charge des formes légères, sévères et des cas contacts à l’intérieur du pays, prioritairement dans les villes de Bouaké, Korhogo, Abengourou, San Pedro, Man et Daloa avant la fin du mois de juin 2020 ; 

- du renforcement du contrôle de l’obligation de port du masque, notamment par la sensibilisation communautaire et la répression, en raison de la non-application par la majorité des mesures barrières et de distanciation physique.

Le Conseil National de Sécurité appelle à l’implication de tous, notamment les élus, les chefs traditionnels et les chefs de communautés, à la sensibilisation au respect des mesures barrières.  

Fait à Abidjan, le jeudi 11 juin 2020

Le ministre d’Etat, ministre de la Défense, Hamed Bakayoko a donné le 11 juin 2020 des assurances sur les dispositions prises pour la sécurisation de la région nord-est, après l’attaque d’un poste avancé des Forces armées de Côte d’Ivoire (FACI) à Kafolo (sous-préfecture de Sikolo) dans la nuit du 10 juin.

Le poste mixte Armées-Gendarmerie de Kafolo dans le nord-est ivoirien a été attaqué dans la nuit du mercredi 10 au jeudi 11 juin 2020 aux environs de 3h du matin. Cette attaque qui a fait un bilan provisoire de 10 morts et six blessés dans les rangs de des forces de défense et de sécurité ivoirien a été une occasion pour la haute hiérarchie de pondre un communiqué pour faire le point et rassurer les populations au nom du chef de l’Etat. Ci-dessous le communiqué.

Le gouvernement ivoirien a tenu un conseil des ministres ce mercredi 10 juin 2020, présidé par le président Alassane Ouattara. Ci-dessous, le communiqué final.

Entreprise: Groupe Océan Vision Communication (GOVCom) 

Capital:  5 millions de FCFA 

Siège sociale: Koumassi Sicogi 1,  80 logements Porte N° 3133 

N°RCCM N°CI-ABJ-2018-B-00937 DU 17/01/2018 

Adresse Postale: 10 BP 2856 Abidjan 10 

contacts: (225) 07 77 61 60 40 37 56 44 

GERANT
KAKOU KADJO BENOIT
 
DIRECTEUR DE PUBLICATION ET REDACTEUR EN CHEF 
 BENOIT KADJO
 
 
SECRÉTAIRE DE RÉDACTION
ANGE DINAOULÊ

 

Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Galerie photo