Azuretti / Les mareyeuses dénoncent le dragage de la lagune qui menace leurs activités Featured

11 Jui 2019
42 times
Mme Yvonne Salah, présidente de la MUFEVA Azuretti Mme Yvonne Salah, présidente de la MUFEVA Azuretti

Azuretti, localité balnéaire située à quelques encablures de la ville  historique de Grand-Bassam a abrité la cérémonie de la journée mondiale des océans le samedi 08 juin 2019, en présence du représentant du Vice-président de la République, du ministre de l'Environnement et du Développement Durable, et de nombreux invités.

En marge de cette journée dont le thème était : « Genre et Océans », la présidente de la mutuelle des femmes vaillantes d'Azuretti ( Mufeva), Salah Yvonne s'est livrée à nous pour exprimer leur mécontentement face au dragage de la lagune qui borde ce village. Salah Yvonne, par ailleurs reine-mère des Fanti (l’un des peuples de ce village), a dénoncé la misère qui guette  ce bourg balnéaire si rien n'est fait. En effet, selon elle, le village étant situé entre océan et lagune, la principale activité est la pêche qui occupe toute la population. Malheureusement, cette activité se trouve menacée. « Sur la mer, par manque de moyens techniques, nos hommes ne peuvent pêcher qu'à 100 à 150 mètres des côtes. Mais nous observons que, dans la nuit, de gros bateaux viennent ramasser tous les filets. Comme solutions, les jeunes du village se sont rabattus sur la lagune. Encore cette lagune subit les effets d'extraction de sable. Ce dragage mené par des opérateurs économiques avec de grands équipements, menace gravement nos activités économiques et l'existence future du village », a expliqué Salah Yvonne qui s'est appuyée sur les exemples du quartier Zimbabwé à Vridi III, et de Grand-Lahou où les mêmes dégâts ont été observés.

Après la découverte de la machine de dragage en avril dernier, la présidente de MUFEVA dit avoir fait une note aux autorités administratives et policières afin d'attirer leur attention. Au nom de sa structure, et pour le bien-être de tous, Salah Yvonne demande pardon aux autorités d'agir urgemment afin de sauver les habitants de ce village. « Que l'État ouvre l'embouchure dont la fermeture depuis des années nous cause d'énormes difficultés », a-t-elle souhaité ardemment.

Notons qu'à cette journée des océans, plusieurs communications ont été faites dans le sens de la sensibilisation des populations à la préservation des océans qui génèrent de multiples activités économiques.

Hipson KANON, à Grand-Bassam.

Last modified on mardi, 11 juin 2019 10:02
Rate this item
(0 votes)
JusteInfos

L'information mesurée et sans passion.

Website: www.justeinfo.net
Login to post comments

Entreprise: Groupe Océan Vision Communication (GOVCom) 

Capital:  5 millions de FCFA 

Siège sociale: Koumassi Sicogi 1,  80 logements Porte N° 3133 

N°RCCM N°CI-ABJ-2018-B-00937 DU 17/01/2018 

Adresse Postale: 10 BP 2856 Abidjan 10 

contacts: (225) 07 77 61 60 40 37 56 44 

GERANT
KAKOU KADJO BENOIT
 
DIRECTEUR DE PUBLICATION ET REDACTEUR EN CHEF 
 BENOIT KADJO
 
 
SECRÉTAIRE DE RÉDACTION
ANGE DINAOULÊ

 

Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Galerie photo