Pour faciliter les procédures d’investissement en Côte d’Ivoire dans le domaine environnemental / L’Ande et le Cepici signe un accord de collaboration Featured

09 Mai 2019
128 times
Le secrétaire d'Etat et directeur du Cepici, Essis Esmel Emmanuel (à gauche) et la directrice de l'Ande, Sopi Acko (a droite) tenant leur parapheur de part et d'autre du ministre du ministre Joseph Séka Séka. Le secrétaire d'Etat et directeur du Cepici, Essis Esmel Emmanuel (à gauche) et la directrice de l'Ande, Sopi Acko (a droite) tenant leur parapheur de part et d'autre du ministre du ministre Joseph Séka Séka.

L’Agence nationale de l’environnement (Ande), placée sous la tutelle du Ministère de l’Environnement et du développement durable (Medd) et le Centre de promotion des investissements en Côte d’Ivoire (Cepici) ont décidé officiellement depuis le lundi 06 mai 2019 de mutualiser leurs forces en vue de s’accorder sur un mode opératoire de facilitation de traitement des dossiers dans le cadre de l’octroi d’agrément à l’investissement des projets soumis à évaluation environnementale. A cet effet, les directeurs de l’Ande, Madeleine Sopi Acko et du Cepici, Essis Esmel Emmanuel, ont signé un protocole d’accord de collaboration sous le regard du ministre Joseph Séka Séka à la salle de conférence du Medd à la Riviera Palmeraie.

A travers ce protocole d’accord de collaboration, l’Ande et le Cepici ont décidé de se rapprocher, d’instaurer et de renforcer le cadre d’un dialogue permanent pour une meilleure coopération et la défense de leurs intérêts communs. Il s’agit également pour l’Ande et le Cepici reconnus comme des guichets uniques de  simplifier les procédures et les délais de traitement de dossiers relatifs à l’évaluation environnementale. Ce protocole d’accord a en cœur de faire aboutir plusieurs obligations. A savoir l’engagement de l’Etat de Côte d’Ivoire de mettre le secteur privé au cœur du processus de son émergence à l’horizon 2020 ;  de fournir un environnement des affaires favorables aux investissements nationaux et internationaux ; d’encourager et d’accompagner toutes les entreprises quelle que soit leur taille ; la nécessité des structures étatiques, à l’instar de l’Ande et du Cepici, de s’engager dans la simplification des procédures et la réduction des coûts afin de rendre le pays attractif à tous les investisseurs et favoriser l’implantation des entreprises dans le pays…

Pour ce faire, le ministre Joseph Séka Séka, en charge de l’Environnement et du développement durable, a indiqué que cette collaboration matérialisée par cet accord entre l’Ande et le Cepici  vient renforcer les efforts du Gouvernement dans sa Politique de l’amélioration du climat des affaires en Côte d’Ivoire. Il a souhaité que cet acte posé par l’Ande et le Cepici serve d’exemple à toutes les parties prenantes au développement de la Côte d’Ivoire. Quant à Essis Esmel Emmanuel, Secrétaire d’Etat et directeur général du Cepici, il a précisé que le gouvernement ivoirien ne ménage aucun effort en vue d’accompagner tous les acteurs du tissu économique national mais également toute initiative visant à participer à la promotion de l’excellence et au rayonnement de la Côte d’Ivoire.

Madeleine Sopi Acko, directrice de l’Ande, a, pour sa part, défini sa structure comme ayant pour mission de faire prendre en compte les questions environnementales et sociales dans les politiques, plans, programmes et projets de développement sur l’ensemble du territoire. Selon elle, le Cepici est un partenaire incontournable avec qui ils ont décidé de s’unir pour mutualiser leurs actions, apporter et renforcer leurs contributions à l’action gouvernementale pour l’amélioration du climat des affaires et du niveau de classement du Doing Busness en Côte d’Ivoire.  La directrice de l’Ande a fait savoir que l’aboutissement de cet accord est le fruit d’une simulation mise œuvre depuis 2017 en vue de connaitre les limites et y apporter des corrections.

Benoît Kadjo

Last modified on jeudi, 09 mai 2019 22:00
Rate this item
(0 votes)
JusteInfos

L'information mesurée et sans passion.

Website: www.justeinfo.net
Login to post comments

Entreprise: Groupe Océan Vision Communication (GOVCom) 

Capital:  5 millions de FCFA 

Siège sociale: Koumassi Sicogi 1,  80 logements Porte N° 3133 

N°RCCM N°CI-ABJ-2018-B-00937 DU 17/01/2018 

Adresse Postale: 10 BP 2856 Abidjan 10 

contacts: (225) 07 77 61 60 40 37 56 44 

GERANT
KAKOU KADJO BENOIT
 
DIRECTEUR DE PUBLICATION ET REDACTEUR EN CHEF 
 BENOIT KADJO
 
 
SECRÉTAIRE DE RÉDACTION
ANGE DINAOULÊ

 

Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Galerie photo