Menacé par l’érosion côtière / Le gouvernement au secours du village de Lahou-Kpanda Featured

01 Fév 2019
45 times
Les émissaire du Ministère de l'Environnement se font expliquer la gravité de la situation. Les émissaire du Ministère de l'Environnement se font expliquer la gravité de la situation.

Une mission du Ministère de l’Environnement et du Développement Durable conduite par le Directeur de Cabinet  François Kouablan s’est rendue le mercredi 30 janvier 2019 à Lahou-Kpanda. Cette forte délégation composée des membres du cabinet, des experts du projet WACA, des autorités préfectorales et municipales  a apporté le réconfort et le soutien du Gouvernement à la population ayant subi les ravages de la mer. Elle  a pu constater également les tombes emportées et les habitations détruites à travers une visite des lieux.

Cette mission  a été dépêchée par le Ministre de l’Environnement et du Développement Durable, le Professeur Joseph Séka Séka à la suite d’une réunion tenue le 24 janvier 2019 avec le Préfet de Grand-Lahou, le Premier adjoint au maire, et des cadres de la région. A la suite des échanges avec les populations venues nombreuses à cette rencontre, des mesures d’urgence ont été arrêtées. « Le problème de l’érosion côtière qui s’est produit dans votre village touche tout le littoral ivoirien, voire tout le littoral des pays côtiers d’Afrique de l’Ouest. C’est dans ce cadre le Ministère de l’Environnement et du Développement Durable  à travers le Programme Régional pour la Résilience des Zones côtières Ouest-Africaines (WACA), dont la Côte d’Ivoire bénéficie a ciblé des zones. C’est ainsi que Grand Lahou reçoit le projet pilote. (…) En attendant la mise en œuvre effective de ce projet, nous voulons vous proposer dans un premier temps d’exhumer les corps pour les déplacer sur un autre site. Ensuite, afin d’éviter des pertes en vies humaines, nous allons déplacer les habitants des maisons à risques.», a annoncé Monsieur François Kouablan.

Au nom des populations de Lahou-Kpanda,   le Maire de la commune de Grand-Lahou, Gnangni Daniel a remercié les émissaires du MINEDD. Par la suite, il a accepté les propositions puis, il a émis des doléances. «  Nous sollicitons  l’aide du gouvernement pour exhumer les corps dans des conditions hygiéniques acceptables pour les envoyer sur un site provisoire et ensuite trouver un site sécurisé définitif pour les sépultures. Mais aussi un autre site pour la relocalisation des habitants », a-t-il plaidé.

Pour sa part, le Préfet du département de Grand-Lahou, Bamba Souleymane très proche de sa population depuis le début du sinistre  a exhorté les populations à demeurer solidaires et disciplinés face à cette tragique situation de la nature.

Les résultats de cette mission constitueront un plaidoyer du Professeur Joseph Séka Séka auprès du gouvernement en vue d’une meilleure intervention.

Pour rappel, Le projet WACA financé par la Banque Mondiale a pour objectif de promouvoir diverses mesures de lutte contre l’érosion côtière : fixation des dunes, restauration de zones humides et de mangroves, rechargement des plages et construction d’ouvrages de protection et de digues.

SERCOM MINEDD

Last modified on vendredi, 01 février 2019 08:46
Rate this item
(0 votes)
JusteInfos

L'information mesurée et sans passion.

Website: www.justeinfo.net
Login to post comments

Entreprise: Groupe Océan Vision Communication (GOVCom) 

Capital:  5 millions de FCFA 

Siège sociale: Koumassi Sicogi 1,  80 logements Porte N° 3133 

N°RCCM N°CI-ABJ-2018-B-00937 DU 17/01/2018 

Adresse Postale: 10 BP 2856 Abidjan 10 

contacts: (225) 07 77 61 60 40 37 56 44 

GERANT
KAKOU KADJO BENOIT
 
DIRECTEUR DE PUBLICATION ET REDACTEUR EN CHEF 
 BENOIT KADJO
 
 
SECRÉTAIRE DE RÉDACTION
ANGE DINAOULÊ

 

Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Galerie photo