Côte d’Ivoire : Secteur Education formation / La CGT-CI dénonce un racket sur le paiement du stock d’arriérés du mois d’avril 2020 Featured

04 Mai 2020
332 times
M. Sibahi Kouadio, Secrétaire général confédéral de la Cgtci. M. Sibahi Kouadio, Secrétaire général confédéral de la Cgtci.

Dans une déclaration dont copie est parvenue ce dimanche 03 avril 2020 à la rédaction de justeinfos.net, la Confédération générale des travailleurs de Côte d’Ivoire a dénoncé une situation de racket sur le paiement du stock d’arriérés dû à certaines faitières syndicales du secteur éducation formation de Côte d’Ivoire. Ci-dessous la déclaration intégrale.

 LA CGT-CI DENONCE LE RACKET OPERE SUR LE PAIEMENT DU STOCK D’ARRIERES DU MOIS D’AVRIL 2020

A la fin du mois d’avril 2020, des fonctionnaires du secteur éducation-formation en attente de la tranche du stock d’arriérés du mois d’avril ont eu la désagréable surprise de constater un prélèvement de 20.000 FCFA opéré au profit de certaines faitières et certains syndicats dudit secteur sans l’avis et l’accord préalable des concernés. Nous tenons à préciser que le stock d’arriérés une partie du salaire qui n’avait pas été payé par l’Etat de Côte d’Ivoire est la propriété des salariés. L’injustice fut réparée à la suite de la grande grève de 2017 à laquelle la plupart des travailleuses et travailleurs du secteur public ont pris part et qui a pu aboutir grâce à leur mobilisation et détermination.

Rien donc ne saurait justifier un tel précompte, de surcroit sans l’autorisation des concernés. En effet, pour tout prélèvement sur la solde d’un fonctionnaire la règle élémentaire voudrait que ce dernier soit sollicité, qu’il donne son accord ce qui n’est manifestement pas le cas dans cette situation compte tenu des nombreuses désapprobations constatées. Nous sommes là en face d’une pratique de type mafieux qui n’honore pas le milieu syndical ivoirien. Car le rôle du syndicat est de défendre les intérêts matériels et moraux de sa corporation de façon désintéressée, ce qui n’est manifestement pas le cas dans la situation que nous déplorons.

En conséquence de ce qui précède la Confédération Générale des Travailleurs de Côte d’Ivoire :

  • Exige le reversement immédiat des montants indûment prélevés,
  • Exige l’arrêt de telles pratiques dans le milieu syndical ivoirien,
  • Appelle les faitières et syndicats du secteur éducation-formation à dénoncer et combattre de telles pratiques aux antipodes des pratiques syndicales,
  • Appelle l’ensemble des acteurs du secteur éducation-formation à la vigilance et la mobilisation pour mettre fin à de telles pratiques dans le milieu syndical ivoirien

                                                                                  Abidjan, le 03 mai 2020 

                                                                              Le Secrétaire Général Confédéral

                                                                                  SIBAHI Kouadio

Last modified on lundi, 04 mai 2020 02:18
Rate this item
(0 votes)
JusteInfos

L'information mesurée et sans passion.

Website: www.justeinfo.net
Login to post comments

Entreprise: Groupe Océan Vision Communication (GOVCom) 

Capital:  5 millions de FCFA 

Siège sociale: Koumassi Sicogi 1,  80 logements Porte N° 3133 

N°RCCM N°CI-ABJ-2018-B-00937 DU 17/01/2018 

Adresse Postale: 10 BP 2856 Abidjan 10 

contacts: (225) 07 77 61 60 40 37 56 44 

GERANT
KAKOU KADJO BENOIT
 
DIRECTEUR DE PUBLICATION ET REDACTEUR EN CHEF 
 BENOIT KADJO
 
 
SECRÉTAIRE DE RÉDACTION
ANGE DINAOULÊ

 

Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Galerie photo