Rentrée scolaire 2019-2020 / Les enseignants ivoirien du Syenet dénoncent le non-respect de la satisfaction de leurs revendications de 2018-2019 Featured

18 Sep 2019
300 times
SG du Syenet. SG du Syenet.

Une déclaration a été lue ce mercredi 18 septembre 2019 à Abidjan par le Syndicat des enseignants de l’Education nationale pour interpeller le gouvernement et les enseignants sur le non-respect de leur revendication. Ci-dessous la déclaration.  

 DECLARATION DE RENTREE DU SYENET

Une rentrée scolaire sous le signe du combat pour l’amélioration des conditions de vie et de travail des enseignants du secondaire public.

L’année scolaire 2018-2019 a été marquée par des luttes de grande envergure des enseignants du secondaire public, mais les acquis n’ont pas été à la hauteur de leurs attentes. Pourtant une grève de la Coalition du Secteur Education Formation de Côte d’Ivoire (COSEFCI) à laquelle appartient le SYENET avait fortement mobilisé  les enseignants du secondaire public.

Non seulement les anciennes revendications n’ont pas obtenu satisfaction en raison du refus du gouvernement d’entendre ces revendications, mais par son opposition à un dialogue vrai, le gouvernement a généré de nouvelles revendications. En effet, les enseignants du secondaire public ont à faire face pour l’année scolaire 2019-2020 aux revendications ci-après :

  • La réponse de l’Etat aux propositions faites par les organisations syndicales lors du séminaire de Grand-Bassam (09 au 13 avril 2019);
  • La finalisation des travaux sur la définition du profil de carrière ;
  • Le reversement des salaires suspendus du mois de mai 2019 pour fait de grève (7 jours de grève) ;
  • Le reversement des ponctions effectuées ;
  • Le paiement diligent du salaire des enseignants du secondaire en attente de leur premier mandatement (plus de 18 mois);
  • Le respect des libertés syndicales ;

Face à cette situation, le Syndicat des Enseignants de l’Education Nationale, de l’Enseignement Technique et Professionnel (SYENET) dénonce ce mépris du gouvernement qui refuse de prendre en compte les difficultés des enseignants. Le SYENET appelle ces derniers à rester mobiliser pour la satisfaction des revendications ci-dessus dont dépend l’amélioration des conditions de vie et de travail dans le secondaire public de Côte d’Ivoire.

Le SYENET indique aux enseignants que seule leur lutte est à même de permettre la satisfaction de leurs revendications légitimes.

Le SYENET invite l’ensemble des regroupements de syndicats, tous les syndicats à privilégier et renforcer l’unité d’action syndicale dans l’intérêt des enseignants de Côte d’Ivoire.

Par ailleurs, le bureau exécutif national (BEN) du SYENET agit dans le sens d’apporter sa contribution pour donner plus de chances de succès aux luttes des enseignants du secondaire public. A cet effet, il fait tout ce qui dépend de lui pour amener les syndicats à s’entendre sur les revendications pressantes et les moyens légaux pour obtenir leur satisfaction.

                                                             Abidjan, le 17 septembre 2019

                                                                    SECRETAIRE GENERAL NATIONAL

ATSE EBIBA DESIRE

Last modified on mercredi, 18 septembre 2019 23:21
Rate this item
(0 votes)
JusteInfos

L'information mesurée et sans passion.

Website: www.justeinfo.net
Login to post comments

Entreprise: Groupe Océan Vision Communication (GOVCom) 

Capital:  5 millions de FCFA 

Siège sociale: Koumassi Sicogi 1,  80 logements Porte N° 3133 

N°RCCM N°CI-ABJ-2018-B-00937 DU 17/01/2018 

Adresse Postale: 10 BP 2856 Abidjan 10 

contacts: (225) 07 77 61 60 40 37 56 44 

GERANT
KAKOU KADJO BENOIT
 
DIRECTEUR DE PUBLICATION ET REDACTEUR EN CHEF 
 BENOIT KADJO
 
 
SECRÉTAIRE DE RÉDACTION
ANGE DINAOULÊ

 

Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Galerie photo