Epp Affounvassou / Le directeur, le chef du village et le président du coges sollicitent le parrain pour la finition d’un bâtiment inachevé du PPU Featured

08 Juil 2019
278 times
Voici le bâtiment qui attend des mains généreuses pour achever ces trois classes. Voici le bâtiment qui attend des mains généreuses pour achever ces trois classes.

L’Ecole primaire publique (Epp) Affoumvassou, dans la sous-préfecture de Morokro, dans le département de Tiassalé était en fête le samedi 6 juillet 2019, dans le cadre des manifestations socio-culturelles de fin d’année scolaire 2018-2019. A cet effet, c’est le délégué Pdci-Rda de Tiassalé 3, Koua Komenan Bilé qui a été choisi comme parrain.

Empêché, M. Koua Komenan Bilé s’est fait représenter par son permanent,  Kouamé Kadjo dit Jagger,  qui était accompagné par une forte délégation. Ce dernier,  a remercié les enseignants de d’avoir choisi, le délégué Koua Komenan Bilé comme leur parrain. Aussi a-t-il félicité le corps enseignant pour avoir finir l’année en beauté, ce, malgré les péripéties qu’a connu cette année académie avec les grèves à répétions.

Kouamé Kadjo dit Jagger a rendu hommage aux élèves qui ont obtenu de meilleurs résultats dont les premiers et les deuxièmes de chaque classe bénéficieront d’une enveloppe, soutien du délégué le jour du classement prévu le 15 juillet 2019. En vue d’aider les parents dans l’achat de fourniture scolaire pour la rentrée prochaine. A ceux qui, malheureusement, n’ont pas pu passer en classe supérieur, il les a exhortés, au nom du délégué, au travail. Aux parents, il les a invités à prendre soin de leurs progénitures parce que la Côte d’Ivoire en général et la sous-préfecture de Morokro en particulier a besoin de cadre pour continuer le développement du pays et de la sous-préfecture.  

Il a profité de l’occasion pour inviter les uns et les autres, au nom du délégué, Koua Bilé à la cohésion. Parce que la Côte d’Ivoire a besoin d’une vraie réconciliation et d’une véritable paix pour les défis futurs.

Le président des jeunes, le représentant du chef du village, le président du Coges et le directeur de l’école, Légré Jacques, ont, chacun, remercié le parrain pour son soutien grâce auquel cette fête a pu se tenir. Mieux, ils ont plaidé pour que le parrain les aide à terminer un bâtiment de trois classes, entamé par le programme PPU mais inachevé et dont la finition va leur permettre d’avoir une seconde école.

Car il s’agit de désengorger les classes dont les effectifs sont pléthoriques, à savoir : 80 élèves par classe au lieu de 55 élèves. Le directeur a également sollicité l’aide du délégué Koua Bilé pour la construction d’une classe de maternelle. Cette fête a permis aux élèves de prester à travers des ballets et les enseignants ont également fait le show à la grande joie des parents d’élèves présents. Rendez-vous a été pris pour l’année scolaire 2019-2020. Il faut noter que cette école a été construite depuis 2008 et compte 6 classes avec 460 élèves pour 6 enseignants dont 3 hommes et 3 femmes. Le premier directeur fut M. Gozan René.

Benoît Kadjo

(Envoyé spécial)   

Last modified on lundi, 08 juillet 2019 23:03
Rate this item
(0 votes)
JusteInfos

L'information mesurée et sans passion.

Website: www.justeinfo.net
Login to post comments

Entreprise: Groupe Océan Vision Communication (GOVCom) 

Capital:  5 millions de FCFA 

Siège sociale: Koumassi Sicogi 1,  80 logements Porte N° 3133 

N°RCCM N°CI-ABJ-2018-B-00937 DU 17/01/2018 

Adresse Postale: 10 BP 2856 Abidjan 10 

contacts: (225) 07 77 61 60 40 37 56 44 

GERANT
KAKOU KADJO BENOIT
 
DIRECTEUR DE PUBLICATION ET REDACTEUR EN CHEF 
 BENOIT KADJO
 
 
SECRÉTAIRE DE RÉDACTION
ANGE DINAOULÊ

 

Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Galerie photo