Rentrée scolaire 2016-2017 à Man / Le Proviseur du lycée Moderne fixe ses objectifs à 80% de taux d’admission aux prochains examens

Le Proviseur du Lycée moderne de Man, Abdoulaye Traoré Le Proviseur du Lycée moderne de Man, Abdoulaye Traoré

C'est avec satisfaction que le Proviseur du Lycée Moderne de Man, Abdoulaye Traoré,  a annoncé le vendredi 23 septembre 2016, lors d’un échange avec la presse, ses ambitions d'atteindre 80% de taux d’admis aux examens de fin  d'année scolaire 2016-2017. Un optimisme qu’il faut le souligner est basé sur le fait que pour l’année scolaire écoulée, son équipe a pu atteindre la barre des 72,89% au BEPC, avec 597 admis, dont 172 filles et 476 garçons,  sur 816 candidats. Les résultats ont également été reluisants au BAC avec  62,35% de réussite.

Pour le Proviseur du Lycée Moderne de Man, établissement dont les  50 ans ont récemment été fêtés, toute cette perfection émane du respect de la méthode académique durant cette année scolaire dans cet établissement. C’est pourquoi, Abdoulaye Traoré dit s'inscrire dans une politique d'apaisement pour une école émergente en Côte d'Ivoire. Mais face à son nouveau challenge et surtout face à l'enjeu que présente les nouvelles réformes de l'école pour cette année, il n’a pas manqué de déplorer la lenteur  des inscriptions dans son établissement.

Selon les statiques,  seulement 1119 élèves ont pu se faire inscrire de façon physique sur les 5565 inscrits en ligne. Pourtant dans la réalité des choses, le Lycée Moderne de Man, pour cette année devra recevoir 7254 élèves plus exactement. Parmi ce grand nombre d’absents, figurent 1500 élèves de la 6ème, issus de la première vague des affectés, pour 189 réaffectés. Et 900 orientés en seconde, pour une centaine au moins de réaffectés. Entre autres difficultés, il y a aussi l'insuffisante capacité d'accueil des salles de classes, qui souffrent  d'un énorme déficit de plus de 500 tables-bancs, un crucial manque d'enseignants  dont 8 professeurs de français, 2 professeurs d’anglais, 1 professeur d’allemand, 1 professeur d’espagnol, 1 professeur de mathématique, 3 professeurs de SVT, 2 presseurs de géographie, 2 professeurs d’EPS. Et pour boucler, le Lycée Moderne de Man ne compte que  16 éducateurs, parmi lesquels 2 bénévoles.

Il faut par ailleurs noter  le départ de deux  enseignants. Cette réalité rend la prise en charge des professeurs vacataires par le COGES encore plus compliquée.  Cela n’a pas empêché au Proviseur du Lycée de Man de déclarer un combat contre l'absentéisme et toutes les autres formes de méthodes, pouvant être une entrave à la réussite scolaire de ses élèves. Il en a profité pour  donner  une idée de la cotisation fixée par le COGES, qui est de 2500 FCFA pour son fonctionnement cette année. Cependant, il a fait savoir que cette cotisation est incluse dans les frais d'inscription.

C'est par un appel à sécurisation de l'établissement face aux actes de vols et un  appui attendu du Conseil Régional du Tonkpi pour le bon déroulement des études,  qu'a pris fin cet entretien que le Proviseur du Lycée Moderne de Man a accordé à la presse. 

Alain Wiha ( District des Montagnes)

 

 

 

Last modified on mardi, 27 septembre 2016 12:40
Rate this item
(0 votes)
JusteInfos

L'information mesurée et sans passion.

Website: www.justeinfo.net
Login to post comments

Entreprise: Groupe Océan Vision Communication (GOVCom) 

Capital:  5 millions de FCFA 

Siège sociale: Koumassi Sicogi 1,  80 logements Porte N° 3133 

N°RCCM N°CI-ABJ-2018-B-00937 DU 17/01/2018 

Adresse Postale: 10 BP 2856 Abidjan 10 

contacts: (225) 07 77 61 60 40 37 56 44 

GERANT
KAKOU KADJO BENOIT
 
DIRECTEUR DE PUBLICATION ET REDACTEUR EN CHEF 
 BENOIT KADJO
 
 
SECRÉTAIRE DE RÉDACTION
ANGE DINAOULÊ

 

Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Galerie photo