L'école primaire du village de Modeste, dans la commune de Grand-Bassam a abrité une double cérémonie le mercredi 24 février 2021. Il s’agit de de la remises de 100 tables bancs et des documents de lots à dix familles pour leur recasement sur le nouveau site.

Le réseau des dynamiques institutrices de Côte d’Ivoire (Redici) a initié ce mercredi 17 février 2021 une séance de formation au profit de ses responsables Dren (RD) et les membres de leur bureau respectif au CNMS à Abidjan Cocody. Le thème de la formation prononcé par Mme Kouamé Aka Jeannette, sous-directeur du Préscolaire et du Primaire à la DELC, est : « Les attributs et compétences nécessaires aux membres des bureaux régionaux pour un meilleur fonctionnement du Redici dans les sections locales ».

Dans cette déclaration, le mouvement, « Les Démocrates de Côte d’Ivoire », s’insurge contre le rang (avant dernier) qu’occupe la Côte d’Ivoire, première puissance de l’UEMOA, au Pasec 2019. Il évoque des raisons justifiant ce classement qui n’honore pas le pays et appelle le gouvernement à organiser les états généraux de l’Ecole ivoirienne pour chercher des solutions aux maux qui minent également ladite école.

Le Syndicat des Enseignants de l’Education Nationale, de l’Enseignement Technique et Professionnel (SYENET), dans cette déclaration est monté au créneau pour dénoncer les agressions devenues récurrentes des enseignants et des éducateurs ces derniers temps.

Dans ce communiqué signé par son secrétaire général national, Atsé Ebiba Désiré, le Syndicat des enseignants de l’Education nationale, de l’enseignement technique et professionnel (Syenet), invite le gouvernement à prendre en compte les acteurs de l’Education formation dans le cadre de l’octroi de primes de risque à certaines catégories d’agents de l’Etat « en première ligne » suite à l’apparition de la crise sanitaire Covid-19. Pour le Syenet, il n’est pas trop tard de réparer cette anomalie ou injustice. Ci-dessous la déclaration.

Le président de l’Organisation des parents d’élèves et étudiants de Côte d’Ivoire (Opeeci), Kadio Aka Claude a animé, ce mardi 29 décembre 2020 une conférence de presse au siège de son organisation à Abidjan, dans la commune de Treichville. Il s’est agi d’expliquer à la presse les démarches qu’il a entrepris après la conférence de presse qu’il a animé le samedi 12 décembre 2020 pour dénoncer les nombreux dysfonctionnements au niveau de l’enseignement supérieur et principalement sur l’épineuse question de la mauvaise orientation des nouveau bacheliers.

Le président de l’Organisation des parents d’élèves et d’étudiants de Côte d’Ivoire (Opeeci), Claude Kadio Aka était face à la presse ce samedi 12 décembre 2020 au siège de son organisation à Abidjan Treichville pour dénoncer les dysfonctionnements qui entravent la bonne marche des universités et grandes écoles ivoiriennes. Il a surtout mis l’accent sur les mauvaises orientations des bacheliers qui perdurent depuis 4 ans.

Le gouvernement ivoirien, à travers une communication, s’est appesanti, ce mercredi 09 décembre 2020, sur le diplôme du Brevet de technicien supérieur. Ainsi, selon le communiqué lu par le porte-parole, le ministre Sidi Touré, après le conseil des ministres de ce mercredi 09 décembre 2020, pour donner plus de crédibilité à ce diplôme, il aura une reforme de celui-ci afin « d’en faire un véritable vecteur d’accès à d’emploi ».

Les inquiétudes des nouveaux bacheliers 2020 et de leurs parents au sujet de leurs orientations après les préinscriptions en ligne lancées du 1er au 30 septembre 2020 restent encore d’actualité. Cependant, il y a une lueur d’espoir étant donné que, selon Fratmatinfo, ces nouveaux bacheliers pourraient connaître leur sort dans ce mois de décembre 2020.

La joie était grande chez les écoliers de l'école coranique Dar Tawhid de Grand-Bassam, ce vendredi 18 septembre 2020. En effet, ces enfants ont reçu la visite de Cissé Aïssatou Sy Seye, opératrice économique et présidente de la fondation Makhet Cissé qui a fait parler son cœur. « Nous apportons un peu de réconfort aux personnes issues des milieux défavorisés, par des visites, des dons en nature et en espèce », a-t-elle dit avant de faire savoir le message qu'elle voudrait véhiculer à travers cette action de charité.

Entreprise: Groupe Océan Vision Communication (GOVCom) 

Capital:  5 millions de FCFA 

Siège sociale: Koumassi Sicogi 1,  80 logements Porte N° 3133 

N°RCCM N°CI-ABJ-2018-B-00937 DU 17/01/2018 

Adresse Postale: 10 BP 2856 Abidjan 10 

contacts: (225) 07 77 61 60 40 37 56 44 

GERANT
KAKOU KADJO BENOIT
 
DIRECTEUR DE PUBLICATION ET REDACTEUR EN CHEF 
 BENOIT KADJO
 
 
SECRÉTAIRE DE RÉDACTION
ANGE DINAOULÊ

 

Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Galerie photo