Côte d’Ivoire : grève annoncée par des producteurs / Koné Moussa et Kanga Koffi du Synappci et de l'Anaproci désavoués à Man Featured

03 Avr 2020
143 times

Koné Moussa et Kanga Koffi du Synappci et de l'Anaproci avaient, conjointement, animé le jeudi 19 mars 2020, une conférence de presse,  à la maison de la presse à Abidjan, au cours de laquelle ils avaient affirmé un manque de transparence dans la gestion du Conseil du Café –Cacao (CCC) et de la Fopcc. A cela, il faut ajouter, une accusation selon laquelle, le CCC a octroyé la bagatelle de 600 millions au Rhdp devant servir à financer  la campagne de ce parti politique à la présidentielle de 2020 en Côte d’Ivoire (..).

 

Ayant jugé ces "allégations" fausses,  messieurs Koné Moussa, président du syndicat des sociétés coopératives et acheteurs du grand Ouest (Syscoop-AGO), Sia Ange Élie, délégué régional de la FOPCC à Man, Dant, secrétaire du Syscoop-AGO et Soro Kaffana Nestor, superviseur général du Syscoop-AGO, ont à leur tour, fait un démenti,  le samedi 28 mars 2020 au siège du Syscoop-AGO à Man.

Pour eux, Koné Moussa et Kanga Koffi disent des choses sans fondement, D'autant plus que, messieurs Yves Brahima, directeur général du CCC et Sié Kambou président de la FOPCC ne  ménagent  aucun effort, en ce qui concerne  leurs soutiens aux producteurs et aux sociétés coopératives, avec pour preuves: le paiement du différentiel de la péréquation transport aux sociétés coopératives; l'annulation pure et simple de certains documents, qui constituaient un blocage, comme:  l'attestation de régularité fiscale (ARF) et le bénéfice industriel commerciale (BIC).

Ces atouts, selon eux, permettent aux sociétés coopératives à leur tour,  de véritablement  participer à la distribution des produits phytosanitaires à leurs producteurs (..). « L’État  en plus paie 60% du prix CAF aux producteurs, même avec  la chute du coût mondial. Pour démontrer son attention aux producteurs, le CCC a initié un cadre d'échange et de rencontres permanents avec les producteurs. Voilà pourquoi, quand Koné Moussa et Kanga Koffi projettent une descente dans les rues,  si selon eux les revendications des producteurs ne sont pas pris en compte par le CCC, nous nous indignons et disons non à leur requête. Car nous aurions plutôt souhaité des débats d'idées, au lieu d'une grève inutile, de nature à troubler l'ordre social, en ce moment où le monde entier fait face à la pandémie du Coronavirus (Covid-19) », ont-il expliqué.

Avant de faire comprendre à l'opinion que la belle ambiance entre l'État et les producteurs, permet que le binôme café-cacao représente  15% du produit intérieur brute (PIB) et génère à lui seul, plus de  7millions d'emplois directs  en Côte d'Ivoire. Au finish, Dant et ses pairs ont souhaité une annulation de cette grève projetée,  de sorte à réfléchir à comment, faire face, aux côtés de l'État, au Covid19.

Alain Zigo  (Correspondant)

Last modified on vendredi, 03 avril 2020 01:01
Rate this item
(0 votes)
JusteInfos

L'information mesurée et sans passion.

Website: www.justeinfo.net
Login to post comments

Entreprise: Groupe Océan Vision Communication (GOVCom) 

Capital:  5 millions de FCFA 

Siège sociale: Koumassi Sicogi 1,  80 logements Porte N° 3133 

N°RCCM N°CI-ABJ-2018-B-00937 DU 17/01/2018 

Adresse Postale: 10 BP 2856 Abidjan 10 

contacts: (225) 07 77 61 60 40 37 56 44 

GERANT
KAKOU KADJO BENOIT
 
DIRECTEUR DE PUBLICATION ET REDACTEUR EN CHEF 
 BENOIT KADJO
 
 
SECRÉTAIRE DE RÉDACTION
ANGE DINAOULÊ

 

Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Galerie photo