Création de la Feprocam pour labelliser le café de la Région des Montagnes / Bamba Sahi élu président Featured

10 Juil 2019
91 times

C'est le samedi 06 juillet, dans la salle de réunion de la Mairie de Biankouma que s'est tenue, l'Assemblée générale constitutive de la Fédération des producteurs de café de Man (Feprocam). Au dire de Diomandé Gbongué Claude, 2ème  Vice-Président  de la Feprocam, président du comité scientifique pour la mise en place des structures dirigeantes de cette institution, « vouloir labelliser le café de Man, n'est pas une vue de l'esprit ». Car le potentiel de ce café produit en altitude, avec sa saveur, son parfum, son goût et ses vertus thérapeutiques,  est le plus prisé et le plus recherché au monde. D'où son importance.

« Il est donc temps que ce café  ait une identité, si nous le voulons très concurrentiel sur le marché mondial », a souhaité le président du comité scientifique des travaux.  Plus loin, Diomandé Gbongué Claude a exhorté l'ensemble des producteurs de café à adhérer à cette fédération, dont la vision est d'une part de  donner une image reluisante à ce café sur le plan mondial et d'autre part de travailler à l'amélioration des revenus des producteurs et autres acteurs dudit secteur . Mais il s'est surtout réjoui de l’engouement que cette Assemblée Constitutive a eu auprès des producteurs de café venus de toutes les localités de la vaste région forestière et montagneuse du Tonkpi. 

Quant au représentant du préfet de Biankouma, M. Kodja,  il a fait savoir que certes, l'agriculture dans son ensemble est le socle de l’économie ivoirienne, cependant, il est grand temps que la vraie agriculture soit désormais pratiquée dans cette Zone comme partout en Côte d'Ivoire, de sorte à ressembler à celle de l'Occident. C'est pourquoi, il s'est félicité de l'initiative prise par la Feprocam  de vouloir donner une carte d'identité au café de Man, via sa labellisation.  « Je conforte le président du comité scientifique, qui a dit dans ses propos que cette initiative n'est pas une vue de l'esprit. Car en donnant une vraie identité à notre café produit dans les montagnes du Tonkpi, tous, nous remarquerons le bond  quantitatif et qualitatif que va effectuer cette spéculation dans notre économie. Car nul n’ignore que le binôme Café-Cacao,  à lui seul représente plus de 15% du produit intérieur brute (PIB) de notre économie. En plus, cette initiative contribuera à professionnaliser fortement ce secteur et rendra plus crédible ceux qui l'animent", a précisé le représentant du préfet de Biankouma. 

A son tour, Dr Konan Amany, Colonel des Eaux et Forêts, par ailleurs chercheurs au Centre National de Recherche Agronomique (Cnra), en plantant le décor d'un exposé très enrichissant à cet effet, a d'abord averti l'opinion sur la régression constatée dans la production du café dans cette zone. Elle est passée de 300.000 tonnes par champ autrefois à maintenant 180.000 tonnes. Et les conséquences en sont les suivantes: La crise vécue de 2002 à 2011, la vieillesse à 80% des vergers, dont l’âge est de 30 ans pour la plupart, auquel s'ajoutent les prix en deçà des attentes des producteurs. Parlant des atouts de ce café,  Dr Konan Amany a dit que ce produit bénéficie d'une pluviométrie de 2000 millimètres, sur un sol qui lui est très favorable. Car tout le potentiel minéral dont a besoin ce café y est. A ces facteurs, s'ajoute l'ombrage pour sa réussite.

Comme l'avait dit Diomadé Gbongué Claude, 2ème  vice-président de la Feprocam, « ce qui attire les industriels vers ce café, c'est sa très belle couleur, son goût, mais aussi son parfum », a-t-il affirmé. Dr Konan Amany en a profité pour exhorter les planteurs à encourager l'Etat dans sa politique de renouvellement des vergers. Puis, il a conseillé aux planteurs le ( Café-12mois), dont la production à l'hectare est de 3,5 tonnes. Pendant la mise en place des instances dirigeantes de la Feprocam, après des élections transparentes, Bamba Boa, en sa qualité de président du comité de séance a expliqué qu'un appel nominal des 11 membres constituant le bureau exécutif, des 4 administrateurs, des 5 membres du comité de contrôle sera fait publiquement.

Quant au commissariat au compte, il sera confié à un Cabinet comptable. Ainsi Bamba Sahi a été brillamment  élu président de la Feprocam. A cette activité très importante, pendant laquelle le président Bamba Sahi et ses pairs ont salué le président Alassane Ouattara et le Conseil Café-Cacao, pour les efforts consentis à leur endroit, toutes les entités de régulation et d'encadrement du monde agricole, que sont: Le Ministère de l'Agriculture, le Conseil Café-Cacao, l'Anader, le Cnra, la Chambre d'agriculture etc..., ont tous répondu présents. Sans omettre les autorités politiques et administratives de la Région et Future-Afrique, une structure internationale, qui entend apporter un soutien financier aux producteurs de café, afin de booster leurs rendements.  

Alain Zigo (District des Montagnes)

Last modified on mercredi, 10 juillet 2019 13:54
Rate this item
(0 votes)
JusteInfos

L'information mesurée et sans passion.

Website: www.justeinfo.net
Login to post comments

Entreprise: Groupe Océan Vision Communication (GOVCom) 

Capital:  5 millions de FCFA 

Siège sociale: Koumassi Sicogi 1,  80 logements Porte N° 3133 

N°RCCM N°CI-ABJ-2018-B-00937 DU 17/01/2018 

Adresse Postale: 10 BP 2856 Abidjan 10 

contacts: (225) 07 77 61 60 40 37 56 44 

GERANT
KAKOU KADJO BENOIT
 
DIRECTEUR DE PUBLICATION ET REDACTEUR EN CHEF 
 BENOIT KADJO
 
 
SECRÉTAIRE DE RÉDACTION
ANGE DINAOULÊ

 

Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Galerie photo