1956-2016, le collège Saint-Viateur a soixante ans. Une cérémonie a été organisée à cet effet. Placée sous le parrainage du ministre de l’Economie numérique et de la Poste, Bruno NABAGNE Koné. Le lancement a eu lieu les 21 et 22 octobre 2016 dans l’enceinte de l’établissement en présence des anciens dont le ministre Gervais Coulibaly, Mgr Marcelin Yao Kouadio, Evêque de Yamoussoukro…

Afin de prendre une part active dans le recul de l’analphabétisme dans le Bafing, véritable frein à l’autonomisation et à l’ascension sociale des masses, les promoteurs et animateurs des centres d’alphabétisation de la région, ont pris part à un atelier de formation. C’était,  le 20 octobre 2016 au sein du centre d’alphabétisation fonctionnelle de Touba.

Engagée résolument au profit de la scolarisation et de la formation de qualité dans le Bafing depuis maintenant trois ans, l’Ong italienne,  ‘’ Petit à Petit’’  qui était présente au début du mois d’octobre à Sokourala à l’effet de soutenir l’école primaire dudit village, a remis le couvert. Cette fois-ci, ce sont les écoliers du village communal, de Mahanan, situé  à 9 kilomètres de Touba, qui ont été ‘’gâtés’’.

Instituée par l’Unesco en 1994, la journée mondiale des enseignants est célébrée chaque 5 octobre dans le monde entier. Le Maire Danho Paulin Claude a saisi cette occasion pour honorer le corps enseignant de la commune d’Attécoubé le mercredi 5 octobre dernier à la Mairie annexe de Locodjro.

C'est avec satisfaction que le Proviseur du Lycée Moderne de Man, Abdoulaye Traoré,  a annoncé le vendredi 23 septembre 2016, lors d’un échange avec la presse, ses ambitions d'atteindre 80% de taux d’admis aux examens de fin  d'année scolaire 2016-2017. Un optimisme qu’il faut le souligner est basé sur le fait que pour l’année scolaire écoulée, son équipe a pu atteindre la barre des 72,89% au BEPC, avec 597 admis, dont 172 filles et 476 garçons,  sur 816 candidats. Les résultats ont également été reluisants au BAC avec  62,35% de réussite.

Sur décision du Ministère de l'Education nationale, dirigée par Mme Kandia Camara Kamissoko, le mercredi, devient un jour ouvrage aux cours primaires, au titre de l'année scolaire 2016 - 2017. Et ce, dit-on, pour améliorer la qualité de l'enseignement et la formation des apprenants. Une décision qui ne rencontre pas l'adhésion du mouvement des instituteurs pour la défense de leurs droits (MIDD), qui s'y oppose formellement. Toute chose qui crée un véritable bras de fer entre le gouvernement et ce syndicat des enseignants depuis quelques jours.

4996 enseignants volontaires issus du District des montagnes (Tonkpi, Guémon, Bafing, Béré, Worodougou) ainsi que du Gbêkê qui se disent délaisser par l’Etat de Côte d’Ivoire dont 2 996 sont concernés par le système d’intégration et 2 000 par la réinsertion socio-professionnelle ont décidé de se faire entendre. Leur Président, Bamba Lanciné, a animé ce mercredi 14 septembre 2016 un point de presse au siège de ladite association à Man. Il s’est agi de rappelé à l’opinion nationale et internationale que ces enseignants volontaires, qui s’étaient engagés, en pleine crise, en bravant tous les dangers, à sauver l’école ivoirienne dans les zones Centre nord-ouest (Cno) continuent de broyer du noir. Ce, malgré les promesses de leur insertion et réinsertions dans le tissu socio-professionnel et éducatif. A cet effet, Bamba Lanciné n’a pas manqué de crier son amertume. Qui se justifie également par le fait que les 69 milliards FCFA de prime promise aux acteurs qui ont sauvé l'école entre 2002 et 2004 et celle de 1milliard 800 millions FCFA à ceux de 2002 à 2008 sont restés sans suite.

L’ONG ‘’Population active d’Abobo’’ (PADA) va soulager de nombreuses familles pour cette année scolaire. Ladite structure offrira 5000 bons scolaires en vue de venir en aide aux parents d’élèves.

La ministre de l’Education nationale ivoirienne, Kandia Kamissoko Camara, a pris part au point de presse du porte-parole du gouvernement ivoirien, Bruno Koné, ce mercredi 7 septembre 2016 après le conseil des ministres qui a eu lieu ce jour au Palais de la Présidence de la République d’Abidjan Plateau.

Ils sont 247 Candidats sur 248 qui ont reçu  leur diplôme de certification Microsoft  Office Spécialiste. La cérémonie s’est déroulée  le mercredi 15 août 2016 au sein du dit établissement, en présence du  Directeur  Général  de  PIGIER Côte d’Ivoire ainsi que tous les encadreurs. La certification Bureautique valide un niveau de compétence et permet de démontrer votre niveau d’expertise sur les logiciels Microsoft  Office (Word, PowerPoint…).

Page 1 sur 3

 Entreprise: Groupe JBK

(En cours de constitution)

Tél:  (+225) 07 77 61 60

        (+225)40 37 56 44

 

RESPONSABLE:

BENOIT KADJO

Galerie photo