Côte d’Ivoire : Affaire ‘‘Découverte d'une fosse commune à Man’’ / Les arguments de la procureure accablent les forces loyalistes en 2002 Featured

21 Jan 2020
264 times
La procureure de Man brandissant la pièce d'identité du jeune retrouvée dans la fosse commune. La procureure de Man brandissant la pièce d'identité du jeune retrouvée dans la fosse commune.

Le mardi 14 janvier 2020, Mme Counta Naffissiatou, procureure de la République, près le tribunal de première instance de Man, annonçait dans un communiqué, la découverte, le 13 janvier 2020, d'une fosse commune, à proximité de la clôture du lycée 1 de Man, sur la voie conduisant au Bataillon de sécurisation de l'Ouest (BSO).

Cette découverte s'est faite lors des  travaux de bitumage de la voirie de Man. D'après  la procureure,  après reconstitutions des ossements, par le médecin légiste, cette atrocité concerne 20 personnes. Ainsi, pour avoir des informations plus fournies, une enquête a été diligentée. Deux jours après, soit le 16 janvier 2020,  Madame la procureure de la République, a fait comprendre, que selon les résultats, qui découlent de toutes les démarches entreprises pour éclairer l'opinion, ce crime aurait  eu lieu en 2002, pendant la tentative de reprise de la ville de Man, aux mains des forces nouvelles par  les loyalistes.

Il a eu à cette occasion, selon elle, d'intenses combats et de nombreuses  exactions et violations des droits humains de toutes sortes. A cette seconde rencontre avec la presse, Counta Naffissiatou  a dit que sur le  tas d'ossements retrouvés dans cette fosse commune, se trouvait une pièce d'identité, portant le nom d'un certain Touré Moussa, fils de Touré Mévally et de Massé Chérif, domiciliés au quartier Air-France de Man.

Selon la procureure Counta Naffissiatou, 18 ans après la malheureuse disparition de leur enfant, les parents du défunt ont révélé que ce jour-là, leur fils s'était effectivement rendu en ville, quand les loyalistes, ont fait leur entrée à Man. Depuis lors, leur enfant a disparu. Madame la procureure a même présenté, ce qui pourrait être une pièce à conviction, pour de telles affirmations.

Alain zigo, Correspondant.

Rate this item
(3 votes)
JusteInfos

L'information mesurée et sans passion.

Website: www.justeinfo.net
Login to post comments

Entreprise: Groupe Océan Vision Communication (GOVCom) 

Capital:  5 millions de FCFA 

Siège sociale: Koumassi Sicogi 1,  80 logements Porte N° 3133 

N°RCCM N°CI-ABJ-2018-B-00937 DU 17/01/2018 

Adresse Postale: 10 BP 2856 Abidjan 10 

contacts: (225) 07 77 61 60 40 37 56 44 

GERANT
KAKOU KADJO BENOIT
 
DIRECTEUR DE PUBLICATION ET REDACTEUR EN CHEF 
 BENOIT KADJO
 
 
SECRÉTAIRE DE RÉDACTION
ANGE DINAOULÊ

 

Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Galerie photo