Politique nationale / La jeunesse ivoirienne revendique sa place Featured

04 Oct 2019
43 times

« Agir pour une grande inclusion des jeunes dans les  processus électoraux en Côte d’Ivoire ». C’est le thème du panel organisé par un groupe de plaidoyer composé de 18 organisations de jeunesses pour la participation politique des jeunes en Côte d’Ivoire. L’activité s’est tenue ce vendredi 4 octobre 2019 à l’Institut Supérieur des Techniques de Communication (ISTC) Polytechnique d’Abidjan Cocody.

Elle vise à conscientiser la jeunesse ivoirienne à prendre ses responsabilités dans la vie politique de la nation. « Il ne faut plus laisser le pouvoir de décision aux mains d’une classe politique vieillissante », a clamé un participant.

Selon M. Koné Dossongui, panéliste, l’élection est le moyen par excellence de l’expression de la démocratie. « C’est par elle que l’on choisit les gouvernants. Donc en tant que jeune, en tenant compte de nos préoccupations socio-économiques, il est important qu’on aille apporter notre choix sur ceux qui sont, selon nous, susceptibles d’y apporter un remède », a-t-il confié. Ce panel a démontré que plusieurs jeunes ivoiriens ne sont même pas inscrits sur les listes électorales. Les raisons sont multiples. Il y a des raisons d’ordre politique et aussi d’ordre administratif.

Au niveau politique, la jeunesse a exprimé sa crainte de ce que les autorités politiques ne favorisent pas un climat de paix. A cela s’ajoute l’écart d’âge avec les tenants actuels du pouvoir politique source d’un véritable conflit de communication. Puisque plusieurs de leurs préoccupations ne sont pas prises en compte ; sans oublier les promesses jamais tenues.

Sur le plan administratif, selon les contributions de plusieurs jeunes au panel, pour prendre part à un scrutin en tant qu’électeur et/ou candidat, il faut des documents administratifs dont la délivrance pose très souvent des problèmes en Côte d’Ivoire. « Je ne suis pas inscrite sur la liste électorale, puisque depuis 2017, j’ai fait la demande de ma carte nationale d’Identité ; mais à ce jour, je ne l’ai pas encore obtenue », a confié une participante. Certains n’ont pas manqué de faire mention du coût trop élevé de l’établissement de la carte nationale d’identité, par ces temps de difficultés financières.

Pour Mme Agnès Krédy, il faut que la jeunesse prenne ses responsabilités pour faire valoir ses droits.

Au sortir de cette activité, un nouveau challenge s’impose aux organisateurs: multiplier les audiences auprès des institutions nationales et internationales, des ong et du gouvernement avec pour objectif : rencontrer le chef de l’Etat afin d’exprimer les préoccupations de la jeunesse ivoirienne.

DAVID GBEDIA

Rate this item
(0 votes)
JusteInfos

L'information mesurée et sans passion.

Website: www.justeinfo.net
Login to post comments

Entreprise: Groupe Océan Vision Communication (GOVCom) 

Capital:  5 millions de FCFA 

Siège sociale: Koumassi Sicogi 1,  80 logements Porte N° 3133 

N°RCCM N°CI-ABJ-2018-B-00937 DU 17/01/2018 

Adresse Postale: 10 BP 2856 Abidjan 10 

contacts: (225) 07 77 61 60 40 37 56 44 

GERANT
KAKOU KADJO BENOIT
 
DIRECTEUR DE PUBLICATION ET REDACTEUR EN CHEF 
 BENOIT KADJO
 
 
SECRÉTAIRE DE RÉDACTION
ANGE DINAOULÊ

 

Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Galerie photo