Promotion des droits humains et consolidation de la paix en Côte d’Ivoire / Les capacités de leaders communautaires renforcées à Grand-Bassam Featured

14 Aoû 2019
123 times

Des organisations de la société civile, à savoir Agir pour la Démocratie, la Justice et la Liberté (ADJL-CI), la Coalition de la Société Civile pour la Paix et le développement démocratique en Côte d'Ivoire (COSOPCI), et la Ligue Ivoirienne des Droits de l'Homme (LIDHO), organisent un atelier de renforcement des capacités des leaders communautaires sur les droits humains et la cohésion sociale. Cet atelier qui se tient du 12 au 15 août à Grand-Bassam, réunit une quarantaine de participants, et a pour thème central : « Promotion des droits humains pour la consolidation de la paix en Côte d'Ivoire ».

Ce projet, qui, selon les organisateurs, va s'étendre dans plusieurs régions, vise à contribuer à l'apaisement du climat social. « À moins de deux ans des échéances électorales de 2020, le climat socio-politique est constamment en ébullition. Cette ambiance délétère contribue à fragiliser davantage le tissu social du pays. Il faut que nous anticipions par des séances de formation des leaders communautaires », a expliqué le président de la LIDHO, Kouamé Adjoumani Pierre, qui, au nom des trois organisations de la société civile, a appelé les hommes politiques à la retenue.

À l'en croire, au bout de ce grand projet qui s'articule autour de trois axes majeurs pour toucher neuf régions, des plans de paix seront mis en place avec la création des comités de paix. « Leur rôle sera d'anticiper sur les crises, de faire des plaidoyers », a indiqué Kouamé Adjoumani, non sans traduire sa gratitude au partenaire, le PNUD, pour son soutien technique et financier, et aussi aux autorités administratives pour leur présence effective.

La Secrétaire générale 2 de préfecture, Ida Camara qui a ouvert l'atelier en présence du 3ème adjoint au maire, Koné Moussa Seydou, a dit sa satisfaction pour l'organisation de cet atelier portant sur un sujet crucial qu'est « Les droits de l'Homme et la paix ". Pour elle, ce sujet tient à cœur au gouvernement qui a fait de la Commission nationale des Droits de l'Homme; un Conseil national. Terminant ses propos, la représentante du préfet Amankou Kassi a exhorté les participants à accorder un intérêt particulier à ces travaux afin de parvenir à être des appuis déterminants dans la promotion des droits humains pour une cohésion sociale consolidée et une paix durable.

Hipson KANON

Rate this item
(0 votes)
JusteInfos

L'information mesurée et sans passion.

Website: www.justeinfo.net
Login to post comments

Entreprise: Groupe Océan Vision Communication (GOVCom) 

Capital:  5 millions de FCFA 

Siège sociale: Koumassi Sicogi 1,  80 logements Porte N° 3133 

N°RCCM N°CI-ABJ-2018-B-00937 DU 17/01/2018 

Adresse Postale: 10 BP 2856 Abidjan 10 

contacts: (225) 07 77 61 60 40 37 56 44 

GERANT
KAKOU KADJO BENOIT
 
DIRECTEUR DE PUBLICATION ET REDACTEUR EN CHEF 
 BENOIT KADJO
 
 
SECRÉTAIRE DE RÉDACTION
ANGE DINAOULÊ

 

Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Galerie photo