Côte d’Ivoire : Grogne / La prime des policiers a-t-elle été détournée ? Featured

30 Oct 2020
37 times

La prime de mission octroyée à chaque policier en mission dans le cadre du scrutin présidentiel en Côte d’Ivoire suscite des mécontentements dans les rangs des policiers des préfectures de police du Pôrô et du Tchologo. Ceux-ci dénoncent la mainmise de ces primes par leur supérieur.

A 24 heures de l’élection présidentielle du 31 octobre 2020, les manifestations  violentes  contre le 3è mandat du candidat président Alassane Ouattara se multiplient dans plusieurs villes du pays (Alépé, Bonoua, Divo, Gagnoa, Yamoussoukro, Béoumi, Daoukro, etc. La désobéissance civile lancée par l’opposition provoque de graves troubles.

Le déploiement   depuis quelques jours de milliers (35.000) de gendarmes, policiers et militaires à travers le pays vise à sécuriser les populations, les centres et lieux de vote. En un mot, le scrutin électoral. Dans le cadre de la mission de déploiement et de sécurisation de l’élection présidentielle, une prime est octroyée à chaque  force de sécurité. Pour ce qui est des policiers, la prime est de  60.000 F par agent pour tout le processus électoral. Ce n’est malheureusement pas le cas pour les policiers du commissariat de police de Ferké.

Le colonel- major de la Préfecture de Korhogo, Bouattin Kouassi, préfet de Police du Tchologo et du Pôrô, a-t-il gardé par devers lui les primes de la vingtaine  d’agents de police de Ferké ? « Tout le monde doit avoir les primes. Au lieu de 60.000F, c’est finalement 58.000 F qui sont octroyés à certains agents », a confié un agent qui a préféré garder l’anonymat. Dans le Tchologo, seulement 54 policiers sur les  75 issus des deux conducteurs mis en place  auraient reçu leur prime.  Idem dans la préfecture de Korhogo. Les préfectures de Police du Pôrô et de Ferké  dont a en charge le colonel Major Bouattin Kouassi coiffent les commissariats de Ouangolo, Ferké, Korhogo, Niellé et M’Bengué.

Nous avons appelé le vendredi 30 octobre 2020 à 11 h 10 mn et à 12h 50 à la préfecture de Police de Korhogo afin d’avoir la réaction du préfet de Police mais sans suite. Si cela était avéré, c’est maintenant qu’il faut régler cette affaire. Cela éviterait au pays une autre tension inutile.

  1. S. Aubin. S
Last modified on lundi, 16 novembre 2020 07:59
Rate this item
(0 votes)
JusteInfos

L'information mesurée et sans passion.

Website: www.justeinfo.net
Login to post comments

Entreprise: Groupe Océan Vision Communication (GOVCom) 

Capital:  5 millions de FCFA 

Siège sociale: Koumassi Sicogi 1,  80 logements Porte N° 3133 

N°RCCM N°CI-ABJ-2018-B-00937 DU 17/01/2018 

Adresse Postale: 10 BP 2856 Abidjan 10 

contacts: (225) 07 77 61 60 40 37 56 44 

GERANT
KAKOU KADJO BENOIT
 
DIRECTEUR DE PUBLICATION ET REDACTEUR EN CHEF 
 BENOIT KADJO
 
 
SECRÉTAIRE DE RÉDACTION
ANGE DINAOULÊ

 

Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Galerie photo