Commune de Touba / Le conseil municipal déclare la guerre aux mauvais entrepreneurs Featured

07 Oct 2019
98 times

Doumbia  Adama, maire de la commune de Touba, a présidé le 5 octobre 2019, la 3ème session ordinaire du conseil municipal. Au nombre des points inscrits à l’ordre du jour des délibérations, figurait l’examen et « l’adoption du budget primitif 2020 ». Qui au terme des débats, s’équilibre en recettes et dépenses à 149 millions 960 Fcfa dont 39 671 000 Fcfa (26,45%), affectés au fonctionnement ; 110 289 000 Fcfa (73,55%) au chapitre des investissements.

Ce budget, a fait savoir le premier magistrat de la ville de Touba, fera l’objet d’une modification dès le mois de février pour dit-il le mettre en conformité avec les réalités du terrain.

Abordant le chapitre de l’état de l’avancement des projets municipaux, le conseil s’est particulièrement indigné du retard dans l’exécution des travaux débutés depuis 2016. Parmi les chantiers incriminés, ceux de la construction de l’hôtel de ville (45% de taux de réalisation) et de l’extension du foyer des jeunes de la ville (20% de taux d’exécution), sis en plein cœur de la Cité de l’Arbre céleste, ont fait l’objet de débats très intenses.

Ces édifices pour lesquelles, plus de 60% des payements, ont été déjà faits au bénéfice des attributaires, le conseil après délibération, a décidé de déclencher la procédure de résiliation et de rupture des contrats ou conventions en vue d’en signer d’autres avec de nouvelles entreprises aux  expertises confirmées ayant de bonnes surfaces financières. Mieux le trop perçu de fonds, sera recouvré selon la procédure légale prévue en la matière. Le maire Doumbia Adama, a clarifié que les entreprises s’étant conformé aux cahiers de charges, ont toutes été payées.

Achy Yapi Alexandre, Secrétaire général 1 de la préfecture de Touba, représentant le préfet de région, a félicité l’équipe municipale pour le « respect du calendrier des sessions, la bonne tenue des documents budgétaires ». En outre, il a salué la solidarité, la cohésion et l’esprit de corps qui prévalent en son sein. Il a encouragé à la cohésion sociale, l’entente, l’union entre les fils et les filles du Bafing pour le rayonnement de la région. Avant d’en appeler à la sagesse, à l’indulgence des communautés afin que les obstacles freinant la délimitation des terroirs villageois, soient définitivement levés. C’est à ce prix, selon lui,  que les projets afflueront pour le bonheur des populations.

 

Yan Kra, Région du Bafing

Last modified on lundi, 07 octobre 2019 02:16
Rate this item
(0 votes)
JusteInfos

L'information mesurée et sans passion.

Website: www.justeinfo.net
Login to post comments

Entreprise: Groupe Océan Vision Communication (GOVCom) 

Capital:  5 millions de FCFA 

Siège sociale: Koumassi Sicogi 1,  80 logements Porte N° 3133 

N°RCCM N°CI-ABJ-2018-B-00937 DU 17/01/2018 

Adresse Postale: 10 BP 2856 Abidjan 10 

contacts: (225) 07 77 61 60 40 37 56 44 

GERANT
KAKOU KADJO BENOIT
 
DIRECTEUR DE PUBLICATION ET REDACTEUR EN CHEF 
 BENOIT KADJO
 
 
SECRÉTAIRE DE RÉDACTION
ANGE DINAOULÊ

 

Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Galerie photo