Distribution des médicaments vétérinaires / Des populations de Bouaflé sensibilisées par l’Onvci Featured

01 Oct 2019
63 times

L’Ordre national des vétérinaires de Côte d’Ivoire (Onvci) a initié récemment à Bouaflé, une séance de sensibilisation sur la distribution et la surveillance du médicament vétérinaire.

Cette réunion qui a vu la participation des membres du corps préfectoral, des chefs de commandement des forces de l’ordre et de sécurité, des guides religieux et chefs traditionnels, des éleveurs, des vendeurs de médicaments et d’aliments a pour but de répondre aux préoccupations de mise en danger des populations par les médicaments vétérinaires.

Le médecin vétérinaire Dr Allou Kassy, membre de l’Onvci, a entretenu les participants sur le secteur d’activités du vétérinaire, le médicament vétérinaire et son impact sur la santé humaine, les dangers liés aux mauvaises utilisations des médicaments vétérinaires en élevage, les mauvaises pratiques en élevage, les conséquences des mauvaises pratiques en élevage sur la santé humaine ainsi que la distribution du médicament vétérinaire.

Le magistrat statutaire auprès de l’Onvci, Kouigbé Elisée, a, pour sa part, expliqué les textes de lois régissant la pharmacie vétérinaire, soulignant les actes réprimés. Il s’agit, entre autres, de la vente de médicaments vétérinaires sur la voie publique, les marchés et à domicile, de la dissimulation des médicaments aux inspecteurs, la prescription de médicaments par un individu autre que le vétérinaire et la fabrication d’aliments médicamenteux.

Il a souligné que seuls les médecins vétérinaires agréés, les docteurs en pharmacie et les organisations des éleveurs placées sous la surveillance d’un médecin vétérinaire sont autorisés à vendre les médicaments vétérinaires. M. Kouigbé a invité les personnes non autorisées à mettre fin à la vente de médicaments vétérinaires, relevant les sanctions qui sont, entre autres, les amendes et/ou les peines privatives de liberté.

Le secrétaire général 1 de la préfecture de Bouaflé, Kouakou Laurent a exhorté les participants à relayer l’information auprès des populations. Il a invité les personnes qui vendent illégalement les médicaments à se conformer aux textes de lois régissant la pharmacie vétérinaire. Aux éleveurs, il a demandé de veiller à la bonne santé de leurs bétails et volailles, de se faire suivre par un vétérinaire pour préserver la santé des populations.

  1. Y. K. correspondant particulier
Last modified on mardi, 01 octobre 2019 19:36
Rate this item
(0 votes)
JusteInfos

L'information mesurée et sans passion.

Website: www.justeinfo.net
Login to post comments

Entreprise: Groupe Océan Vision Communication (GOVCom) 

Capital:  5 millions de FCFA 

Siège sociale: Koumassi Sicogi 1,  80 logements Porte N° 3133 

N°RCCM N°CI-ABJ-2018-B-00937 DU 17/01/2018 

Adresse Postale: 10 BP 2856 Abidjan 10 

contacts: (225) 07 77 61 60 40 37 56 44 

GERANT
KAKOU KADJO BENOIT
 
DIRECTEUR DE PUBLICATION ET REDACTEUR EN CHEF 
 BENOIT KADJO
 
 
SECRÉTAIRE DE RÉDACTION
ANGE DINAOULÊ

 

Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Galerie photo