Situation politique au FPI / Le vice-président du Fpi Sia André juge l'attitude de Gbagbo contre Affi N'Guessan d'irresponsable Featured

08 Avr 2019
126 times
 Gbagbo, pourquoi cette guerre froide? Gbagbo, pourquoi cette guerre froide?

 Face au refus émis par le président Laurent Gbagbo de recevoir le président Affi N'Guessan, le vice-président du FPI en charge du District des Montagnes, Sia André, sans marché ses mots, a qualifié d'irresponsable le comportement de Laurent Gbagbo dont les bras séculiers, ont posé des préalables à la visite que le président Affi N'Guessan devait rendre à Laurent Gbagbo en Belgique.

Au cours d’échanges le dimanche 31 mars 2019, Sia André a expliqué qu'une réunion de crise suscitée par l'attitude du père fondateur du FPI, Laurent Gbagbo avait été organisée le samedi 30 mars. Ce qui a permis aux militants du FPI, depuis leur base, de déplorer l'agissement de Gbagbo et de surtout accorder tout leur soutien au président Affi N'Guessan. Autour de qui, Le vice-président Sia André, le vice-président Chairman Guei, le secrétaire  national Gué Bamba, pour ne citer que ceux-là, ont dit ne pas comprendre le camarade Laurent Gbagbo.

« Pour la reconquête du pouvoir d'État, l'objectif majeur devrait être l'unification de notre parti le FPI. C'est en cela que Gbagbo en refusant de recevoir le Président légal du FPI selon nos textes a failli. Car en sa qualité de père fondateur de ce parti, en qui tous les enfants se reconnaissent, après à son absence, il y a eu des palabres, il lui revient de calmer les ardeurs à son retour, plutôt que de prendre parti pour un camp », a-t-il affirmé. Très remonté, Sia André a fait un recadrage en précisant que dans le Tonkpi, les militants du FPI, respectueux des textes de leur parti n'entendent pas résumer la vie de leur parti à un individu, fut-t-il président de la République!

Et c'est dans ce chuintement, que Sia André, très indigné, a voulu savoir lequel des Gbagbo il a, réellement, affaire. Est-ce le Laurent Gbagbo d'autrefois, plein de convictions, où le Laurent Gbagbo, complètement défiguré par 8 ans d'emprisonnement? Pour lui, la cacophonie orchestrée par la circonstance relève de l'unique responsabilité du président Laurent Gbagbo.

« Sinon comment comprendre qu'étant à la CPI, Affi N'Guessan ait formulé une demande de rencontre d'avec Gbagbo, restée sans suite. Pis, on lui pose à nouveau pour préalables qu'il dise sur les médias que c'est Laurent Gbagbo le président du FPI avant qu'une rencontre se fasse entre les deux. Une chose qui pour nous est inadmissible. D'autant plus qu'au FPI, nous avons la culture d'une idéologie politique, mais pas celle des suiveurs. Et il ne revient pas non plus à Affi N'guessan, outre le congrès électif de faire de Gbagbo le président du FPI. Et  ceux qui le disent ne savent rien des textes qui régissent notre parti. Car seul le congrès définit la présidence du parti et non des problèmes de personne. Je voudrais aussi dire que même si Laurent Gbagbo n'ambitionne plus redevenir président de la République de Côte d'Ivoire, néanmoins son souhait devrait être de voir son parti reconquérir le pouvoir en 2020 », a affirmé le vice-président Sia André très déterminé.

Sa colère s'explique aussi par le fait que, Gbagbo a, pourtant, reçu les KKB, Charles Konan Bany, Agnès Monnet (..), ses détracteurs d'hier au  détriment de son compagnon de lutte qu'est Affi N'guessan.  Faisant une projection dans ce futur tumultueux qu'offre le climat politique et social en Côte d'Ivoire en ce moment selon ses dires,  à cause du rattrapage ethnique instauré par le président Ouattara depuis sa prise de fonction, où les noms à consonance nordistes sont les mieux nantis dans les nominations  et concours, l'urgence est qu'avec la plateforme des partis et mouvements de l'opposition, que le FPI soit au pouvoir ou dans le pouvoir en 2020.

Alain Zigo (District des Montagnes)

Rate this item
(0 votes)
JusteInfos

L'information mesurée et sans passion.

Website: www.justeinfo.net
Login to post comments

Entreprise: Groupe Océan Vision Communication (GOVCom) 

Capital:  5 millions de FCFA 

Siège sociale: Koumassi Sicogi 1,  80 logements Porte N° 3133 

N°RCCM N°CI-ABJ-2018-B-00937 DU 17/01/2018 

Adresse Postale: 10 BP 2856 Abidjan 10 

contacts: (225) 07 77 61 60 40 37 56 44 

GERANT
KAKOU KADJO BENOIT
 
DIRECTEUR DE PUBLICATION ET REDACTEUR EN CHEF 
 BENOIT KADJO
 
 
SECRÉTAIRE DE RÉDACTION
ANGE DINAOULÊ

 

Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Galerie photo