Région

Région (513)

Après les rumeurs concernent le retrait de la candidature de Dongo Assanvo de l’EDS à Arrah paru sur les réseaux sociaux. Le dimanche 14 février 2021 Dongo Assanvo en présence de plusieurs membres de l’opposition a officiellement confirmé son retrait au législatives du 06 mars 2021 au profit du candidat du Pdci-Rda. « Je me suis retiré au profit du candidat PDCI Assielou Kouakou Jean-Fiacre. Le président Gbagbo et Bédié  m’ont demandé de me retirer au profit de mon jeune frère. Je suis venu donc vous présenter celui qui va représenter l’opposition ici dans le département d’Arrah. Il a tout mon soutien et nous devons l’accompagner », a-t-il fait savoir.

La Côte d’Ivoire revient de loin. Car le pays a, dans un passé très récent, vécu une crise sociopolitique aux conséquences regrettables. En effet, après l’annonce du troisième mandat du Président Alassane Ouattara, l’opposition ivoirienne était vent débout et a lancé un mot d’ordre de désobéissance civile pacifique qui a vite pris les allures d’un bras de fer entre partisans et opposants au 3ème  mandat.

Il est dans le box des candidats sollicitant le parrainage de leur parti, le Rhdp, dans le cadre des prochaines législatives du 6 mars 2021en Côte d’Ivoire. Il se nomme Aboubacar Chérif Aïdara, conseiller municipal et responsable de plusieurs structures et mouvements de soutien du parti des Houphouëtistes au niveau local et régional. Le vendredi 08 janvier 2021, il a présenté sa candidature à la candidature à des responsables et militants de base venus nombreux au siège du Rhdp à Grand-Bassam, après avoir déposé ses dossiers à la Direction dudit parti à Abidjan.

1200, c'est le nombre d' enfants de la commune de Daloa dont l'âge varie entre o et 14 ans, sans tenir compte de l'appartenance ethnique et politiques de leurs parents qui  ont été comblés de cadeaux  à l'occasion de la  célébration de la 4ème  édition de l'arbre de Noël,  organisé par le  ministre Touré Mamadou, représenté pour la circonstance par le préfet de Région. C'était le  jeudi 24 décembre 2020, dans l'enceinte de la grande Mairie de Daloa.

24 décembre 1949 - 24 décembre 2020, cela fait exactement 71 ans jour pour jour que des milliers de femmes venues de plusieurs régions de Côte d'Ivoire et de l'AOF (Afrique occidentale française) ont marché sur la prison coloniale de Grand-Bassam. Pour commémorer cet évènement historique, une journée d'hommage a été organisée le jeudi 24 décembre, en présence des autorités municipales et coutumières.

La prime de mission octroyée à chaque policier en mission dans le cadre du scrutin présidentiel en Côte d’Ivoire suscite des mécontentements dans les rangs des policiers des préfectures de police du Pôrô et du Tchologo. Ceux-ci dénoncent la mainmise de ces primes par leur supérieur.

La population de Modeste, village situé à quelques encablures de la ville historique de Grand-Bassam était en joie le jeudi 29 octobre 2020. Pour la simple raison qu’elle a eu droit à la présentation de l'ordonnance judiciaire désignant Nanan Jonas Niamkey Konney comme chef provisoire.

Après les départements d'Aboisso, Tiapoum et Adiaké, la 3è vice-présidente de la Commission Électorale Indépendante (CEI), chargée des régions de l'Agnéby-Tiassa, de la Mé et du Sud-Comoé, Salimata Porquet a rencontré le mardi 27 octobre 2020, en présence du corps préfectoral, les chefs traditionnels et religieux, les femmes, les jeunes, et les responsables de partis politiques de Grand-Bassam, au centre de culture Jean-Baptiste Mockey. Il était question pour la délégation de la CEI d'instruire les populations sur le mode opératoire du scrutin du 31 octobre prochain. Aussi Salimata Porquet a apporté le message du président de la CEI, Ibrahime Kuibiert-Coulibaly.

L'organisation de la société, dénommée Paix- Unité-Réconciliation et Égalité (PURE), a organisé le mercredi 14 octobre 2020 à Bonoua une conférence de presse doublée d'un atélier. C'était en présence des autorités traditionnelles et administratives dont le Sous-préfet de Bonoua, Docteur Kra Kouadio Maizan qui a salué cette belle initiative.

Les différents secteurs de l'économie mondiale étant de plus en plus tributaires des technologies de l'information et de la communication, la ville de Grand-Bassam ne veut pas rester en marge. À cet effet, en collaboration avec le VITIB, le maire Jean-Louis Moulot vient de doter la jeunesse de Grand-Bassam d'un complexe éducatif et technologique. 

Entreprise: Groupe Océan Vision Communication (GOVCom) 

Capital:  5 millions de FCFA 

Siège sociale: Koumassi Sicogi 1,  80 logements Porte N° 3133 

N°RCCM N°CI-ABJ-2018-B-00937 DU 17/01/2018 

Adresse Postale: 10 BP 2856 Abidjan 10 

contacts: (225) 07 77 61 60 40 37 56 44 

GERANT
KAKOU KADJO BENOIT
 
DIRECTEUR DE PUBLICATION ET REDACTEUR EN CHEF 
 BENOIT KADJO
 
 
SECRÉTAIRE DE RÉDACTION
ANGE DINAOULÊ

 

Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Galerie photo