Apres son interrogatoire / Babily Dembélé (Président du Cidp) : persiste et signe « Personne ne peut m’enlever le droit de parler aux Ivoiriens » Featured

09 Oct 2019
2170 times
Babily Dembélé au centre, lors de la conférence de presse. Babily Dembélé au centre, lors de la conférence de presse.

« Je ne suis jamais mêlé à une histoire de crise en Côte d’Ivoire. Je crois que j’ai le droit de parler aux Ivoiriens. Personne ne peut m’enlever ce droit. » Ces propos sont de M. Babily Dembélé, président du Congrès Ivoirien pour le Développement et la Paix (Cidp). C’était  ce mercredi 9 octobre 2019, au cours d’une conférence de presse qu’il a donné au siège de son parti sis à la Riviera M’Pouto, au lendemain de son second interrogatoire à la Préfecture de Police.

Le président du Cidp, parti politique d’obédience socialiste, a, dans son exposé liminaire, expliqué, devant les journalistes, les conditions de sa convocation par la préfecture de Police. « Le 2 octobre à 23 heures 30, je reçois un appel du chef de la police du district, le commissaire Aliali. Il me dit qu’il a une convocation de la préfecture de Police, précisément du service des Enquêtes générales pour moi », a-t-il indiqué.

Continuant son propos, le président Babily a confié qu’il a été entendu deux fois par la Police. D’abord le jeudi 3 et le mardi 8 octobre 2019. Et ce du matin jusqu’au delà de 20 heures. Les questions essentielles, selon M. Babily,  étaient en rapport avec sa collaboration avec les ex-combattants des deux bords de la crise postélectorale.

Le président fondateur du Cidp a expliqué que sous la houlette de son parti, une mission conjointe des deux entités à savoir la Fédération des Associations d’Ex-combattants de Côte d’Ivoire (FAEX-CI) ex-force pro-Ouattara, dirigée par le président Issouf Ouattara et l’Amicale de Solidarité de Détenus de la Crise Post-Electorale de Côte d’Ivoire (ASEDCPE-CI) ex-force pro-Gbagbo, dirigée par le président Bleka Claude, est en préparation, pour sillonner tout le pays et rassurer les Ivoiriens quant à leur volonté et disponibilité d’aller à la paix et la réconciliation nationale.

Selon le conférencier, c’est cette décision de vouloir réconcilier les belligérants d’hier qui explique sa convocation par la Police. Là où il devrait être félicité pour son combat en faveur de la réconciliation et la paix, l’ex-ambassadeur de la Côte d’Ivoire auprès des pays arabes est surpris d’être soupçonné de déstabilisation.

« Lorsqu’on me pose une question et que je réponds, on me demande de patienter car on attend des instructions. Mais qui donne ces instructions ? », s’est-il interrogé. Avant de répondre lui-même que c’est le directeur de la Police Nationale de Côte d’Ivoire. Il a mentionné avoir fait comprendre à la Police qu’il n’est pas un « va-t-en-guerre ».

Le président Babily, citant le père fondateur de la Côte d’Ivoire feu le président Félix Houphouët-Boigny, a rappelé en disant  «Faisons attention car la Paix est une religion ». « Pourquoi la Côte d’Ivoire, jadis citadelle de la Paix se retrouve dans une succession de crises à n’en point finir ? », s’est-il encore une fois interrogé.

Pour le fondateur du Cidp, on ne peut faire la paix qu’avec celui avec qui on s’est battu. Par conséquent les ex-belligérants, se devraient donc d’être mis en pôle position dans la démarche de la réconciliation. Selon lui, cette démarche n’est pas isolée. C’est pourquoi avant de clore son propos il a invité les journalistes en particulier et les Ivoiriens en général à accompagner l’initiative de Réconciliation et de Paix.

David Gbedia

Rate this item
(0 votes)
JusteInfos

L'information mesurée et sans passion.

Website: www.justeinfo.net
Login to post comments

Entreprise: Groupe Océan Vision Communication (GOVCom) 

Capital:  5 millions de FCFA 

Siège sociale: Koumassi Sicogi 1,  80 logements Porte N° 3133 

N°RCCM N°CI-ABJ-2018-B-00937 DU 17/01/2018 

Adresse Postale: 10 BP 2856 Abidjan 10 

contacts: (225) 07 77 61 60 40 37 56 44 

GERANT
KAKOU KADJO BENOIT
 
DIRECTEUR DE PUBLICATION ET REDACTEUR EN CHEF 
 BENOIT KADJO
 
 
SECRÉTAIRE DE RÉDACTION
ANGE DINAOULÊ

 

Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Galerie photo