Clôture de la Conférence du Pcrci / Le Secrétaire général Achi Ekissi démonte les bavures impérialistes Featured

03 Aoû 2019
233 times
Le Secrétaire général Achi Ekissi au micro. Le Secrétaire général Achi Ekissi au micro.

La conférence débat du parti communiste révolutionnaire de Côte d'Ivoire (Pcrci) a refermé ses portes ce samedi 3 août 2019, après deux jours d'échanges fructueux. Avec plus de 300 participants, l'activité a été un succès selon les organisateurs.

Le thème du jour de la clôture était « La domination impérialiste de la Côte d'Ivoire et les tâches des peuples ». Selon M. Achi Ekissi, Secrétaire général du Pcrci, l'objectif de cette communication est de montrer que la Côte d'Ivoire est sous l'emprise des puissances extérieures qui l'empêchent de s'épanouir. « Il urge de briser les chaînes de cette emprise », s'est-il empressé de dire. Décrivant la situation internationale actuelle, M. Ekissi a rappelé que le capitalisme concurrentiel du 18ème  siècle s'est mué à partir du milieu du 19ème  siècle, en capitalisme monopoliste.

« Aujourd'hui comme hier, les objectifs de l'impérialisme restent les mêmes, l'exploitation des matières premières des pays faibles », a-t-il expliqué. Le Secrétaire général du Pcrci a poursuivi en subdivisant l'époque de l'impérialisme en quatre époques politologiques. Premièrement, l'époque du partage du monde en colonies et en zones d'influences, entre 1871 et 1904. Deuxièmement, la période de la formation des grands Etats-nations Bourgois et de l'émergence d'États socialistes et de la démocratie populaire, entre 1905 et 1945.

Troisièmement, la période des victoires des peuples sur le colonialisme, située entre 1945 et 1990. Et enfin, la 4ème période partant de 1990 à nos jours que le conférencier a appelé la période d'après la chute du pays du socialisme. Après une analyse approfondie, le premier responsable du Pcrci est parvenu à la conclusion selon laquelle le modèle néocolonial est un échec. « C'est pour cela que les peuples de Côte d’Ivoire se battent pour sortir de ce système », a-t-il expliqué, avant d'appeler à l'union, la mobilisation et aux combats multiples et multiformes contre le pouvoir de haut bourgeois. La rencontre a pris fin avec un concert baptisé "le concert de l'union anti-impérialiste.

David Gbedia

Rate this item
(0 votes)
JusteInfos

L'information mesurée et sans passion.

Website: www.justeinfo.net
Login to post comments

Entreprise: Groupe Océan Vision Communication (GOVCom) 

Capital:  5 millions de FCFA 

Siège sociale: Koumassi Sicogi 1,  80 logements Porte N° 3133 

N°RCCM N°CI-ABJ-2018-B-00937 DU 17/01/2018 

Adresse Postale: 10 BP 2856 Abidjan 10 

contacts: (225) 07 77 61 60 40 37 56 44 

GERANT
KAKOU KADJO BENOIT
 
DIRECTEUR DE PUBLICATION ET REDACTEUR EN CHEF 
 BENOIT KADJO
 
 
SECRÉTAIRE DE RÉDACTION
ANGE DINAOULÊ

 

Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Galerie photo