Rencontre de la délégation de Tiassalé 3 à Koyèkro / Koua Komenan Bilé (délégué) : « Le Président Bédié est un guide éclairé qui dit la vérité » Featured

05 Juil 2019
180 times
Le délégué de Tiassalé 3, Koua Komenan Bilé. Le délégué de Tiassalé 3, Koua Komenan Bilé.

Le délégué Pdci-Rda de Tiassalé 3, sous-préfecture de  Morokro, Koua Komenan Bilé, qui a entamé depuis sa nomination des rencontres tournantes dans les localités de sa délégation pour une prise de contacts et d’informations, était le mercredi 03 juillet 2019 dans le village de Koyèkro à plus d’une dizaine de kilomètres de la ville de Morokro pour rencontrer les secrétaires de sections et les militants de base.

Comme il l’a fait, le vendredi 31 mai 2019, dans le village d’Ahiroa, après avoir entonné l’hymne du parti, il s’est présenté à nouveau aux secrétaires de sections de sa délégation, aux présidents de comités de base et à quelques militants présents. Le délégué Koua Komenan Bilé a, ensuite, fait le point de la dernière réunion du Bureau politique, tenue le jeudi 27 juin 2019 à la Maison du parti à Cocody, à laquelle il a participé. Il est revenu sur les propos  fort édifiants du président du Pdci-Rda, Henri Konan Bédié, sur l’orpaillage clandestin qui gangrène les villages et entraîne des conflits communautaires, la question de la fraude sur la nationalité, etc.

Pour le délégué Pdci-Rda de Tiassalé 3, il faut soutenir le président Bédié comme ils l’ont fait lors de la réunion du Bureau politique à travers la motion de soutien du Bureau politique car, Bédié dit la vérité et ses propos sont d’actualité. Le Président soulève des problèmes réels auxquels est confronté la Côte d’Ivoire. Pour M. Bilé, les militants et les Ivoiriens doivent savoir que le président Bédié est un guide éclairé et que l’avènement du Pdci-Rda au pouvoir en 2020 va permettre de changer pacifiquement les choses. Parce que ce parti, depuis Houphouët-Boigny, n’a jamais voulu que l’on verse le sang sur le sol ivoirien. « Le Pdci-Rda a toujours réglé les problèmes par le dialogue », a-t-il dit. Koua Bilé a aussi dénoncé les récentes actions de justice et d’intimidation contre le président de la Jpdci urbaine, Kouassi Valentin.

Le délégué Koua Bilé a également passé le message du président Bédié qui a envoyé le Secrétaire exécutif en chef, Maurice Kakou Guikahué, en mission afin d’informer les délégués et leur demander de dire aux militants d’avoir leurs pièces. Selon lui, le ministre Guikahué les a ainsi envoyés en mission. C’est pourquoi, à son tour, il envoie les secrétaires de section en mission afin que tous les militants, qui ont des problèmes de pièces, puissent être identifiés pour que leurs problèmes soient traités comme il se doit.

Les secrétaires de sections ont soulevé plusieurs préoccupations dont la question des cartes nationales d’identités (Cni) arrivées à expiration, l’éloignement des bureaux de vote… A en croire leur délégué, pour la question des Cni, le président Bédié a demandé une prolongation jusqu’en 2022. C’est pourquoi, il a invité les secrétaires de section à insister sur les problèmes de ceux qui n’ont pas d’extraits de naissance afin que leurs cas soient réglés. Le délégué a également promis de s’impliquer personnellement afin qu’une solution de l’équation sur l’éloignement des bureaux de vote soit trouvée.

Pour l’information et la formation des militants, le délégué Koua Bilé a distribué l’intervention du vice-président, Emile Constant Bombet, à l’occasion des « Mercredis du Pdci-Rda ». Il a invité les militants à y prendre connaissance car, c’est un document riche en enseignements.

Il a, dans la même perspective, parlé de la carte Pdci-Rda qui permet d’identifier le vrai militant du Pdci-Rda, en invitant les secrétaires de section à s’approprier au coût de 6000 Fcfa et 2000 Fcfa pour les militants simples. « Chaque militant doit avoir sa carte du parti », a-t-il insisté. Quant au pagne du Parti septuagénaire qui doit être porté à chaque rencontre initié par la délégation, le délégué Koua Bilé a demandé aux secrétaires de section de recenser les  militants afin qu’il puisse faire la demande. Mais déjà, il a promis payer une caution au nom de sa délégation afin de permettre aux militants de s’en procurer.

A cette rencontre, le délégué de Tiassalé 3, qui a été sollicité comme parrain des fêtes d’année scolaire du groupe scolaire d’Affoumvassou, a remis des T-shirts et des polos, des enveloppes aux organisateurs et des enveloppes pour chaque 1er et chaque 2ème de classe afin de soutenir les parents à la rentrée prochaine. Il a offert une enveloppe pour l’achat de ciment pour la construction de l’église Cma du village de Boblénou. Aussi, sept (07) secrétaires de section et la présidente des femmes de la délégation ont-ils reçu chacun un téléphone portable afin de permettre de communiquer facilement avec leur délégué et entre eux. Il a promis satisfaire les autres secrétaires de section qui n’en ont pas bénéficié dans un futur très proche.

Séance tenante, la présidente des femmes Ufpdci, Koni Elié et le président de la Jpdci, Komenan Guy de la délégation de Tiassalé 3, ont été présentés aux militants. Le délégué leur a donné une date butoir d’un mois pour former leurs bureaux respectifs. « Il faut que la délégation de Morokro soit active », a exhorté Koua Bilé. En invitant les uns et les autres au travail.

Le délégué de Tiassalé 3 a demandé aux secrétaires de section avec à leur tête le permanent, Kouamé Kadjo dit Jagger, de proposer une date pour la tenue de la rentrée politique de la délégation qui se tiendra à Morokro-ville où des autorités du Parti telles que des vice-présidents, des délégations sœurs seront invités. Pour la prochaine réunion, c’est le village de Kondiébouman qui a été désigné pour accueillir le délégué. Pour cette rencontre, Amonou Etien, secrétaire général du Front populaire ivoirien (Fpi) de Koyèkro, est l’invité spécial du délégué. Un repas a été offert par le permanent à son domicile, lieu de la tenue de la réunion.

Envoyé spécial :

 Benoît Kadjo   

Rate this item
(0 votes)
JusteInfos

L'information mesurée et sans passion.

Website: www.justeinfo.net
Login to post comments

Entreprise: Groupe Océan Vision Communication (GOVCom) 

Capital:  5 millions de FCFA 

Siège sociale: Koumassi Sicogi 1,  80 logements Porte N° 3133 

N°RCCM N°CI-ABJ-2018-B-00937 DU 17/01/2018 

Adresse Postale: 10 BP 2856 Abidjan 10 

contacts: (225) 07 77 61 60 40 37 56 44 

GERANT
KAKOU KADJO BENOIT
 
DIRECTEUR DE PUBLICATION ET REDACTEUR EN CHEF 
 BENOIT KADJO
 
 
SECRÉTAIRE DE RÉDACTION
ANGE DINAOULÊ

 

Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Galerie photo