Meeting de la Jpdci à Bouaflé / Le député Tia André de Man : « Pour la paix et la stabilité en Côte d’Ivoire, il faut suivre Bédié » Featured

19 Jui 2019
194 times
Tia André, député de Man, désormais cadre du Pdci-Rda. Tia André, député de Man, désormais cadre du Pdci-Rda.

Le député André Tia, ex-maire de Man, était l’invité spécial d’un grand meeting organisé par la Jeunesse du Pdci-Rda (Jpdci-Rda) urbaine, le dimanche 16 juin 2019, à Bouaflé. L’ex-cadre du Rassemblement des Houphouëtistes (Rhdp), qui a rejoint le Pdci d’Henri Konan Bédié a pris la parole à cette tribune où il ne s’est pas montré du tout tendre envers ses camarades d’hier.

Dr André Tia a tenu, en effet, à dire ses vérités sur la crise entre le président du parti septuagénaire et ses ex-alliés au pouvoir. Pour lui, cette guéguerre n’aurait pas dû être. Car, elle parait absurde et inutile. «… je veux dire que celui qui a raison dans cette affaire de positionnement, celui qui a raison de dire aujourd’hui : ‘’voici les nouvelles orientations de la Côte d’Ivoire’’, celui qui a la vision de la Côte d’Ivoire et la clé de la paix en main, aujourd’hui, s’appelle le président Henri Konan Bédié ». 

L’ancien élu local du Rdr y va même de façon péremptoire, et sans réserve. « Le président Bédié a raison, et je suis du côté de la vérité. C’est pour cela que je suis Bédié. Pour la paix en Côte d’Ivoire, pour la stabilité, il faut suivre Bédié. En grand visionnaire, il sait que si on partait à ce parti unifié, à ce panier à crabes, à l’instant c’était faux ». L’honorable Tia, rappelant qu’il a participé pleinement à la création du Rhdp en 2005 en tant que secrétaire national du Rdr, en profite pour révéler ce qui n’a pas marché entre Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié pour qu’ils en arrivent à se séparer. « Je sais ce que nous nous sommes dits au Rhdp. Je sais ce que les présidents Bédié, Ouattara, Mabri et Anaky se sont dits », a-t-il précisé. Le président du Pdci-Rda, a-t-il poursuit, a proposé une rotation en interne au niveau de la Présidence de la République pour que chaque parti puisse accéder au pouvoir.

Un accord que n’aurait pas respecté le Rdr d’Alassane Ouattara qui tient l’Exécutif en ce moment. « Comment se fait-il que chemin faisant, le Rdr ayant fini ses deux mandats, aujourd’hui le président Bédié qui dit : ‘’Messieurs, vous avez fini. Conformément à notre accord, c’est notre tour’’. Et c’est en ce moment on va trouver quelque chose à redire. Ils disent : ‘’on a dit ça, mais c’est le meilleur d’entre nous…’’. Non ! Ce n’est pas ce qu’on a dit », rétorque André Tia, amer. L’ex-maire Rdr et actuel député de la commune de Man pronostique une autre explosion du parti unifié au pouvoir à l’horizon. Il en prend pour source ce qui se passe dans sa zone de prédilection. A savoir la région des montagnes où il fait noter que les populations n’adhèrent pas au projet politique d’Alassane Ouattara contrairement à ce qui tient lieu d’apparence. 

« Moi, je suis à Man, où il y a un parti soi-disant majoritaire, l’Udpci qu’ils ont pris pour faire leur principal allié. Il faut aller dire à M. Ouattara que, vraiment, mes parents de Man ne sont pas dans le Rhdp, et c’est ce qu’ils disent : ‘’On va bouffer un peu son argent’’. Mais, en digne Houphouëtiste, ce n’est pas bien quand on fait ça. Il faut respecter une certaine dignité. C’est pour cela que je sais que mon grand frère Mabri va les quitter. Mais, qu’il le fasse en même temps pour nous rejoindre pour qu’on mange en même temps au lieu d’attendre. Il va le faire», a annoncé André Tia

A cette occasion, M. Abi Richmond Koffi porte-parole du collectif des délégués, Kouamé Narcisse, le coordinateur régional  de la Jpdci de Bouaflé et les responsables locaux du parti ont salué l’initiative de cette vaste tournée de Valentin Kouassi avant de rappeler leur entière disponibilité à servir le Pdci-Rda et son président.

Guillaume Kouamé Correspondant particulier

Rate this item
(0 votes)
JusteInfos

L'information mesurée et sans passion.

Website: www.justeinfo.net
Login to post comments

Entreprise: Groupe Océan Vision Communication (GOVCom) 

Capital:  5 millions de FCFA 

Siège sociale: Koumassi Sicogi 1,  80 logements Porte N° 3133 

N°RCCM N°CI-ABJ-2018-B-00937 DU 17/01/2018 

Adresse Postale: 10 BP 2856 Abidjan 10 

contacts: (225) 07 77 61 60 40 37 56 44 

GERANT
KAKOU KADJO BENOIT
 
DIRECTEUR DE PUBLICATION ET REDACTEUR EN CHEF 
 BENOIT KADJO
 
 
SECRÉTAIRE DE RÉDACTION
ANGE DINAOULÊ

 

Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Galerie photo