Célébration du 73 anniversaire du Pdci-Rda / Henri Konan Bédié (Président) : « Le Pdci-Rda ne disparaîtra jamais ! » Featured

09 Avr 2019
148 times
Le Président Henri Konan Bédié. Le Président Henri Konan Bédié.

09 avril 1946-09 avril 2019. Cela fait 73 ans que le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci) a été créé par feu Félix Houphouët-Boigny et ses compagnons. La direction dudit parti, avec à sa tête, le Président Henri Konan Bédié n’a pas voulu passer sous silence cette date anniversaire commémorant le 73ème anniversaire d’existence de ce parti septuagénaire. A cet effet, membres de la direction du parti, cadres, membres des structures spécialisées, militants et sympathisants ont effectué nombreux, ce mardi 09 avril 2019, le déplacement à la Maison du Pdci-Rda à Abidjan-Cocody, dans la capitale économique ivoirienne pour fêter cette année de plus de leur parti. Ils avaient à leurs côtés les présidents et représentants de partis frères (Fpi, Mfa, Pit, Usd…).

Une occasion pour le président Bédié de donner encore une fois de la voix. « Que de chemin parcouru d’avril 1946 à avril 2019 ; jonché d’événements douloureux, heureux et glorieux vécus par les pères fondateurs de notre grand parti, par nous-mêmes et par tous les fils et filles de la nation ivoirienne », a-t-il rappelé. « Mes chers compagnons, je n’éprouve jamais autant de joie et de fierté que lorsque je vous vois tous totalement unis et rassemblés, animés par cet esprit qui rend le PDCI-RDA si unique et si exceptionnel. Oui le PDCI-RDA a une histoire et quelle histoire », a lancé Henri Konan Bédié. Aussi, selon l’héritier politique de Félix Houphouët-Boigny, les militants du Pdci-Rda sont cette famille solidaire et indestructible qui investit pour perpétuer son précieux héritage.

« Cet esprit fort, n’est pas à plagier. Cette tradition de solidarité et de partage, nous avons le devoir de la maintenir », a-t-il lancé. Donc Henri Konan Bédié, a appelé les militants, face aux défis futurs, à la redynamisation du Pdci-Rda et surtout aux enjeux immédiats de reconquête du pouvoir d’Etat en 2020, à être mobilisés et déterminés. Il a, également, dit compter sur leur engagement militant, leur loyauté et fidélité à leur parti, « pour faire échec à ceux des nôtres qui ont décidé, ces derniers temps et qui continuent, malgré toutes les injonctions du parti, d’œuvrer à contre-courant des idéaux de notre grand parti ; à travers la création de mouvements et autres courants illégaux au sein du parti », N’zuéba a affirmé être fier de ces militants, qui pendant les moments de dures épreuves, ont su et pu, malgré leurs conditions de vie parfois difficiles pour certains, résister à toutes les tentations, intimidations, achats de conscience de débauchage menés par ceux qui voulaient la liquidation de leur grand parti, le PDCI-RDA.

« Soyons véritablement mobilisés car, on le sait, il n'y aura pas d'espoir pour la Côte d’Ivoire si nous restons assis et passifs. La mobilisation, c’est l’implication, c’est l’investissement. Un militant exemplaire, c’est d’abord un militant qui paie ses cotisations !!!! Nous devons garantir la survie de notre Parti ! Je demande à chaque militant actuel du PDCI de contribuer à l’enrôlement de nouveaux militants », a déclaré M. Bédié qui a invité, particulièrement les structures spécialisées de la jeunesse urbaine, rurale, estudiantine et scolaire et l’Union des femmes Urbaine et Rurale du parti à œuvrer efficacement sur le terrain pour réussir la mobilisation, l’immatriculation du personnel politique de base et l’adhésion au parti des sympathisants et sympathisantes ; l’enrôlement des militants, militantes, sympathisants et sympathisantes sur la liste électorale lors des opérations dites de révision de la liste électorale.

Il a, par ailleurs, informé les militants de la mise en place d’une plate-forme non idéologiques avec des partis politiques et d’autres mouvements de la société civile pour sauver la Côte d’Ivoire. Dans la même optique, il a porté à la connaissance des militants que le Pdci-Rda et 23 autres partis politiques de l’opposition se sont inscrits dans une démarche commune pour une réforme profonde de la Commission électorale indépendante (CEI) conformément aux recommandations de la Cour Africaine des droits de l’homme et des Peuples. « Jeunes, Femmes, Militantes et Militants du PDCI-RDA, Sympathisantes et Sympathisants, Dites non à ceux qui veulent faire disparaître le Pdci-Rda.

Le Pdci-Rda ne disparaîtra jamais ! », a fait savoir le Président Bédié.

Guikahué répond à une attaque contre Bédié

Avant le Président Bédié, le Secrétaire exécutif en chef, Maurice Kakou Guikahué a tenu à répondre à une attaque contre le Président de son parti. « Nous avons entendu ces derniers temps une voix se lever et dire que vous n’avez pas construit, une maison et que le locataire que vous êtes au même titre que les autres, ne peut en chasser personne. Nous répondons à cette voix que vous n’avez chassé personne de la maison. Mais cette personne doit savoir que si vous êtes l'un des locataires d’une maison que vous n’avez pas construite et que vous décidez de la vendre à un autre propriétaire, les autres locataires attachés à leur ancien propriétaire et n'ayant pas envie d’avoir affaire à un nouveau propriétaire, peuvent vous demander d’aller tout simplement habiter dans la maison du nouveau propriétaire avec lequel vous avez contracté votre funeste contrat », a-t-il contrattaqué. Avant de dire qu’ils restent à l’écoute du président de leur parti.

Le professeur Grah Mel démontre que le Pdci ne doit pas disparaitre

 

Le professeur, Frédérique Grah Mel, qui a été invité à animer une conférence publique par les sages du Pdci-Rda sur le thème : « Le Pdci-Rda, hier, aujourd’hui et toujours », a dit que le Pdci-Rda qui traverse aujourd’hui des péripéties ne doit pas disparaitre. Car Houphouët-Boigny ne l’avait jamais envisagé. « Jamais non plus, de son vivant, le nom Pdci-Rda n’avait mué comme cela était arrivé au parti de Charles de Gaulle. Ce sont autant de facteurs qui incitent à penser que le Pdci-Rda qu’il a voulu, qu’il a élevé et qu’il a laissé en héritage à ses partisans doit vivre et qu’il vivra ».

C’est pourquoi interpellant les militants du Pdci-Rda et sa direction, il n’a pas manqué de souligner ceci : « Assurer cette survie en ces temps de turbulence et de doute est la mission qui vous incombe aujourd’hui, chers militants du PDCI-RDA. Je ne peux que, vous souhaiter d’en être dignes », Frédéric Grah Mel a également souligné que Houphouët-Boigny de sonvivant n’a jamais souhaité que l’on parle d’Houphouëtisme. Une quarantaine de militants dont le ministre Thierry Tano, les responsables de la Jpdci rurales et urbaines, les maires Ehouo et Emou Sylvestre… ont été décorés. Il faut noter que ce mercredi 10 avril 2019, une messe d’action de grâce sera dite à l’honneur des disparus du Pdci-Rda à l’église catholique Saint Jean de Cocody.

Benoît Kadjo        

Rate this item
(0 votes)
JusteInfos

L'information mesurée et sans passion.

Website: www.justeinfo.net
Login to post comments

Entreprise: Groupe Océan Vision Communication (GOVCom) 

Capital:  5 millions de FCFA 

Siège sociale: Koumassi Sicogi 1,  80 logements Porte N° 3133 

N°RCCM N°CI-ABJ-2018-B-00937 DU 17/01/2018 

Adresse Postale: 10 BP 2856 Abidjan 10 

contacts: (225) 07 77 61 60 40 37 56 44 

GERANT
KAKOU KADJO BENOIT
 
DIRECTEUR DE PUBLICATION ET REDACTEUR EN CHEF 
 BENOIT KADJO
 
 
SECRÉTAIRE DE RÉDACTION
ANGE DINAOULÊ

 

Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Galerie photo