Après la condamnation de Guillaume Soro à 20 ans de prison ferme / Les présidents membres de l’UA et la CADHP jouent leurs crédibilités Featured

29 Avr 2020
82 times
L'ex-premier ministre ivoirien condamné à 20 ans de prison par la Justice ivoirienne. L'ex-premier ministre ivoirien condamné à 20 ans de prison par la Justice ivoirienne.

La justice ivoirienne a condamné, en pleine crise sanitaire contre la maladie à Covid-19, le mardi 28 avril 2020 à Abidjan, l’ex-premier ministre et ex-président de l’Assemblée nationale ivoirien, Guillaume Kigbafori Soro, en exil en France, à 20 ans de prison ferme, 4,5 milliards FCFA d’amande, la privation de ces droits civiques et civils sur une période de 5 ans et a lancé un nouveau mandat d’arrêt international contre ce dernier. Cela, a l’issue d’une audience qui a lieu a eu lieu 6 jours après que la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples (Cadhp) a demandé au pouvoir ivoirien d’Abidjan d’abandonner toute poursuite contre Guillaume Soro et ses camarades et de libérer provisoirement ceux qui ont été incarcérés depuis décembre dernier.

Après ce procès qui a eu lieu en l’absence des avocats de Guillaume Soro, et qui est considéré par certains observateurs de la vie politique ivoirienne comme une défiance à la Cour africaine, que vont faire les chefs d’Etat africain regroupés au sein de l’Union africaine (UA) ?

En effet, ceux-ci, considérés comme les garants de cette Cours africaine des droits de l’homme  jouent leur crédibilité ainsi que celle de ladite cours. Sinon, aucun chef africain ne devrait proférer aucun jugement à l’égard de la Cpi ou encore moins un tribunal international pour n’avoir pas su défendre et crédibiliser leur propre institution similaire. Alors tous attendent de savoir ce que diront les présidents africains sur le procès contre l’ex-allié du président Alassane Ouattara.

Il faut noter qu’il est reproché à Guillaume Soro et à certains de ses proches, après la déclaration de la candidature de l’ex-Pan ivoirien à la présidentielle de 2020 d’avoir détourné plus d’un milliard FCFA de dernier public, d’atteinte à la sûreté de l’Etat…

Laure Gozo

Last modified on mercredi, 29 avril 2020 11:45
Rate this item
(0 votes)
JusteInfos

L'information mesurée et sans passion.

Website: www.justeinfo.net
Login to post comments

Entreprise: Groupe Océan Vision Communication (GOVCom) 

Capital:  5 millions de FCFA 

Siège sociale: Koumassi Sicogi 1,  80 logements Porte N° 3133 

N°RCCM N°CI-ABJ-2018-B-00937 DU 17/01/2018 

Adresse Postale: 10 BP 2856 Abidjan 10 

contacts: (225) 07 77 61 60 40 37 56 44 

GERANT
KAKOU KADJO BENOIT
 
DIRECTEUR DE PUBLICATION ET REDACTEUR EN CHEF 
 BENOIT KADJO
 
 
SECRÉTAIRE DE RÉDACTION
ANGE DINAOULÊ

 

Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Galerie photo