Ecoute téléphonique, poursuite des manifestations de rue/ Jean-Ping répond sans faux-fuyant : « Si nous avons des gens qui trichent en amont, nous avons une stratégie pour les contrer aussi en amont »

01 Sep 2016
1793 times
Le candidat Jean Ping ne veut pas lâcher du lest Le candidat Jean Ping ne veut pas lâcher du lest

À Libreville, la capitale, le quartier général de campagne du candidat de l’opposition Jean Ping (73 ans), qui revendiquait la victoire depuis plusieurs jours, a été pris d’assaut par des bérets verts de la garde républicaine. Il a accordé une interview au Monde Afrique dans laquelle il revient notamment sur les accusations de tentatives d’’’ingérence et de complot visant à perturber l’élection présidentielle’’.

 Votre message aux Gabonais ?

 Le message est à lancer par celui qui organise la violence, l'instrumentalisme c’est Ali Bongo. Nous n’avons tiré sur aucune population, et nos gens sont morts. Je ne peux pas lancer un message à des morts. Le seul qui maîtrise la force publique, c’est Ali, parce que des Gabonais auraient brûlé l’Assemblée nationale la nuit, il faut tirer sur eux par l’hélicoptère. Le président Assad attaque son peuple par l’hélicoptère, scandale! Ali attaque son peuple par l’hélicoptère le bombarde, nous devrions avoir la même indignation.

Appelez-vous à poursuivre les manifestations?

Nous avons nos gens qui sont tous démantelés, muselés, tués et c’est ceux-là que je contrôle. Je ne contrôle pas le reste de la population, je ne les contrôle pas. Je vous dis qu’il suffit qu’Ali arrête ce qu’il fait pour que la population, aussi, arrête. C’est lui qui détient la clé. Ce n’est pas moi.

Vous êtes accusé d’avoir préparé un plan en amont pour contester les résultats. Des écoutes téléphoniques ont été rendues publiques. Que répondez-vous?

Et s’il y a une stratégie de contestation préparée en amont, où trouvez-vous le problème? Nous avons des gens qui trichent en amont, qui font voter des Congolais, des Sénégalais, des Maliens en amont et vous voulez que nous n’ayons pas de stratégie pour contrer cette fraude massive, en amont? Nous avons des brigades antifraudes.

Propos recueillis par Cyril Bensimon, Coumba Kane et Laureline Savoye (de Le Monde Afrique) et retranscrits par Julien Kapi au Gabon

Last modified on jeudi, 01 septembre 2016 21:35
Rate this item
(0 votes)
JusteInfos

L'information mesurée et sans passion.

Website: www.justeinfo.net
Login to post comments

Entreprise: Groupe Océan Vision Communication (GOVCom) 

Capital:  5 millions de FCFA 

Siège sociale: Koumassi Sicogi 1,  80 logements Porte N° 3133 

N°RCCM N°CI-ABJ-2018-B-00937 DU 17/01/2018 

Adresse Postale: 10 BP 2856 Abidjan 10 

contacts: (225) 07 77 61 60 40 37 56 44 

GERANT
KAKOU KADJO BENOIT
 
DIRECTEUR DE PUBLICATION ET REDACTEUR EN CHEF 
 BENOIT KADJO
 
 
SECRÉTAIRE DE RÉDACTION
ANGE DINAOULÊ

 

Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Galerie photo