Côte d’Ivoire : Des bloggueuses et influenceuses formées pour dire non à l'écriture de la haine Featured

27 Sep 2020
130 times
La photo de famille. La photo de famille.

Pour faire face à la montée du discours d'incitation à la haine sur les réseaux sociaux, avec une prise en compte de l'influence du genre, une trentaine de bloggueuses et influenceuses de la toile ivoirienne ont initié, en partenariat avec le PNUD, un atelier de réflexion autour du thème: « Rôle des bloggueuses et des influenceuses dans la prévention du discours de haine en ligne ». Cette conclave qui se tient sur deux jours, les 25 et 26 septembre 2020, vise à sensibiliser et outiller les bloggueuses et influenceuses à la prévention des discours de haine en ligne et à la promotion de la cohésion sociale.

Selon, la Représentante Résidente du PNUD en Côte d'Ivoire, Carol Flore-Smereczniak, vu le contexte politique actuel dans le pays, le thème de cet atelier est d'actualité. « Les messages d'incitation à la violence et les propos incendiaires sont le plus souvent relayés par de nombreux web-activistes sur les réseaux sociaux et contribuent à entretenir et à réveiller des tensions au sein des populations », a-t-elle indiqué, non sans rappeler la responsabilité des bloggueuses et influenceuses de la toile.

Ainsi, la Représentante Résidente du PNUD dira que leur rôle est capital pour un narratif alternatif, visant à prévenir et à contenir ces discours incitant à la violence et induisant des tensions à l'approche des élections présidentielles. Saisissant l'opportunité de cette tribune, Carol Flore-Smereczniak a lancé un appel à la paix, à la tolérance, à la non-violence, au dialogue, et la compréhension mutuelle. "La Côte d'Ivoire doit poursuivre et consolider la dynamique de paix dans laquelle elle s'est engagée et qui a permis d'enregistrer des résultats forts intéressants sur le plan du développement", a-t-elle fait savoir.

Pour sa part, au nom des participants, Marie Louise Ycossié a relevé que les réseaux sociaux occupent une place importante ces dernières années chez les jeunes ivoiriens qui représentent plus de 70% de la population. « Les chiffres de janvier 2020, annoncent 4,5 millions d'usagers de Facebook en Côte d'Ivoire dont 33,3% de femmes parmi lesquelles les bloggueuses et influenceuses », a-t-elle expliqué. Traduisant sa gratitude au PNUD pour l'accompagnement de cette initiative, Marie Louise Ycossié a dit que cet atelier de réflexion est un espace d'échanges, de mutualisation de leurs compétences. Aussi, les bloggueuses et influenceuses se sont-elles engagées à exploiter au maximum leurs plateformes en ligne pour sensibiliser à l'éducation à la paix et la citoyenneté.

Déclarant ouvert cet atelier, le Sous-préfet de Grand-Bassam, Mme Yéo Yépéri, a traduit sa reconnaissance au système des Nations Unies qui œuvre beaucoup pour la cohésion sociale. Elle n'a pas manqué d'encourager vivement les bloggueuses et influenceuses à être des actrices de paix au sein de leurs différentes communautés.

Hipson KANON.

Rate this item
(2 votes)
JusteInfos

L'information mesurée et sans passion.

Website: www.justeinfo.net
Login to post comments

Entreprise: Groupe Océan Vision Communication (GOVCom) 

Capital:  5 millions de FCFA 

Siège sociale: Koumassi Sicogi 1,  80 logements Porte N° 3133 

N°RCCM N°CI-ABJ-2018-B-00937 DU 17/01/2018 

Adresse Postale: 10 BP 2856 Abidjan 10 

contacts: (225) 07 77 61 60 40 37 56 44 

GERANT
KAKOU KADJO BENOIT
 
DIRECTEUR DE PUBLICATION ET REDACTEUR EN CHEF 
 BENOIT KADJO
 
 
SECRÉTAIRE DE RÉDACTION
ANGE DINAOULÊ

 

Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Galerie photo