Côte d'Ivoire: 10ème invité du Fordpci / Le Rceedao fait le bilan de ses actions en Côte d’Ivoire Featured

28 Déc 2019
700 times
Un prix spécial de reconnaissance offert à Sangaré Sidiki Boubacar pour ses actions envers les hommes des médias. Un prix spécial de reconnaissance offert à Sangaré Sidiki Boubacar pour ses actions envers les hommes des médias.

Le Forum des directeurs de publication de Côte d’Ivoire (Fordpci), présidé par Charles Lambert Tra Bi, a reçu le vendredi 27 décembre 2019 à Abidjan, en invité spécial, dans le cadre de la dixième édition de sa tribune d’échange, le représentant résident et Afrique du Réseau des chambres des experts  européens, département Afrique de l’ouest (Rceedao), Sangaré Sidiki Boubacar. Cette rencontre avait pour thème : « Actions du Rceedao : Bilan et perspectives ».

Absent pour cause de décès d’un proche, Sangaré Sidiki Boubacar, a été représenté par Kessié Ambroise directeur des affaires internationale du Rceedao.

Ce dernier dans son intervention a dit être heureux d’être devant les directeurs de publication et journalistes qui sont des hommes qui ont une arme pour guérir mais qui peuvent aussi tuer. C’est la raison pour laquelle a indiqué M. Kessié, le Rceedao a, bien, voulu choisir ce groupe pour parler de paix. « Si ensemble nous pouvons parler de paix et développement, nous pouvons aller loin et cela peut être compris par tous », a-t-il dit.  Kessié Ambroise a ensuite donné la parole à Jules Sylvain Bossiéhi, de la cellule de communication du Rceedao pour faire le bilan et les perspectives du Rceedao en Côte d’Ivoire ainsi que des actions hors de la Côte d’Ivoire.

Jules Sylvain Bossiéhi a, d’abord indiqué que le Rceedao est une organisation internationale présent dans 70 pays dont le siège est à Bruxelles et est régi par la convention de Viennes de 1862. Le Rceedao bénéficie d’un accord de siège à Abidjan depuis 2011. Le Rceedao a pour mission essentielle d’œuvrer pour le développement durable dans le monde en général et en Afrique en particulier. « Nous sommes une mission diplomatique qui a choisi comme crédo, œuvrée dans l’humanitaire », a précisé Jules Sylvain Bossiéhi.

Il s’agit de soutenir l’accès des populations vulnérables aux services sociaux de base, promouvoir les secteurs primaires, secondaires et tertiaires de l’économie nationale. A cet effet, le Rceedao, suscite l’arrivée de nombreux investisseurs multisectoriels dans les pays où il a des représentants résidents. Comme autres rôle, le Rceedao œuvre au renforcement de capacité des acteurs de développement à travers l’octroi de bourses d’étude, d’organisation de séminaires…, lutte contre la pauvreté, fait la promotion de l’autonomisation de la femme et de la jeunesse… Selon Jules Sylvain Bossiéhi, le travail bien fait du Rceedao lui a valu la reconnaissance du gouvernement ivoirien à travers la Grande Chancellerie ivoirienne qui a élevé le premier responsable, Sangaré Sidiki Boubacar au grade de Grand officier de l’ordre national de Côte d’Ivoire, Ambassadeur de la paix, meilleurs promoteur d’intégration sous-régionale, partenaire distingué de l’Autorité nationale de la presse (Anp)…

 Quant aux actions réalisées en Côte d’Ivoire, le Rceedao a précisé M. Bossiéhi, a réceptionné depuis 2017 plusieurs conteneurs contenant des matériels distribués aux Chr de Gagnoa, médicaux, à l’hopital de la brigade anti-émeute, à la mutuelle de développement de la sous-préfecture de Zebo à Hiré, dans la région du Boukani, au conseil régional du Poro, à Toumodi. « Un important lot de 70 ambulances médicalisées est en attente », a-t-il informé en attendant la finalisation des démarches douanières. Aussi, cette institution a fait don de kits médicaux à Madagascar, construit un centre de santé communautaire à Marcory Alliodan, a parrainé le dépistage de la maladie du cancer du col de l’utérus au profit 150 femmes réfugiées en Côte d’Ivoire. Remise, au niveau social, de nombreux équipements électroménagers des vivres et non-vivres à la Pouponnière de Dabou, aux femmes réfugiées en Côte d’Ivoire, à des cantines scolaires à dans des villages de Gagnoa. Au niveau de l’Education nationale, une école a été offerte à Mankono, dans le village de Brahimadougou, 50 bourses d’études offertes pendants 5 ans en Roumanie pour permettre à des étudiants de poursuivre leurs études.

M. Bossiéhi a également ajouté que des kits scolaires ont été distribués à l’inspection primaire d’Anyama, à Irma de Grand-Bassam. Les communautés religieuses n’ont pas été oubliées. Car elles ont reçu des dons de 20 tonnes de sucre, 200 packs de Ramadans et 5 tonnes de lait dans la période de jeûne musulman. Les mêmes actions ont été faites à l’endroit des fidèles chrétiens lors du jeûne chrétien.

Il a cité d’autres actions infrastructurelles et au niveau social au profit des populations. Comme perspectives, il a indiqué que le Rceedao compte faire davantage.

Charles Lambert Tra-bi, président du Forpdpci a rendu hommage au Rceedao et à son premier responsable Sangaré Sidiki Boubacar qui soutient depuis quelques temps les organisations ainsi que la presse en général. Il a remis à la fin, par le biais de la présidente du comité d’organisation, Touré Yelly, un prix de reconnaissance à Sangaré Sidiki Boubacar pour son engagement aux côtés du Fordpci et de la presse en Côte d’Ivoire.

Il faut noter que le Rceedao finance les projets liés à  la santé, à l’éducation, au social…  Et pour bénéficier du financement, toute personne ou organisation doit déposer un dossier qui précise le type de projet avec des photos etc. Et des experts du  Rceedao se rendent sur les lieux pour expertiser afin de dire oui ou non si ce projet peut être financé par leur structure. Quant aux financements, il émane selon le représentant de M. Sangaré Boubacar des partenaires etc.

L’Autorité nationale de la presse (Anp) était représentée à cette rencontre par sa secrétaire générale Mme Amoikon Sidonie. Le président du Gepci, le secrétaire général du Synappci, Guillaume Gbato et des représentants de l’Unjci étaient également présents.

Benoît Kadjo

Rate this item
(0 votes)
JusteInfos

L'information mesurée et sans passion.

Website: www.justeinfo.net
Login to post comments

Entreprise: Groupe Océan Vision Communication (GOVCom) 

Capital:  5 millions de FCFA 

Siège sociale: Koumassi Sicogi 1,  80 logements Porte N° 3133 

N°RCCM N°CI-ABJ-2018-B-00937 DU 17/01/2018 

Adresse Postale: 10 BP 2856 Abidjan 10 

contacts: (225) 07 77 61 60 40 37 56 44 

GERANT
KAKOU KADJO BENOIT
 
DIRECTEUR DE PUBLICATION ET REDACTEUR EN CHEF 
 BENOIT KADJO
 
 
SECRÉTAIRE DE RÉDACTION
ANGE DINAOULÊ

 

Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Galerie photo