Interviews

Interviews (69)

Claude Sikabi est le Président mondial du Renouveau Pdci-Rda, mouvement proche du parti septuagénaire basé à l’extérieur du Pays. A travers cet entretien, il parle de l’actualité ivoirienne surtout de la crise actuelle au sein du Rhdp. Pour le leader mondial du Renouveau, son mouvement avait prédit cette crise. Aussi appelle-t-il les militants de son parti à se solidariser du Président Bédié et son Secrétaire exécutif en demandant à son parti de tourner la page du Rhdp pour une alliance nationale etc.

Claude Sikabi est le nouveau Président mondial du Renouveau Pdci-Rda. Ancien directeur de campagne adjoint du candidat Bédié en 1995 et Vice Délégué général, Il a supervisé en 2010 le déroulement des élections pour le candidat Bédié. Il a une formation en Gestion et transformation des Conflits, et travaille sur des programmes pour l’insertion des Jeunes en difficultés. Dans cette interview, le Président mondial du Renouveau Pdci-Rda parle de la situation qui prévaut au Rhdp et s’attaque au parti unifié…

Comment se porte le Renouveau PDCI-RDA dont vous êtes le Président mondial?

Je vous rappelle que le renouveau est né en France á la faveur du XIIe congrès du PDCI- RDA qui avait pour thème « Le PDCI -RDA face au nouveau défis : Renouveau, Rajeunissement renaissance… ». Notre but est de participer au renouvellement de la pensée politique et développer un nouveau rapport avec la société ivoirienne qui peine á comprendre la ligne politique du parti. Nous voulons intéresser les jeunes à rejoindre le PDCI- RDA et ça se passe bien.

Le Renouveau PDCI-RDA se porte bien á tous les niveaux Diaspora et national.

Quelles sont les activités que vous prévoyez afin de permettre à tous vos membres de rester éveillés pour la suite du combat surtout pour cette année 2018 ?

Vous savez nous sommes dans la période électorale, avec les municipales, les régionales et la Présidentielle en Octobre 2020. Toutes nos activités seront donc axées sur ces élections. Nous allons engager nos jeunes aux cotés des candidats PDCI RDA  aux municipales et aux régionales. Le Renouveau est  sur le terrain de la mobilisation dans les différentes coordinations depuis des mois pour faire campagne contre le parti unifié. Nous allons participer á toutes les campagnes du Secrétariat Exécutif et lui ferons des propositions innovantes pour mobiliser et sensibiliser les Ivoiriens pour les batailles futures. Nous allons prendre notre place dans le débat national. Tout ceci nous permettra de consolider nos coordinations au pays. Au niveau de la Diaspora, le Bureau Mondial organisera Conférences, ateliers, dans les grands pays d’Europe et aux Etats-Unis.

« Le Président Ouattara est á la 2ème  phase de son projet de consolider sa main mise sur la Côte d’Ivoire et cela passe par le RHDP dans lequel le RDR est incontestablement le plus fort »

Vous êtes certainement au courant de l'actualité politique au sein du Rhdp. D'abord quel commentaire pour la signature du Président Bédié pour la création du parti unifié?

Je vous rappelle que le Renouveau n’est pas favorable au parti unifié que le Président Bédié a décidé de créer dans son appel de Daoukro en Septembre 2014 sans consulter personne au PDCI-RDA. Par cette signature, il transforme sa parole en acte c'est-à-dire qu’il signe ainsi la dissolution prochaine du PDCI RDA, ce parti dont l’histoire se confond avec celle de la Côte d’Ivoire. Les militants avaient salué son géni politique en Septembre 2014 quand nous disons que le Président Bédié va brader le PDCI RDA. Certains l’ont  même proposé pour le prix Houphouët de l’UNESCO. S’ils se sentent trahis, qu’ils se lèvent et demandent au Président Bédié de Convoquer le congrès, tous les autres partis l’ont fait et l’exiger ce n’est pas manquer de respect á son Président. Même Houphouët a eu à convoquer un congrès extraordinaire. Le RDR et le Président Ouattara veulent utiliser le parti unifié pour demeurer au pouvoir en 2020 et au-delà alors Ouattara va se donner les moyens pour diviser le PDCI RDA si ce n’est déjà fait. Je crains que le Président Bédié ait une fin de carrière trouble ; son projet de parti unifié va faire saigner le PDCI pour la troisième fois. Qu’il revienne sur sa décision de dissoudre ou pas des départs se feront. Le PDCI RDA est une marque PRESTIGIEUSE. Vous imaginez le PDG la marque Coca cola pour des difficultés liées aux choix des investissements, décide de s’associer á Pepsi cola ? Les actionnaires vont exiger une assemblée générale et élire un nouveau PDG afin de  donner un nouveau souffle à cette PRESTIGIEUSE marque qui fait le bonheur de millions de consommateurs. Bédié et Ouattara ne s’entendent pas sur la période de dissolution sinon ils sont d’accord pour dissoudre leur parti.

Après cette signature, des militants du Pdci-Rda ont attaqué ouvertement le Président Bédié. Officiellement le Renouveau Pdci est resté muet. Peut-on dire que le Renouveau était d'accord pour cette sortie des militants pour dire non à l'acte de signature du Président Bédié ?

Je vous informe que  le Renouveau PDCI- RDA est l’un des initiateurs de cette rencontre. Vous savez la jeunesse du PDCI- RDA  à beaucoup de respects pour les ainés. Les jeunes sont sortis pour dire haut et fort ce que les Ivoiriens pensent tout bas. Tout ce qui concerne le PDCI- RDA touche les Ivoiriens. Vous savez depuis le multipartisme en 1990, tous les militants quelque soient leurs rangs ont reçu le PDCI RDA comme héritage politique de leurs parents. Chacun á sa façon est gardien du parti. Il est inconcevable que le chef du moment veuille liquider le bien commun sans se référer aux autres. C’est ce que les jeunes ont dénoncé.  Par contre ce qui est difficilement excusable c’est le comportement de certains responsables du PDCI-RDA. On n’attaque pas son supérieur hiérarchique sur la place publique quelle que soit la frustration. Mais rassurez-vous, le Renouveau PDCI-RDA  va prendre sa place dans le débat national au coté de ceux et celles qui veulent un PDCI-RDA fort et qui sait compter sur lui-même et non sur les autres. Dissoudre le  PDCI-RDA c’est un pan de l’histoire de la Côte d’Ivoire moderne qui disparait. L’histoire du RDR tient sur une page et celle de l’UDPCI à peine quelques lignes et leurs histoires ne sont pas si glorieuses qu’on veut nous le faire croire. Donc disparaitre n’est pas un problème pour eux.

« Dissoudre le  PDCI-RDA c’est un pan de l’histoire de la Côte d’Ivoire moderne qui disparait »

Le Président Alassane Ouattara depuis la France et lors du congrès extraordinaire du Rdr a dit que le Rhdp aura un candidat à la Présidentielle de 2020. Mais le critère de choix est que chaque parti membre du Rhdp présentera un candidat et le meilleur sera retenu pour représenter cette coalition des houphouëtistes à la présidentielle de 2020. Croyez-vous que c'est le bon choix pour que le Rhdp soit un mouvement politique fort?

Vous savez, ce que j’apprécie chez le Président Ouattara, c’est sa cohérence et les moyens qu’il se donne pour obtenir ce qu’il veut. Le jour où Houphouët  l’a nommé Premier ministre,  il s’est dit qu’il dirigera ce pays et il s’est donné les moyens. D’ailleurs les Ivoiriens ont pardonné au Président Houphouët qui, fatigué par la maladie et l’âge, s’est laissé imposer ADO comme PM. Il ne voulait pas brouiller son plan de succession. Il aurait pris n’importe quel brillant ivoirien connu de tous, ce dernier avec les moyens à sa disposition aurait mis Bédié sur la touche. Bref passons. Le Président Ouattara est á la deuxième phase de son projet á savoir consolider sa main mise sur la Côte d’Ivoire et cela passe par le RHDP dans lequel le RDR est incontestablement le plus fort. C’est le RDR qui contrôle les débats au RHDP. On ne peut pas parler d’un mouvement politique fort quand c’est un seul qui dicte tout et les autres suivent. Le PDCI RDA EST FORT HORS du RHDP ; les autres partis seront les satellites du RDR s’ils ne le sont pas déjà.

Le Renouveau votre mouvement croit-il encore à l'alternance en faveur du Pdci-Rda en 2020 ?

L’alternance fait partie du jeu démocratique, donc je crois á l’alternance et non á une passe que ferait un parti proche soit il. En démocratie dès le lendemain des élections les perdants se préparent á l’alternance. Ça semble ne pas être le cas au PDCI- RDA où les dirigeants embourgeoisés depuis bien longtemps ont peur de perdre les quelques privilèges et avantages que leur donnent ceux qui sont au pouvoir pour se maintenir. Comment peut-on croire qu’un parti qui n’a que dix ans de pouvoir va décider de céder le fauteuil á celui qui reste un allié de circonstance. Quand vous les observez, il y a quoi d’Houphouët en eux.

 Le Renouveau avec ses modestes moyens est sur le terrain pour sensibiliser les jeunes qui représentent la tranche la plus importante des électeurs. Cet électorat est fortement en baisse au PDCI RDA qui a du mal á s’adapter aux changements qu’exige notre époque.

Faut-il pendre les propos du Président Ouattara comme une trahison ou une incitation du Pdci à prendre son destin en main ? 

 Le Président Ouattara n’a trahi personne. Je vous ai dit qu’il se donne les moyens de ses ambitions.  Les responsables du PDCI- RDA ont perdu la culture du combat politique et sont pas innovants donc préfèrent être á la culotte du RDR pour maintenir leur train de vie. Les Ivoiriens reconnaissent que le PDCI –RDA regorge de cadres compétents, patriotes et intègres alors comment expliquer que les responsables du moment attendent le passage du père Noël. Ils ont fait leur liste et ils attendent. Après les propos du Président Ouattara, Peut être que le temps est venu pour le PDCI- RDA de prendre son destin en main. Les Ivoiriens n’attendent que ça pour se mobiliser et remercier Ouattara et le RDR.

 « Les responsables du PDCI- RDA ont perdu la culture du combat politique… »

Croyez-vous que le Pdci a des chances de reconquérir le pouvoir en 2020 en allant en solo à cette élection présidentielle?

Cette question se pose aujourd’hui parce que les dirigeants du PDCI-RDA n’ont pas tenu compte de son histoire et de ses responsabilités vis-à-vis de la Côte d’Ivoire et des Ivoiriens. Nos dirigeants auraient dû se mettre dans la position d’arbitre et non s’associer ou prendre parti. Ses origines ne le lui permettent pas contrairement aux autres partis. Chaque portion de la Côte d’Ivoire a contribué au rayonnement de ce parti et les dirigeants ne doivent pas ignorer cela dans leur prise de position quand le pays va mal. Le PDCI RDA est le creuset national, malheureusement les choix  des vingt dernières années n’ont pas été à la hauteur des attentes des Ivoiriens et le parti n’a cessé de perdre du terrain. Il est dormant dans beaucoup de régions.  Mais le PDCI-RDA  a une chance énorme que les autres partis  n’ont pas ; les ivoiriens aiment ce parti qui prône la tolérance et la solidarité et qui a construit la Côte d’Ivoire moderne. Ce qu’il nous faut c’est une nouvelle équipe dirigeante en phase avec son époque qui prendra en compte l’histoire du PDCI-RDA, c'est-à-dire ce parti qui a été créé avec la contribution de toutes les régions du pays et que son premier Président a su les lui rendre. Quand chaque portion de la Côte d’Ivoire va se reconnaitre dans cette équipe dirigeante vous verrez que l’électorat du PDCI RDA est solide mais était dormant. Le temps a mis á nu la gestion d’ADO solutions. La corruption est comparable à celle de Somali Land, voyez ce qui se passe au Guichet Unique, avant ça, c’était les impôts. Après les dernières pluies, les internautes ont dit ceci : l’argent travaille, la pluie vérifie ; les grands projets ont pris l’eau  de tous les cotés ; à chaque pluie le pays se transforme en piscine. Ouattara le Roc a été démystifié, et la case prendra de l’eau chaque jour. Pourquoi l’Eléphant veut l’aider á aspirer l’eau ? Les fondamentaux de la nation  s’effondrent, les Ivoiriens se sentent á l’étranger sur leurs propres terres. L’alternance s’impose á tous et les regards sont vers  le PDCI RDA et son Président  Bédié pour leur proposer un candidat. Mais attention, ils ne veulent personne du trio (Bédié-Gbagbo-Ouattara). Le PDCI RDA peut aller en solo, il passera le premier tour et affrontera le RDR au deuxième ce que le Président Ouattara veut par tous les moyens éviter. Tous les partis viendront lui porter mains fortes. Sachez que la fameuse communauté internationale a soutenu Ouattara parcqu’elle trouvait les régimes de Bédié, Gbagbo corrompus, allez lui demander ce qu’elle pense du régime ADO Solutions.

 Croyez-vous qu'une alliance avec d'autres partis autres que le RDR sera profitable au PDCI surtout au nom de la préservation de la paix en Côte d'Ivoire?

L’histoire du PDCI-RDA fait de lui le point central, c’est autour de lui que gravitent les autres partis politiques. C’est lui qui a la clé de la stabilité et du progrès de notre pays. Le problème du PDCI-RDA, c’est la non utilisation de son riche réservoir d’hommes et de femmes compétents qui n’attendent que servir leur parti et le pays. Pour vous le parti unifié est synonyme de paix et stabilité n’est ce pas ? Comment ça devrait l’être ? Le PDCI-RDA est il un parti bagarreur ou bien c’est le RDR qui est un parti va- en- guerre ? Pourquoi les initiateurs  n’invitent-ils pas  tous les partis politiques á revenir au parti unique ?  Voici des gens qui exploitent le trauma causé aux Ivoiriens pour se dire hommes et femmes de paix et Houphouëtiste. Houphouët est mort il y a 25 ans, tout ce qu’il a laissé est tombé en ruine. Allez-y au Ghana, en Inde, á Cuba, en Afrique Du Sud, Il y a un musée Kwame N’Nkrumah, Gandhi, Fidèle Castro et Nelson Mandela. A une conférence de presse, Houphouët répondant á une question s’il écrirait ses mémoires, Il a dit Mohamet et Jésus n’ont pas écrit mais sont les plus lu. Où sont-ils ses disciples qui utilisent son nom comme programme de gouvernement et  projet de société ? Le PDCI RDA de part son histoire est l’allié de tous les partis politiques de Côte d’Ivoire donc, il n’a pas besoin d’alliance particulière avec tel ou tel formation politique. Il avait réussi à former le consensus en 1957 comme le rappelait son Secrétaire Exécutif le Professeur Maurice Guikahué. La situation se prête à un consensus exceptionnel pour sortir définitivement de la crise qui a détruit notre pays.

Réalisée par :

Benoît Kadjo

Nanankoua Gnamantêh est le Président du Congrès national populaire. Dans cette interview, il parle de la trahison de Bédié après sa signature pour la formation du Rhdp. Il dénonce également le jeu trouble du Président Ouattara qui selon lui est un subterfuge pour se représenter  à la prochaine élection présidentielle.

El Hadji Adebayo Yaya est  le président de l’Organisation des Nigérians de la Diaspora en Côte d’Ivoire (NIDO-CI).  Il est  aussi le président d’autres associations telles que  la Communauté des musulmans nigérians en Côte d’Ivoire dont le siège est à Abobo. C’est un entrepreneur qui est à la tête du groupe Afritec  Côte d’Ivoire, une entreprise  évoluant dans  la construction et la location-vente. Nous l’avons rencontré suite à sa récente conférence de presse au cours de laquelle il avait tenu « à mettre les pendules à l’heure » quant à ce qui touche à la NIDO-CI. Entretien.

Le Directeur général de Lynays, structure spécialisée dans la promotion des énergies renouvelables, dans cette interview, lève un coin du voile sur la situation de la consommation énergétique en Côte d’Ivoire. Aussi, Lognigué Emmanuel YEO, en tant que spécialiste, donne des solutions pour la rationalisation de cette consommation énergétique afin de permettre à la Côte d’Ivoire d’être autosuffisante en production d’énergie et surtout de poursuivre sa croissance économique et son industrialisation pour le grand bonheur des générations présente et future. Il dit avoir des solutions pour les marchés qui brûlent constamment en Côte d’Ivoire et ailleurs. Il se prononce par la même occasion sur ce que Lynays entend offrir lors du 1er salon international des énergies renouvelables  et de l’efficacité énergétique prévu du 9 au 12 mai 2018 à Abidjan.

Traoré Bakary, PDG du groupe dénommé ‘’Traoré Groupe International’’,  dans l’interview qu’il nous a accordé à inviter les Ivoiriens à saisir d’énormes opportunités d’affaires en Côte d’Ivoire. Aussi, il veut apporter sa touche à l’industrie de la mode Ivoirienne.

Le Groupement des éditeurs de presse de Côte d’Ivoire (Gepci) a décidé de passer à la vitesse supérieure. Le lancement de son portail est prévu pour le mardi 13 février 2018. En prélude à cet évènement, son président Patrice Yao, dans cette interview, revient sur les motivations et les enjeux de cette innovation.

Autrefois danseur, chorégraphe, metteur en scène, Mori Bamba a été appelé par Dieu pour accomplir ses œuvres. Pour ce faire, il s’est spécialisé dans la délivrance des hommes possédés par les génies. Mais, l’homme de Dieu n’a pas manqué de nous révéler que la ville d’Abidjan est sous la domination des vaudous donc il faut absolument la purifiée.

Emmanuel Katinan est militant du Pdci-Rda de la Délégation Générale du Texas aux Etats-Unis. Ce dernier après avoir occupé diverses responsabilités au sein de la JPdci-Rda en Côte d’Ivoire, il dirige aujourd’hui, le Renouveau Pdci-Rda, un courant qui travaille à la prise en compte des aspirations de la Base et de la Jeunesse, à la préparation de la relève au sein du parti et à l’adaptation du parti à l’évolution du temps dans le respect de son histoire et de ses textes. Dans cette interview, il parle de l’année 2017, de ses aspirations pour 2018, de la présidentielle 2020 avec la question du Rhdp.

 

Dans cette interview, le Président du Congrès national populaire (Cnp), NananKoua Gnamantêh Akoli Niamkey, fait le bilan de l’année écoulée au cours de laquelle, il a été traduit en justice au tribunal de première instance de Tiassalé pour usurpation de titre de chef de Morokro… Mais en tant que politicien, il parle de l’année 2018 et de ses priorités etc.

Entreprise: Groupe Océan Vision Communication (GOVCom) 

Capital:  5 millions de FCFA 

Siège sociale: Koumassi Sicogi 1,  80 logements Porte N° 3133 

N°RCCM N°CI-ABJ-2018-B-00937 DU 17/01/2018 

Adresse Postale: 10 BP 2856 Abidjan 10 

contacts: (225) 07 77 61 60 40 37 56 44 

GERANT
KAKOU KADJO BENOIT
 
DIRECTEUR DE PUBLICATION ET REDACTEUR EN CHEF 
 BENOIT KADJO
 
 
SECRÉTAIRE DE RÉDACTION
ANGE DINAOULÊ

 

Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Galerie photo