Interviews

Interviews (94)

Dans le cadre des élections présidentielles du 31 octobre 2020, l’Union des Patrons de la Presse en Ligne de Côte d’Ivoire (UPLCI) a rencontré le Secrétaire Général de l’Union pour la démocratie et la Paix en Côte d’Ivoire (UDPCI). M. Jean Blé Guirao, comme à ses habitudes, n’est pas allé avec le dos de la cuillère pour dénoncer un certain nombre de faits tels que les fraudes massives sur le listing électoral et l’assassinat présumé du président de l’Udpci, Dr Albert Mabri Toikeusse. Dans cet entretien, il livre, par ailleurs, des informations sur la marche de son parti tout en s’attaquant avec force au  comportement peu commodes de leur  ancien allié, le RHDP. Il convient de signaler que cet entretien a été réalisé en présence de Madame Eveline Taly Kponh, Secrétaire Générale Adjointe de l’UDPCI.

Il se définit comme le 3ème Prophète que la Côte d’Ivoire connaisse, sur les quatre annoncés par le Saint Esprit, après William Wade Harriste et Papa Nouveau. Originaire du village de Kouté, dans la Commune de Yopougon, à Abidjan, Manfou Akosso Samuel, de son nom à l’état civil, est devenu le Prophète ‘’Papa Gbandou’’ depuis quelques temps. Installé à ‘’Niangon Académie, carrefour Diop’’, dans la Commune de Yopougon, depuis qu’il a eu maille à partir avec certains habitants, fidèles et surtout les héritiers de feu le Prophète Papa Nouveau à Toukouzou Hozalem, dans le département de Grand-Lahou, où l’Esprit de son prédécesseur l’avait appelé, il y a des dizaines de fidèles qui viennent prendre leur bénédiction dans son temple tous les jours de la semaine. C’est là qu’il officie aussi tous les dimanches. Et c’est aussi là que nous l’avons rencontré récemment, entouré de plusieurs dizaines de fidèles, pour qu’il explique Sa Mission, et se prononce sur plusieurs sujets d’actualité. La pandémie du Covid-19, l’actualité socio-politique en Côte d’Ivoire, la paix dans le monde...  

Créé en 2017, le Parti communiste de Côte d’Ivoire a trois (03) ans. Dans cette interview, le premier Secrétaire général, Koné Zobilla fait un tour d’horizon sur l’actualité nationale et internationale. Il parle également du bilan partiel de son parti, de l’élection présidentielle d’octobre 2020 en Côte d'Ivoire, de la CEI, en charge de l'organisaton, de la candidature du president Ouattara, de l'organisation de l'opposition ivoirienne, de la situaition au Mali…

Cyr Sika Bi est le président mondial du Renouveau Pdci-Rda, mouvement politique issu du Pdci-Rda. Dans cet entretien, il donne la position de sa structure sur le choix du président Bédié pour être le candidat du Pdci-Rda à la prochaine élection présidentielle prévue pour le 31 octobre 2020, les agissements de KKB, la probable candidature du président Alassane Ouattara…

Comme plusieurs cadres et militants du Rassemblement des Houphouétistes pour la démocratie et la Paix (RHDP), le Directeur des moyens généraux du Trésor et de la comptabilité publique, par ailleurs, Membre du conseil politique et coordonnateur associé du RHDP de la Région du Bounkani, Noufé Michel a participé activement aux obsèques du premier ministre Amadou Gon Coulibaly. Le vendredi 17 juillet 2020, juste après l’enterrement de l’illustre disparu dans l’intimité familiale, nous avons rencontré celui qui a livré à Korhogo  le message des condoléances de la grande région du Bounkani à la famille.

Le pain est le symbole divin de l’aliment, c’est un produit simple et naturel. Pourtant, depuis une dizaine d’années, le secteur de la pâtisserie et de la boulangerie est en nette évolution. Le pain est un élément essentiel des repas ivoiriens et sa fabrication, qu'elle soit industrielle ou artisanale, a largement évolué ces dernières décennies. Pour mieux appréhender la qualité du pain qui est confectionné dans les boulangeries et pâtisseries, la rédaction d'infodirecte.net est allée à la rencontre de M. ABEY Marius, président du Conseil Fédéral de la FIPABP-CI (Fédération Interprofessionnelle des Patrons Artisans Boulangers et Pâtissiers de Côte d’Ivoire) pour en savoir davantage. Comment évoluent les goûts des consommateurs ? Quel pain pour demain ? Etc. Interview.

 Nous le disions dans notre précédente publication suite à l’entretien qu’il a bien voulu nous accorder. Resté silencieux depuis plusieurs années  après sa sortie de la scène politique, Monsieur Koffi  a décidé de jeter un regard rétrospectif sur l’histoire politique de la côte d’Ivoire tout en passant au crible d’une analyse objective la gouvernance actuelle des hommes politiques avant de faire des propositions pour un nouveau système de gouvernance plus juste, plus impartial et à même de donner à son pays une paix durable, un développement plus harmonieux et plus équitable. Dans cette deuxième partie de l’interview, il ouvre  ses projecteurs sur les organes en charge de conduire les processus électoraux en Côte d’Ivoire de 2000 à ce jour. Et non sans s’interroger sur ce que  l’élection présidentielle d’octobre 2020 prochain réserve à la Côte d’Ivoire…

Autrefois bouillant et très zélé pour son parti et surtout considéré par ses parents comme le « vagabond » de la charité dans la région de Sinfra, M. Koniffi Bi Amani est resté très silencieux depuis son départ de l’Union pour la démocratie et la paix en Côte d’Ivoire (UDPCI) en 2007. Dans cet entretien qu’il a fini par nous accorder après moult supplications, il explique les raisons de son silence et dresse un tableau synoptique de la situation politique en Côte d’Ivoire.  L’ex-cadre du Pdci-Rda, repêché par le général Robert Guéi, puis 3ème Vice-Président de l’Udpci, l’ancien Directeur du Cabinet II de Mabri Toikeusse au Ministère de la Coopération  et de l’intégration africaine a décidé enfin de se vider. Lire cette première partie de cet entretien-vérité ….à couper le souffle… (1ère partie)

Le directeur général de l’Office d’aide à la Commercialisation des Produits Vivriers de Côte d’Ivoire (OCPV), GNENYE Adou Bernard, a dévoilé, dans cet entretien qu’il a accordé à Justeinfos.net, son plan de sécurité alimentaire pour faire face au Coronavirus (Covid 19).

En prélude à la journée internationale de la femme, l’Union des Patrons de la Presse en Ligne de Côte d’Ivoire (UPLCI) a eu un entretien avec la Ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant. C’était en marge d’une audience accordée à une délégation de l’Union à son cabinet du 16ème étage de la tour E, au Plateau. Dans cet entretien Mme Bakayoko Ly Ramatta dresse le bilan des acquis de cette célébration et en explique les enjeux.

Entreprise: Groupe Océan Vision Communication (GOVCom) 

Capital:  5 millions de FCFA 

Siège sociale: Koumassi Sicogi 1,  80 logements Porte N° 3133 

N°RCCM N°CI-ABJ-2018-B-00937 DU 17/01/2018 

Adresse Postale: 10 BP 2856 Abidjan 10 

contacts: (225) 07 77 61 60 40 37 56 44 

GERANT
KAKOU KADJO BENOIT
 
DIRECTEUR DE PUBLICATION ET REDACTEUR EN CHEF 
 BENOIT KADJO
 
 
SECRÉTAIRE DE RÉDACTION
ANGE DINAOULÊ

 

Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Galerie photo